Stratégie spatiale pour le Canada

Pourquoi l'espace?

L'héritage du Canada dans l'espace

Le Canada est une nation forgée par ses efforts audacieux dans l'espace. Nous avons en effet une riche histoire d'engagements avant-gardistes qui ont permis de tirer profit des sciences, des technologies et de l'exploration spatiales pour améliorer la vie des Canadiens et répondre à des questions fondamentales au sujet de notre planète et de sa place dans le cosmos.

Il y a soixante ans, le Canada devenait le troisième pays dans l'espace avec son propre satellite Alouette 1. Depuis, grâce au génie et aux efforts des femmes et des hommes hautement compétents qui travaillent dans le secteur, le Canada s'est taillé une place parmi les principaux partenaires et collaborateurs internationaux dans tous les volets liés à l'espace, dont les vols spatiaux habités, l'exploration de l'espace, l'observation de la Terre et les sciences spatiales. Nos réalisations, qu'il s'agisse de nos satellites de télécommunications d'avant-garde, de nos Canadarm et Canardarm2 fournis aux programmes de la navette spatiale et de la SSI ou encore de la famille de satellites d'observation de la Terre RADARSAT, sans oublier nos astronautes, sont des figures emblématiques canadiennes et procurent une immense fierté.

Aujourd'hui, les Canadiens continuent de tirer avantage de l'espace. En fait, l'espace fait maintenant partie intégrante du quotidien des Canadiens : il nous permet de rester en contact les uns avec les autres, nous informe et rend possibles la navigation, les services de téléphonie cellulaire et de télédiffusion, sans oublier les transactions financières. Le Canada, vaste pays à la population relativement petite, dépend de l'information et des images recueillies par des systèmes spatiaux pour l'observation et la surveillance de notre territoire. Ces capacités nous aident également à appuyer des responsabilités gouvernementales essentielles comme la surveillance environnementale, les interventions en cas de catastrophe et les efforts de recherche et sauvetage. Les systèmes spatiaux sont également essentiels aux Forces armées canadiennes, qui s'y fient pour pouvoir mener à bien efficacement les opérations nécessaires à la défense du Canada et de l'Amérique du Nord et contribuer à la paix et à la sécurité mondiales.

Non seulement les technologies spatiales ont le potentiel d'être une solution économique pour les défis propres à la géographie, à la densité de population et à la société canadienne, mais elles comportent également des retombées bénéfiques importantes. Qu'il s'agisse de radars spatiaux ou de robotique spatiale, les scientifiques et les ingénieurs ont trouvé des applications terrestres aux technologies spatiales, en repoussant notamment les limites des connaissances et des traitements dans les sciences de la santé et la médecine. Par exemple, le NeuroArm, robot guidé par l'image qui aide les neurochirurgiens, est fondé sur la technologie du Canadarm2, dont la mise au point n'a été rendue possible que dans l'environnement exigeant de l'espace.

Depuis le lancement d'Alouette 1, l'espace a continué d'inspirer les jeunes Canadiens. Cette réalisation a redéfini ce qui était possible et montré l'esprit humain à son meilleur. Les projets spatiaux encourageront une nouvelle génération de Canadiens à acquérir les compétences qui leur permettront de faire partie du patrimoine spatial du Canada et d'intégrer la main-d'oeuvre de demain.

John H. ChapmanSatellite RADARSATChris Hadfield dans l'espaceCanadarm2

Version imprimable

Date de modification :