Centre de contrôle de la robotique

Le Centre de contrôle de la robotique de l'Agence spatiale canadienne (ASC) est situé au centre spatial John-H.-Chapman à Saint-Hubert, au Québec.

C'est là où l'équipe au sol planifie, surveille et dirige plus de la moitié de toutes les opérations effectuées avec le Canadarm2 et Dextre à la Station spatiale internationale (SSI).

Cette partie du Centre de contrôle de la robotique de l'ASC, où travaille l'équipe au sol, sert à télécommander les robots canadiens à la SSI. (Source : ASC.)

Le Centre de contrôle de la robotique est doté des mêmes capacités que le Centre de contrôle de mission de la NASA à Houston, c'est-à-dire qu'on peut y :

Ainsi, les membres de l'équipe au sol peuvent travailler dans l'un ou l'autre de ces centres, ou encore travailler en collaboration même s'ils sont séparés par des milliers de kilomètres.

Une vue de 360° du Centre de contrôle de la robotique de l'ASC à Saint-Hubert, au Québec. (Source : ASC.)

Rôle de l'équipe au sol

L'équipe au sol est formée de deux groupes, l'équipe de contrôleurs de vol et l'équipe de soutien technique, qui veillent ensemble au succès des manœuvres de robotique à la Station spatiale.

L'équipe de contrôleurs de vol est habituellement composée de trois personnes :

Leur travail consiste principalement à :

Les membres de l'équipe de soutien technique varient selon les besoins de la mission. Habituellement, ce sont des ingénieurs et des spécialistes de la NASA et de MDA, l'entreprise qui a conçu et construit la série de robots canadiens de la Station. Leur expertise est nécessaire pendant la planification et l'exécution des missions de robotique.

La majeure partie des activités de robotique sont télécommandées. Les astronautes à bord de la Station jouent toutefois un rôle important lorsqu'il faut utiliser le Canadarm2 pour :

Dextre, en revanche, est toujours commandé depuis le sol, ce qui permet aux astronautes de se concentrer sur les tâches importantes, comme des expériences scientifiques.

Partie du Centre de contrôle de la robotique où travaille l'équipe de soutien technique. (Source : ASC.)

Déroulement d'une activité de robotique

La préparation d'une activité de robotique peut prendre aussi peu que neuf jours, mais aussi jusqu'à trois ans, en fonction de sa complexité.

Lorsque l'équipe de contrôleurs de vol est affectée à un projet, elle procède comme suit.

  1. Elle coordonne les activités du Canadarm2 et de Dextre en prenant en compte les divers systèmes de la Station (p. ex. de communication, électrique, informatique).
  2. Les membres de l'équipe planifient l'orientation des caméras et la trajectoire du robot, voient à la nécessité de mises à jour logicielles et déterminent tout problème qui pourrait nuire aux manœuvres de robotique.
  3. Pendant l'exécution, les contrôleurs de vol manipulent le Canadarm2 et Dextre, appuient les astronautes et décident des mesures à prendre si quelque chose ne tourne pas rond.

Pendant tout le processus, l'équipe de soutien technique est toujours là pour prêter main-forte.

Poursuivez l'exploration

Date de modification :