Équipage de la Station spatiale internationale

Depuis l'arrivée du premier équipage à bord de la Station spatiale internationale le 2 novembre 2000, le complexe orbital est habité en permanence par des astronautes qui s'y relaient pour des périodes de trois à six mois. En plus d'assurer le fonctionnement et l'entretien de la station, ils installent de nouveaux modules et mènent diverses expériences scientifiques.

En 2009, des équipages pouvant compter jusqu'à six membres ont commencé à habiter la station en permanence, ce qui permettra d'accroître considérablement le nombre d'expériences qu'on y effectuera. Le potentiel scientifique et de recherche de l'ISS sera alors maximisé. On prévoit que l'assemblage de la station sera achevé d'ici 2011.

Il existe deux catégories de membres d'équipage qui se rendent à la Station spatiale internationale :

  • Les astronautes ou cosmonautes professionnels ont fait l'objet d'un processus officiel de sélection et de formation et sont actuellement à l'emploi du bureau des astronautes ou des cosmonautes de l'une ou l'autre des agences spatiales partenaires de la station. Comme les astronautes canadiens sont choisis et formés par l'Agence spatiale canadienne, ils peuvent participer aux missions à bord de la station à titre d'astronautes professionnels.
  • Les passagers parrainés sont des personnes (astronautes d'agences spatiales non-partenaires, simples citoyens, etc.) dont le séjour à bord du complexe orbital est parrainé par un ou plusieurs partenaires de la station spatiale. Ce ne sont pas des astronautes professionnels affiliés à une agence spatiale partenaire de la station.

La cohabitation dans l'espace  

Les membres d'une mission Expedition constituent l'équipage principal de la station spatiale et y demeurent de trois à six mois. Étant donné que l'équipage d'une mission Expedition doit être composé d'un commandant et d'au moins deux ingénieurs de vol, les passagers parrainés sont choisis uniquement après que ces postes ont été comblés.

Les astronautes professionnels peuvent remplir les fonctions de commandant, de pilote, d'ingénieur de vol ou de chercheur alors que les passagers parrainés ne peuvent participer qu'à titre de chercheurs invités, d'utilisateurs commerciaux ou de touristes.

Au fil des ans, de nombreuses nations ont été représentées à bord de l'ISS. Les Américains et les Russes sont de loin ceux qui y ont séjourné le plus souvent. Cependant, des astronautes canadiens, japonais et européens (de la France, de l'Allemagne et de l'Italie, entre autres) ont fréquemment rendu visite à la station. Toutefois, les visiteurs de la station ne se limitent pas aux seuls membres des nations partenaires. Des explorateurs de la Corée du Sud, de la Malaisie et de l'Afrique du Sud s'y sont également rendus, faisant de l'ISS une véritable aventure internationale et ouverte à tous.

La première mission canadienne de longue durée, Expedition 20/21, s'est amorcée le 27 mai 2009 lorsque l'astronaute de l'Agence spatiale canadienne Bob Thirsk s'est envolé à destination de l'ISS à bord d'un engin russe Soyouz, à partir de Baïkonour au Kazakhstan. Sa mission s'est terminée six mois plus tard, soit le 1er décembre. Le Dr Thirsk a représenté le Canada à bord de la station en tant qu'ingénieur de vol. Il a effectué diverses tâches techniques, scientifiques et d'entretien et s'est chargé d'initiatives de sensibilisation du public. Plusieurs grandes premières ont eu lieu au cours de cette mission. Il s'agissait en effet d'un séjour record dans l'espace pour un astronaute canadien (188 jours). C'était également la toute première fois qu'un véhicule spatial en vol libre était saisi par le Canadarm2 et que deux Canadiens se rencontraient en orbite. En fait, cet événement s'est produit à deux reprises durant la mission Expedition 20/21 : d'abord Bob Thirsk a accueilli à la station Julie Payette et, par la suite, Guy Laliberté. Pendant le séjour spatial du Dr Thirsk, tous les grands partenaires internationaux de l'ISS ont été représentés ensemble pour la première fois à bord de l'ISS.

La mission Expedition 34/35, qui doit avoir lieu en décembre 2012, constituera la deuxième mission canadienne de longue durée. L'astronaute de l'ASC Chris Hadfield agira en tant que commandant pendant la deuxième portion de la mission, une autre grande première pour un Canadien. Tout comme Bob Thirsk avant lui, Chris Hadfield décollera de Baïkonour, au Kazakhstan, à bord d'une fusée russe Soyouz. Il vivra et travaillera à bord de l'ISS pendant six mois. M. Hadfield collaborera étroitement avec ses collègues russes et américains et, à titre de commandant, il coordonnera les activités de ses coéquipiers pour assurer le maintien de normes élevées de coopération à bord de l'ISS.

Julie Payette flotte dans le laboratoire Columbus

2009-07-17 - Durant la mission STS-127, l'astronaute de l'ASC Julie Payette flotte dans le laboratoire Columbus de l'ESA installé sur la Station spatiale internationale. (Source : NASA)

2009-09-08 - La Station spatiale internationale (ISS) vue d'un poste d'observation idéal à bord de la navette Discovery. À cette étape-ci, l'ISS est quasi achevée. On voit le Canadarm2 qui nous salue depuis le point le plus élevé de la station. (Source : NASA)

L'astronaute de l'ASC Dave Williams en sortie extravéhiculaire pendant la mission STS-118

2007-08-11 - L'astronaute de l'ASC Dave Williams en sortie extravéhiculaire pendant la mission STS-118. (Source : NASA)

Guy Laliberté, le premier explorateur spatial privé du Canada

2009-10-06 - À bord du module Zvezda de l'ISS, Guy Laliberté, le premier explorateur spatial privé du Canada, tient devant lui un nez de clown orange. Sa Mission sociale et poétique qui s'est déroulée sur 11 jours du 30 septembre au 10 octobre 2009, avait pour but de mettre à l'avant-scène les enjeux liés aux ressources hydriques sur Terre. Au terme de son séjour, il a animé une webémission de 120 minutes à laquelle ont contribué de nombreux artistes et personnalités exceptionnelles. On pense notamment à U2, Shakira, David Suzuki et notre astronaute canadienne Julie Payette. (Source : NASA)

ISS

2009-07-27 - Pendant la mission Expedition 20, les cinq nations partenaires de l'ISS ont été représentées en même temps et pour la première fois à bord de la station. De gauche à droite : le cosmonaute de l'Agence spatiale russe Roman Romanenko, l'astronaute japonais Koichi Wakata, l'astronaute européen Frank De Winne, l'astronaute de la NASA Michael Barratt, l'astronaute de l'Agence spatiale canadienne Bob Thirsk, l'astronaute de la NASA Tim Kopra et le cosmonaute Gennady Padalka. (Source : NASA)