Biographie de David Saint-Jacques

Renseignements personnels : Né le 6 janvier 1970 dans la ville de Québec, il a grandi à Saint-Lambert, près de Montréal au Québec. Il est marié et père de deux enfants. Le Dr Saint-Jacques pratique la randonnée, le vélo, le ski et s'adonne à la voile, un sport dont il est passionné. Il parle couramment le français et l'anglais et peut converser en russe, en espagnol et en japonais.

Études : Le Dr Saint-Jacques a obtenu un baccalauréat en génie physique de l'École polytechnique de Montréal (1993) puis un doctorat en astrophysique de l'Université de Cambridge au Royaume-Uni (1998) où ses études portaient notamment sur l'observation astronomique et la conception, la fabrication et la mise en service d'instruments pour le télescope optique à synthèse d'ouverture Cambridge et le télescope William Herschel dans les îles Canaries. Il a obtenu son diplôme en médecine de l'Université Laval à Québec (2005), et a complété sa résidence à l'Université McGill (2007) où il s'est spécialisé dans la pratique de la médecine de première ligne en région éloignée.

Organisations : Collège des médecins du Québec, Collège des médecins de famille du Canada, Ordre des ingénieurs du Québec, International Society for Optical Engineering, membre à vie du Cambridge Philosophical Society.

Distinctions honorifiques : Bourse d'études du millénaire du Canada (2001-2005), Bourse postdoctorale de la Japan Society for the Promotion of Science (1999-2001), Bourse « 1967 » en science et ingénierie du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) (1994-1998), Canadian Space Agency Supplement Scholarship (1994 to 1998), Cambridge Commonwealth Trust Honorary Scholar (1994-1998), United Kingdom Overseas Research Student Award (1994-1998), Bourse du Canada (1989 à 1993).

Expérience : Avant de se joindre au Programme spatial canadien, le Dr Saint-Jacques était médecin et co-chef du département de médecine au Centre de santé Inuulitsivik, à Puvirnituq, un village arctique sur la Baie d'Hudson. Il travaillait également comme chargé d'enseignement clinique pour la faculté de médecine de l'Université McGill, supervisant les étudiants et résidents en stage au Nunavik. Le Dr Saint-Jacques a débuté sa carrière comme ingénieur biomédical et il a de vastes connaissances scientifiques allant de l'astrophysique à la médecine. Ses recherches postdoctorales ont porté sur le développement de l'interféromètre infrarouge Mitaka au Japon, du système d'optique adaptive du télescope Subaru à Hawaï (1999-2001), travaillant ensuite au sein du groupe d'astrophysique de l'Université de Montréal. Ses expériences internationales incluent également des études en France et en Hongrie et des stages de formation médicale au Liban et au Guatemala.

Expérience à la National Aeronautics and Space Administration (NASA) : Le Dr Saint-Jacques a été recruté en mai 2009 par l'Agence spatiale canadienne (ASC) et a déménagé à Houston pour être l'un des 14 membres de la 20e classe d'astronautes de la NASA. En 2011, il a complété la formation de candidat astronaute qui comprend des séances de breffage scientifiques et techniques, de la formation intensive sur les systèmes de la Station spatiale internationale (ISS), des activités extravéhiculaires, de la robotique, de l'entraînement physiologique, des vols en T-38, l'apprentissage du Russe, et des entraînements de survie en milieu maritime et sauvage. Depuis sa graduation, il a été assigné au groupe de robotique du Bureau des astronautes. En octobre 2011, il a participé à la mission sous-marine NEEMO 15.

Suivez David sur Twitter (@Astro_DavidS)!

Profil vidéo

Juillet 2013