RADARSAT-2

Satellite RADARSAT-2

Lancement : 14 décembre 2007
État : actif

Lancé en décembre 2007, ce satellite radar commercial canadien de prochaine génération offre de puissantes capacités techniques novatrices qui permettent de faciliter la surveillance maritime, la surveillance des glaces, la gestion des catastrophes, la surveillance environnementale, la gestion des ressources ainsi que les activités de cartographie au Canada et dans le monde entier.

Ce projet est issu d'une collaboration unique entre le gouvernement et l'industrie. La société MacDonald, Dettwiler and Associates Ltd. (MDA) veille à l'exploitation du satellite et du segment au sol en plus d'en être le propriétaire. L'Agence spatiale canadienne (ASC) a appuyé financièrement la construction et le lancement du satellite et rentabilise cet investissement en fournissant des données RADARSAT-2 au gouvernement du Canada tout au long de la durée de la mission.

RADARSAT-2 témoigne du leadership qu'exerce la collectivité spatiale canadienne dans le développement de la technologie et des applications de télédétection. D'une technicité de pointe, RADARSAT-2 est l'un des systèmes d'observation de la Terre parmi les plus perfectionnés au monde. Il offre une imagerie radar commerciale et propose aux utilisateurs du monde entier une vaste gamme de produits de données de haute qualité destinés à des centaines d'applications.

Relever les défis modernes

La conception de la mission et la construction du satellite RADARSAT-2 intègrent de nouvelles capacités qui font du Canada chef de file du marché mondial des données d'images radar. Le principal objectif de la mission consiste à fournir et à distribuer des données et des produits pour répondre aux besoins des marchés actuels et futurs en misant sur une approche commerciale viable. RADARSAT-2 atteint cet objectif en tirant profit des connaissances et de l'expérience acquises au cours de la longue et fructueuse mission de RADARSAT-1 et en exploitant diverses nouvelles technologies.

Le Programme spatial canadien (PSC) a pour principale priorité, notamment, de relever le double défi que représentent la surveillance de l'environnement et la gestion des ressources naturelles. Polyvalents et robustes, les satellites d'observation de la Terre RADARSAT sont une importante source de données assorties d'applications commerciales et utiles à la science de la télédétection.

Que ce soit pour la gestion des ressources naturelles, la surveillance de l'environnement ou le suivi des catastrophes à l'échelle mondiale, RADARSAT-2 s'avère un outil indispensable du XXIe siècle. Les utilisateurs scientifiques et commerciaux œuvrant dans les domaines de l'agriculture, de la cartographie, de l'hydrologie, de la foresterie, de l'océanographie et de l'étude des glaces bénéficieront grandement d'un accès plus facile aux données radar.

Les produits RADARSAT fournissent également des informations pour la mise en œuvre d'importantes applications liées à la surveillance côtière et maritime, à la sécurité et à la politique étrangère.

Viabilité commerciale

Le PSC vise à ce que la collectivité canadienne de l'observation de la Terre se transforme en un important secteur commercial, profitable et durable, en continuant de développer la technologie et les applications de la télédétection. RADARSAT-2 est la preuve tangible que le Canada est déterminé à édifier une économie vigoureuse basée sur la connaissance par le biais de la recherche de pointe, la mise au point de technologies innovatrices et l'établissement de partenariats entre les secteurs public et privé.

Le segment au sol

Les nombreux systèmes qui forment le segment au sol de RADARSAT-2 se trouvent dans les installations de l'ASC à Longueuil, au Québec, et à Saskatoon, en Saskatchewan, dans les installations du CCT à Gatineau, au Québec, et à Prince Albert, en Saskatchewan, ainsi qu'au siège social de MDA, à Richmond, en Colombie-Britannique.