Un lancement de ballon typique

Saviez-vous que?

Fait numéro 1

Le volume des plus grands ballons stratosphériques ouverts utilisés par le Centre National d'Études Spatiales (CNES) peut atteindre 1 200 000 m3.

Fait numéro 2

La hauteur de l'aérostat déployé, chaîne de vol comprise, est d'environ 300 m, ce qui équivaut à près de la moitié de la hauteur de la tour du CN.

Fait numéro 3

L'enveloppe, à elle seule, a une hauteur qui peut atteindre celle d'un immeuble de 35 étages, soit la hauteur de la tour du stade olympique de Montréal; son diamètre équivaut à l'envergure de 2 patinoires de hockey.

Fait numéro 4

La surface de l'enveloppe, si on la déployait à plat équivaudrait à la dimension d'environ 8 terrains de soccer.

Fait numéro 5

Pour en savoir plus sur les autres types de ballons, vous pouvez consulter le site suivant : www.cnes.fr/web/CNES-fr/8510-differents-types-de-ballons.php.

Ce descriptif est celui des étapes typiques d'un vol de ballon stratosphérique ouvert (BSO). Un BSO peut cependant faire des vols de courte ou de moyenne durée. La durée des missions peut aussi être influencée selon le type de ballon utilisé et les conditions météorologiques.

Illustration de lancement de ballon