Stratégie spatiale pour le Canada

  1. Améliorer la télémédecine et les soins de santé à distance : En tirant parti de l'expertise canadienne en matière de santé et de recherche médicale ainsi que des technologies émergentes comme l'intelligence artificielle, le Canada perfectionnera les systèmes médicaux autonomes pour favoriser la santé des astronautes dans l'espace et l'amélioration des soins de santé sur Terre. À l'aide du projet du « Gateway » lunaire et de nouveaux efforts réalisés sur Terre, le Canada étudiera les points essentiels pour améliorer les soins de santé offerts aux Canadiens ainsi que leur qualité de vie. De nombreux aspects du maintien en santé des astronautes dans l'espace lointain peuvent être appliqués directement aux soins de santé actuels, particulièrement ceux destinés aux collectivités en régions éloignées, comme la surveillance des signes vitaux, la prévention des maladies, l'établissement de diagnostics et la prestation de soins médicaux à grande distance. Le Canada collaborera avec des partenaires en santé et les collectivités nordiques pour veiller à ce que les connaissances et les technologies de pointe tirées du programme spatial se traduisent par des avantages concrets pour tous les Canadiens.
  2. Faciliter l'accès à des aliments nutritifs : Cultiver des aliments nutritifs en régions éloignées dans des conditions difficiles pourrait nous permettre de développer la technologie nécessaire pour réaliser des cultures semblables sur la Lune et dans l'espace lointain. Le gouvernement travaillera de concert avec des partenaires provinciaux et territoriaux pour étudier les moyens de faciliter l'accès à la nourriture partout au Canada, y compris dans le Nord, dans le but que les leçons apprises aident éventuellement les astronautes à cultiver des aliments dans l'espace.
  3. Appuyer des communications futures sûres : En , le gouvernement a fourni 80,9 millions de dollars à l'ASC afin de financer de nouveaux projets qui ont recours aux innovations de rupture canadiennes dans l'espace, comme la mission Quantum Encryption and Science Satellite (QEYSSat). Cette mission vise à faire la démonstration des nouvelles compétences canadiennes dans le domaine de la distribution quantique de clés, laquelle pourrait rendre les communications encore plus sûres à l'aide de codes de chiffrement impossibles à pirater.

Innovation pour la défense, l'excellence et la sécurité (IDEeS)

Le programme IDEeS, annoncé dans la politique de défense Protection, Sécurité, Engagement, soutiendra la mise en oeuvre de solutions pour certains des problèmes les plus complexes en matière de défense et de sécurité au Canada. IDEeS appuie les innovations de l'étape de la conception jusqu'à celles de mise à l'essai de prototypes et de développement des capacités. Le programme stimulera la concurrence en mettant au défi les parties prenantes de divers domaines, y compris celui de l'espace, de trouver des solutions scientifiques et technologiques novatrices à ces problèmes. Par exemple, le ministère de la Défense nationale (MDN) et les Forces armées canadiennes (FAC) cherchent à mettre au point un cadre commun d'exploitation des actifs spatiaux, un besoin motivé par le contexte actuel hautement concurrentiel des opérations spatiales. Les nouvelles technologies axées sur l'espace permettront au MDN et aux FAC de maintenir leur connaissance de la situation dans l'espace à jour afin de prendre des décisions rapides et éclairées pour appuyer les opérations de systèmes spatiaux.

Version imprimable

Date de modification :