Complexe d'exploitation du système d'entretien mobile

Situé au siège social de l'Agence spatiale canadienne (ASC) à Saint-Hubert, au Québec, le Complexe d'exploitation du Système d'entretien mobile (MSS) assure la planification et le suivi des activités du Canadarm2 et de Dextre à bord de la Station spatiale internationale (ISS). Tous les astronautes et les contrôleurs de vol qui manipulent les systèmes robotiques canadiens de la station viennent y suivre un entraînement.

Le Centre de contrôle multifonctions de l'ASC

Les contrôleurs de vol canadiens surveillent Dextre depuis le Centre de contrôle multifonctions qui est installé au siège social de l'Agence spatiale canadienne (ASC) à Saint-Hubert, au Québec. (Source : ASC)

Travaillant en étroite collaboration avec leurs collègues de la National Aeronautics and Space Administration (NASA), les contrôleurs de vol canadiens appuient plus de la moitié des activités du Canadarm2 et de Dextre depuis le Centre de contrôle multifonctions, lequel est installé au siège social de l'ASC, à Saint-Hubert, au Québec.

Le centre de contrôle de l'ASC diffère des centres de contrôle de l'ISS en ce sens qu'il a été conçu afin de permettre aux membres de l'équipe, formés au travail en proximité immédiate, d'être géographiquement éloignés les uns des autres.

Le Centre de contrôle multifonctions a été conçu en qualité de salle fonctionnelle du Centre de contrôle de mission du Centre spatial Johnson de la NASA à Houston, au Texas et ce, malgré que ce dernier soit très éloigné sur le plan géographique. Le centre de contrôle de l'ASC a été conçu de manière à reproduire le plus fidèlement possible le centre de contrôle de Houston. Cette approche a permis non seulement de faciliter la formation du personnel, mais aussi de veiller à ce que les membres de l'équipe « ROBO » (les spécialistes de la robotique qui commandent Dextre et le Canadarm2) puissent continuer de travailler en qualité d'unité fortement intégrée et ce, sans égard à leur emplacement géographique. Le centre de contrôle de l'ASC est doté des mêmes capacités que le centre de contrôle de Houston en matière de transmission de commandes, de données de télémesure, de signaux vocaux et de données vidéo.

Simulateur de fonctionnement du Système d'entretien mobile

L'astronaute japonais Takuya Onishi (à gauche) apprend à manipuler le Canadarm2 sur le Simulateur de fonctionnement du MSS. L'instructeur et contrôleur de vol de l'ASC, Ed Birchnall (à droite), illustre à l'aide d'un modèle comment le Canadarm2 extrait une palette du véhicule HTV japonais en visite à la station. (Source : ASC)

Ce simulateur est utilisé pour l'entraînement des spécialistes de mission qui exploiteront le MSS. Il leur permettra notamment de se familiariser avec les éléments visuels et l'équipement informatique utilisés à bord de la station spatiale.

Il comprend deux postes d'équipage semblables aux postes de travail robotiques de la station, des superordinateurs de graphisme ainsi que des postes d'entraînement et d'exploitation.

Visite virtuelle

Centre canadien de formation sur le Système d'entretien mobile

Ce centre sert à former des spécialistes de mission à l'exploitation robotique du MSS à bord de la station spatiale ainsi que des instructeurs et des contrôleurs de mission pour les activités au sol menées au Complexe d'exploitation du MSS.

La salle de cours comprend des postes de travail pour la formation assistée par ordinateur, des postes destinés aux instructeurs, des postes d'élaboration de didacticiels ainsi que des modèles de formation détaillés des systèmes robotiques canadiens.

Visite virtuelle