Dix choses à savoir sur la formation et l'entraînement de David Saint-Jacques

Source : Agence spatiale canadienne (ASC).

La mission de l'astronaute de l'ASC David Saint-Jacques, Expedition 58, sera lancée à la fin de 2018, mais il se prépare depuis longtemps déjà. Voici un aperçu des types de formation et d'entraînement suivis par David avant de s'envoler dans l'espace.

Le vol spatial : être fin prêt pour le voyage d'une vie

Actuellement, la fusée russe Soyouz est le seul véhicule qui permet de transporter des humains entre la Terre et la Station spatiale internationale (SSI). La capsule Soyouz est également utilisée comme véhicule de sauvetage en cas d'urgence à bord de la Station.

1. Piloter la fusée Soyouz

Puisque David est le copilote du Soyouz de la mission Expedition 58, il apprend tout sur cet engin spatial et s'exerce à divers scénarios dans un simulateur du Soyouz au centre de formation des cosmonautes Youri Gagarine en Russie.

2018-01-29 - David Saint-Jacques et ses coéquipiers de la mission Expedition 58, Oleg Kononenko (Roscosmos) et Anne McClain (NASA), reçoivent une formation dans le simulateur du Soyouz à la Cité des étoiles. (Source : ASC.)

Pendant le décollage et d'autres phases de vol, les astronautes ressentent une forte accélération. La centrifugeuse reproduit cette accélération, ce qui permet aux astronautes de se familiariser avec ce qu'ils vont éprouver à bord du Soyouz.

2018-01-30 – Dans le cadre de leur formation, les astronautes qui s'envolent à bord du Soyouz doivent effectuer des exercices de simulation dans la centrifugeuse de la Cité des étoiles. (Source : ASC.)

2. Survivre à un atterrissage dans un endroit isolé

À la fin d'une mission à bord de la SSI, les astronautes retournent sur Terre dans un endroit désigné des steppes du Kazakhstan. Cependant, s'ils dévient de leur trajectoire, ils doivent être prêts à survivre dans des environnements isolés, comme en mer, en attendant que l'équipe au sol viennent les chercher.

2017-06-29 – En juin 2017, David Saint-Jacques était en Russie pour participer à une formation à la survie en mer. (Source : ASC.)

2017-01-31 - L'astronaute canadien David Saint-Jacques prend part à une formation à la survie en Russie (p. ex. construction d'abris, signaux de fumée). (Source : ASC.)

La vie en orbite : apprendre à vivre et à travailler à bord de la SSI

Dans l'espace, les astronautes ont bien des choses à faire. Qu'il s'agisse de mener des expériences scientifiques, de manœuvrer des robots ou d'effectuer des tâches de maintenance, ils doivent aussi être en mesure de faire fonctionner et de réparer les différents systèmes de la Station spatiale.

3. Utiliser l'équipement scientifique

La Station est avant tout un grand laboratoire en orbite. David effectuera plusieurs expériences scientifiques pendant sa mission. Il doit donc apprendre à manier l'équipement correctement pour pouvoir accomplir cet important travail.

2018-02-20 – La SSI est un grand laboratoire. David Saint-Jacques doit donc apprendre à utiliser correctement l'équipement servant à prélever des échantillons. (Source : ASC.)

4. Sortie dans l'espace

David Saint-Jacques, comme tous les astronautes qui vont dans l'espace, s'entraîne au Laboratoire de flottabilité nulle de la NASA (NBL) pour se préparer aux sorties extravéhiculaires. Ce site est pourvu d'une piscine d'une profondeur de 12 mètres, si grande qu'elle permet de submerger des modèles grandeur nature des éléments de la SSI! La flottabilité nulle est présentement la meilleure méthode pour que les astronautes puissent s'exercer à effectuer des sorties dans l'espace.

