Sélection de la langue

Recherche

Haut de page

Nouvelles d'OSIRIS-REx - 2018

L'altimètre laser canadien OLA balaie la surface de l'astéroïde Bennu

Cette image de composite de Bennu a été créée avec 12 images prises par l'imageur PolyCam de la sonde spatiale OSIRIS-REx à une distance de 24 kilomètres. (Source : NASA/Goddard/Université de l'Arizona.)

Le , après avoir parcouru deux milliards de kilomètres pendant deux ans, la sonde spatiale OSIRIS-REx est enfin arrivée à destination : l'astéroïde Bennu.

Le lendemain, l'altimètre laser d'OSIRIS-REx (OLA) du Canada a commencé le travail de la phase préliminaire de sondage. C'est la première fois que des données sur un astéroïde sont collectées avec un lidar à balayage!

Après le premier balayage, l'instrument OLA a été vérifié par l'équipe responsable. L'examen complet effectué a révélé qu'il fonctionnait comme prévu.

Il faudra environ un an pour mesurer avec des rayons laser (faisceaux lumineux concentrés) toute la surface de Bennu afin d'en déterminer la forme. La carte en trois dimensions créée aidera les scientifiques à sélectionner un site d'échantillonnage de grande valeur scientifique et facile d'accès.

Pendant le reste de la phase préliminaire, l'engin spatial doit survoler le pôle Nord, la zone équatoriale et le pôle Sud de Bennu à une distance de sept kilomètres. Lors des phases suivantes de la mission, OSIRIS-REx se rapprochera de la surface de l'astéroïde jusqu'à ce qu'elle soit assez près, en , pour prélever un échantillon.

Cet échantillon qui sera rapporté sur Terre en pourrait contenir jusqu'à deux kilos de matière. Le Canada en recevra une partie, que des scientifiques canadiens pourront l'étudier pour aider à lever le voile sur certains des mystères de la formation du Système solaire.

OSIRIS-REx se rapproche de Bennu et entreprend sa phase d'approche avec le premier cliché de l'astéroïde

La première image de Bennu, que l'on aperçoit ici sous la forme d'un petit point lumineux, a été captée par la sonde OSIRIS-REx à une distance de 2,2 millions de kilomètres. Tout au long de sa phase d'approche, OSIRIS-REx réduira graduellement la distance qui la sépare de l'astéroïde et enverra d'autres images en direction de la Terre. (Source : NASA.)

Après avoir voyagé pendant presque deux ans en direction de l'astéroïde Bennu, la sonde spatiale OSIRIS-REx a officiellement amorcé sa phase d'approche.

Le , la NASA a diffusé la première image de Bennu, prise à une distance de 2,2 millions de kilomètres, soit six fois la distance qui sépare la Terre et la Lune.

Au cours des quatre prochains mois, OSIRIS-REx se rapprochera davantage de Bennu et enverra d'autres images de l'astéroïde en direction de la Terre.

La sonde spatial entreprendra le volet scientifique de sa mission en . Pendant environ un an, l'altimètre laser canadien d'OSIRIS-REx (OLA) cartographiera la surface de Bennu afin de créer une carte 3D qui aidera les scientifiques à choisir un site d'échantillonnage.

OSIRIS-REx constitue la première participation du Canada à une mission de retour d'échantillon d'un astéroïde. Pour avoir fourni l'instrument OLA, le Canada recevra une portion de l'échantillon d'astéroïde recueilli et pourra ainsi réaliser des travaux scientifiques pendant plusieurs générations.

Retour à Nouvelles d'OSIRIS-REx

Poursuivez l'exploration

Date de modification :