Entretien de la Station spatiale internationale

Dans l'espace

Contrairement aux navettes ou aux capsules spatiales, la Station spatiale internationale (SSI) ne revient jamais sur Terre. Ainsi, les membres de l'équipage à bord du complexe orbital sont responsables de son exploitation, mais aussi de son entretien.

Chris Hadfield plombier de l'espace

Chris Hadfield, en véritable plombier de l'espace, remplace une valve de refroidissement à basse température de la SSI. (Sources : Agence spatiale canadienne, NASA.)

Il existe deux types d'entretien en orbite :

Regardez cette vidéoChris Hadfield prend un échantillon d'air à bord de la SSI pour une analyse microbienne.

Par exemple, l'astronaute canadien retraité Robert Thirsk a réparé un élément important du générateur d'oxygène de la SSI : l'unité d'alimentation en eau faisait partie intégrante du système de survie!

L'astronaute de l'Agence spatiale canadienne Bob Thirsk

L'astronaute canadien Robert Thirsk tient l'unité d'alimentation en eau qu'il a changée pour rendre le générateur d'oxygène complètement fonctionnel. (Source : NASA.)

Faire le ménage, même en orbite!

Les astronautes n'ont pas que des tâches complexes et difficiles à faire : ils doivent également s'occuper des tâches ménagères! Sinon, de petits débris pourraient se loger dans les circuits et causer des dommages. Les astronautes pourraient aussi les respirer.

Voici quelques-unes de leurs tâches « domestiques » :

Les bouches d'aération sont un peu comme des boîtes d'objets perdus : comme les objets flottent en apesanteur, les astronautes y retrouvent souvent des crayons, des outils et d'autres objets égarés!

Poursuivez l'exploration

Date de modification :