2017-09-28 – L'astronaute canadien David Saint-Jacques et ses collègues Nick Hague et Serena Auñón-Chancellor de la NASA suivent une formation sur les sorties dans l'espace dans le Laboratoire de flottabilité nulle (NBL) de la NASA, à Houston. (Source : ASC.)

5. Robotique

Manipuler le Canadarm2 est l'une des activités les plus délicates d'une mission à bord de la SSI. Heureusement, l'ASC dispose d'un centre de formation ultraperfectionné en robotique où David peut recevoir la formation adéquate à cet égard. Maintenant qu'il se concentre sur les activités spécifiques à sa mission, le simulateur du poste de travail de robotique de la coupole lui est très utile pour s'entraîner à réaliser des manœuvres complexes, comme l'attrapé cosmique d'un vaisseau-cargo.

2018-02-21 – Au centre spatial Johnson de la NASA, David Saint-Jacques s'exerce à saisir des engins spatiaux en vol libre dans le simulateur du poste de travail de robotique qui se trouve dans la coupole de la SSI. (Source : ASC.)

6. Homme à tout faire de la Station spatiale

David passe beaucoup de temps à connaitre sur le bout des doigts les différents systèmes de la SSI (p. ex. alimentation, oxygène, CO2, contrôle thermique, climatisation, radio, sas) et, bien sûr, comment gérer tous les dérèglements possibles!

2018-06-06 – David Saint-Jacques participe à une formation sur le système de contrôle thermique interne qui maintient une température confortable pour l'équipage à bord de la SSI. (Source : ASC.)

2017-07-25 - Du 24 au 28 juillet, David Saint-Jacques a suivi une formation dans le simulateur Columbus à l'EAC.

David y a appris l'une des tâches que tout astronaute doit maîtriser : réparer un système de climatisation. (Source : ASC.)

7. Intervention d'urgence

« Espérer que tout ira pour le mieux, mais se préparer au pire » pourrait être l'une des devises des astronautes. David doit être prêt à faire face à toute situation d'urgence pendant un vol spatial, comme la dépressurisation, un incendie ou la contamination de l'air.

2018-03-01 – David Saint-Jacques et ses coéquipiers de la mission Expedition 58, Anne McClain (NASA) et Oleg Kononenko (Roscosmos), font des exercices de simulation au centre spatial Johnson de la NASA. (Source : ASC.)

8. De l'exercice en orbite

Les astronautes doivent s'entraîner au moins deux heures par jour dans la Station pour contrer les effets indésirables de la microgravité sur leur corps. Ils utilisent d'autres types d'appareils en microgravité que ceux normalement utilisés sur Terre. David doit donc, avant de partir, apprendre leur fonctionnement et modifier la façon dont il fait de l'exercice.

2018-02-20 – David Saint-Jacques devra faire de l'exercice deux heures par jour à bord de la SSI pour aider à contrer les effets indésirables de l'apesanteur sur son corps. (Source : ASC.)

2018-02-20 – David Saint-Jacques devra faire de l'exercice deux heures par jour à bord de la SSI pour aider à contrer les effets indésirables de l'apesanteur sur son corps. (Source : ASC.)

9. Cours de photographie

Les astronautes ont une perspective unique depuis la Station spatiale et plusieurs d'entre eux en profitent pour prendre des photos de notre belle planète. David s'est fait montrer comment utiliser les différents appareils photo qui se trouvent à bord de la Station.

2017-08-08 – David Saint-Jacques a appris comment utiliser un appareil photo pendant une sortie dans l'espace. (Source : ASC.)

Le saviez-vous?

10. Les repas à la Station spatiale

Avant sa mission, David doit goûter à la nourriture qu'il mangera à bord de la Station. Il y a un menu de base pour tous les membres d'équipage, mais ils peuvent demander d'y ajouter d'autres aliments, à condition que ceux-ci respectent les critères.

2017-06-06 – David Saint-Jacques participe à une dégustation culinaire à l'ASC pour sa mission spatiale, Expedition 58. (Source : ASC.)

Poursuivez l'exploration

Date de modification :