Stratégie spatiale pour le Canada

Mission de la Constellation RADARSAT

La Constellation RADARSAT est l'évolution du programme RADARSAT. Elle a été conçue à l'aide des investissements du gouvernement dans les capacités du Canada, de renommée mondiale, liées au radar à synthèse d'ouverture spatial. La configuration des trois satellites permettra de revoir quotidiennement le vaste territoire du Canada et les approches maritimes, et d'avoir accès tous les jours à 90 % de la surface de la Terre. La MCR est destinée à fournir les données nécessaires pour appuyer les activités du gouvernement relatives à trois principales applications : surveillance maritime, gestion des catastrophes et surveillance des écosystèmes.

 

5 Assurer le leadership du Canada en matière d'acquisition et d'utilisation de données spatiales afin d'appuyer l'excellence scientifique, l'innovation et la croissance économique

   

Les données uniques recueillies par les satellites canadiens permettent au gouvernement de prendre des décisions fondées sur des données probantes qui gardent les Canadiens en sécurité, de surveiller et de protéger notre environnement, d'appuyer certains secteurs économiques, et de conserver notre place à titre de partenaire stratégique de réseaux mondiaux de sécurité et de défense. Ces données sont également essentielles aux entreprises, qui les transposent en applications à la fois nouvelles et ingénieuses, et sous-tendent des travaux scientifiques de pointe au Canada. Ainsi outillé, le Canada pourra conserver sa place à titre de pôle mondial pour la collecte de données spatiales tout en créant des conditions propices à la réussite de nos entreprises et de nos scientifiques qui travaillent en aval, par les moyens suivants :

  1. Recueillir des données sur les changements climatiques : Le Canada compte sur les technologies spatiales pour fournir des données essentielles sur l'évolution de notre climat et sur la façon dont nous pouvons lutter contre ces changements et les atténuer. Parmi les 50 variables climatiques essentielles déterminées par l'Organisation météorologique mondiale qui servent à surveiller les changements climatiques, 26 sont observables de façon efficace uniquement depuis l'espace. Le gouvernement explorera activement le développement d'autres missions scientifiques et de surveillance relatives aux changements climatiques pour assurer la fourniture continue de ces données.
  2. Établir l'ordre de priorité des capacités futures nécessaires en observation de la Terre : Le Canada lancera sous peu une nouvelle constellation de satellites, la mission de la Constellation RADARSAT (MCR), qui permettra d'obtenir des données sans précédent en temps quasi réel afin de permettre une prise de décision fondée sur des données probantes en réaction à tout changement dans le climat et aux menaces à la sécurité. Les effets des changements climatiques se font de plus en plus sentir au Canada : nombre croissant d'inondations, de sécheresses, de feux de forêt; fonte des calottes glaciaires; hausse du niveau de la mer. La MCR permettra d'observer et de surveiller ces phénomènes catastrophiques dans toute leur ampleur. Au cours de sa vie utile, la MCR aidera à accroître nos connaissances sur les processus climatiques et leurs répercussions et, par conséquent, nous permettra de cibler adéquatement nos interventions. Le Canada devra continuer de profiter de données d'observation de la Terre de grande qualité, comme celles qui sont fournies par la MCR. Par conséquent, l'ASC et les autres ministères fédéraux planifient en vue d'assurer la continuité des données au delà de la vie utile prévue de la MCR en lançant des études de concept visant à examiner les différentes solutions et options pour y succéder.

Version imprimable

Date de modification :