Sorties dans l'espace

Dans l'espace

Les sorties dans l'espace, aussi appelées activités extravéhiculaires, sont parmi les tâches les plus difficiles et dangereuses pour les astronautes qui travaillent à bord de la Station spatiale internationale (SSI).

Ces sorties spatiales sont toutefois nécessaires. Les astronautes effectuent des activités extravéhiculaires lorsqu'ils doivent :

Steve MacLean pendant une sortie spatiale

L'astronaute canadien Steve MacLean réalise sa toute première sortie spatiale et prend une pause pour saluer la caméra! (Source : NASA.)

Grâce à cet entretien extravéhiculaire, la SSI demeure :

L'enjeu est très élevé : la défaillance de l'une ou l'autre de ces composantes peut entraîner la perte de la SSI!

Une combinaison spatiale… spéciale!

Pendant les sorties dans l'espace, les astronautes peuvent compter sur des combinaisons spatiales équipées de toutes les fonctions de survie. Elles sont le résultat de plus de 50 ans d'expérimentation, de recherche et de développement.

Dave Williams en sortie extravéhiculaire

L'astronaute canadien Dave Williams en sortie extravéhiculaire pendant la mission STS-118, en 2008. (Source : NASA.)

Ces vêtements, très volumineux, protègent les astronautes contre les menaces mortelles du vide spatial :

Par exemple, la combinaison de la NASA, l'« Extravehicular Mobility Unit » (EMU), compte un total de 14 couches, divisées en trois parties :

SAFER : un système supplémentaire de sécurité

L'EMU est également munie du SAFER, un système de propulsion – un fauteuil volant – permettant aux astronautes de revenir vers la SSI s'ils s'en éloignent par accident.

Mais cela a peu de chance d'arriver : une fois sortis, les astronautes s'ancrent solidement à la SSI à l'aide de câbles!

Les Canadiens mettent le pied dans le vide spatial

Le 22 avril 2001, l'astronaute retraité Chris Hadfield est entré dans l'histoire en devenant le premier Canadien à effectuer une sortie dans l'espace.

Une sortie spatiale dure généralement entre cinq et sept heures.

Dave Williams en sortie extravéhiculaire

Installé à l'extrémité du Canadarm2, l'astronaute canadien Dave Williams participe à la deuxième sortie spatiale de la mission STS-118, pour remplacer un gyroscope défectueux. (Source : NASA.)

Chris Hadfield et l'astronaute américain Scott Parazynski ont travaillé pendant des heures pour déballer et installer le Canadarm2 à l'aide d'équipement robotisé et d'autres outils spécialisés.

« Ce fut l'expérience la plus magnifique de toute ma vie. Seul, à bord d'un vaisseau individuel (ma combinaison spatiale), en me tenant d'une seule main, avec la noirceur infinie de l'Univers à ma gauche et le monde entier dans toute sa splendeur lumineuse à ma droite. Je la recommande sans hésitation. »

Chris Hadfield

Depuis l'excursion historique de Chris Hadfield, deux autres Canadiens sont sortis dans l'espace :

C'est d'ailleurs Dave Williams qui détient le record canadien du plus grand nombre d'heures passées dans l'espace, accomplies en trois sorties spatiales : 17 heures et 43 minutes!

Poursuivez l'exploration

Date de modification :