Stratégie spatiale pour le Canada

Avant-propos du ministre

L'honorable Navdeep Bains, Ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique

À titre de ministre d'Innovation, Sciences et Développement économique Canada, j'ai l'honneur de présenter la Stratégie spatiale canadienne. Le Canada est fort d'une longue et glorieuse histoire comme chef de file en sciences et technologies spatiales. Nous sommes en effet parmi les premiers à être entré dans l'ère spatiale et avons su bâtir une réputation internationale en matière d'excellence et d'ingéniosité scientifiques et technologiques.

L'innovation spatiale touche et améliore presque tous les aspects de notre quotidien. En effet, les scientifiques et les entreprises canadiennes transforment la façon dont l'espace est exploré et utilisé. On estime que la taille de l'économie spatiale mondiale triplera au cours des 20 prochaines années. Cette croissance sera mue par un virage radical dans le secteur, où des entreprises commerciales font des investissements de taille dans leurs propres activités dans l'espace et en tireront des profits importants. Elles lancent des constellations gigantesques de satellites de télécommunications, trouvent de nouvelles applications novatrices à des technologies spatiales et vont même jusqu'à mener leurs propres missions d'exploration. Ce virage indique que l'espace jouera un rôle central dans la nouvelle économie numérique et dans la mise au point et le soutien de nouvelles technologies.

Au chapitre du Plan pour l'innovation et les compétences, le Canada s'est engagé à faire croître l'économie au moyen d'emplois de qualité et bien rémunérés pour la classe moyenne, et à voir à ce que tous les Canadiens puissent profiter des retombées d'une société plus novatrice. En investissant dans ce secteur exceptionnellement novateur, nous pouvons améliorer la qualité de vie partout au pays et créer chez nous les emplois de demain.

Nous avons également canalisé nos efforts sur l'utilisation de l'espace pour améliorer la vie des Canadiens en menant des activités de recherche scientifique à bord de la Station spatiale internationale (SSI) et en y collaborant. En fait, depuis les débuts du programme de la SSI, le Canada a participé à 60 expériences touchant la science et la santé. Grâce à ces recherches, nous en apprenons toujours plus sur le processus du vieillissement, nous pouvons améliorer nos soins de longue durée et méthodes de réadaptation, et nous pouvons faire évoluer la radiothérapie pour concevoir des traitements personnalisés contre le cancer.

Le gouvernement du Canada est conscient de l'importance de l'espace en tant qu'actif stratégique national. À cette fin, depuis , il s'est engagé à faire de nouveaux investissements de plus de 2,6 milliards de dollars pour assurer la vitalité du secteur spatial du Canada et pour que les Canadiens puissent tirer profit des percées dans les technologies spatiales.

Tous ces éléments ont contribué au développement de notre secteur spatial et ont permis à nos scientifiques de participer à des missions de recherche pour mieux comprendre la Terre, le Système solaire et l'Univers. Nous mettons en valeur l'innovation et le savoir-faire canadiens, et renforçons la capacité du Canada à soutenir la concurrence tout en créant des emplois bien rémunérés pour la classe moyenne.

À l'heure actuelle, les défis que nous devons relever sur Terre, conjugués avec les occasions offertes par le secteur spatial en rapide évolution et les percées scientifiques dans le domaine, exigent que le Canada prenne encore une fois des engagements à la fois stratégiques et visionnaires afin d'optimiser les avantages de l'espace pour les Canadiens. En nous appuyant sur notre glorieuse histoire, nous planifions actuellement un avenir prometteur pour le programme spatial du Canada.

Le gouvernement s'engage à libérer le plein potentiel du secteur spatial et à s'adapter aux réalités nouvelles et en évolution de l'environnement spatial. Nous allons renforcer notre engagement d'outiller nos jeunes pour qu'ils puissent exceller dans les emplois de demain, d'appuyer la recherche scientifique ainsi que la mise au point et la mise en marché de technologies, et enfin de permettre aux entreprises d'avoir accès aux investissements et de se développer.

L'honorable Navdeep Bains
Ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique

Version imprimable

Date de modification :