Biographie de Jeremy R. Hansen

Renseignements personnels : Né le 27 janvier 1976 à London, en Ontario, le lieutenant-colonel (lcol) Hansen a grandi sur une ferme près de Ailsa Craig avant de déménager à Ingersoll pendant ses années d'études secondaires. Il est marié et a trois enfants. Il pratique la voile récréative et de compétition, l'escalade et le vélo de montagne.

Études : Le lcol Hansen possède un baccalauréat en sciences spatiales avec distinction du Collège militaire royal du Canada (1999) à Kingston, en Ontario. Il détient aussi une maîtrise en physique de la même institution (2000) avec une concentration de recherche en poursuite de satellites à grand champ de vision.

Organisations : Forces armées canadiennes – depuis 1994

Distinctions honorifiques : Décoration des Forces canadiennes - 12 ans de bons services (octobre 2006), Ailes de pilote des Forces armées canadiennes (mai 2002), Trophée commémoratif Clancy Scheldrup - Diplômé exemplaire du cours de pilotage de base (2001), Décoration de la Ligue des cadets de l'Air du Canada - Meilleur diplômé des forces aériennes du Collège militaire royal du Canada (mai 1999), la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II (2012).

Expérience : Avant de se joindre au Programme spatial canadien, le lcol Hansen était pilote de chasse de CF-18. Il occupait le poste d'officier des Opérations de combat à la 4e Escadre Cold Lake en Alberta où il était notamment responsable de veiller à l'efficacité des services de défense aérienne du NORAD, assurant l'exploitabilité des bases de déploiement et d'opérations avancées.

En 2006-2007, le lcol Hansen a été pilote de chasse de CF-18 dans le 409e Escadron d'appui tactique où il menait des formations tactiques et était pilote d'essai de maintenance. De 2004 à 2006, il a été pilote de chasse de CF-18 dans le 441e Escadron d'appui tactique où il était responsable des opérations, des exercices de déploiement et des opérations de vol dans l'Arctique pour le NORAD. Il a également suivi son entraînement de pilote de chasse de CF-18 dans le 410e Escadron d'entraînement opérationnel à l'appui tactique en 2003-2004. Son expérience compte aussi de fréquentes affectations aux États-Unis et en Europe.

Les expériences de pilotage du lcol Hansen ont débuté à l'âge de 12 ans lorsqu'il a joint le programme des cadets de l'air. Il a obtenu ses licences de pilote de planeur et de pilote privé dans le cadre de ce programme à l'âge de 17 ans. Cette formation a mené à son admission au Collège militaire royal à Saint-Jean-sur-Richelieu, au Québec.

Expérience à la NASA : Le lcol Hansen est l'une des deux recrues sélectionnées en mai 2009 à l'issue de la troisième campagne de recrutement d'astronautes canadiens. Il est l'un des 14 membres de la 20e classe d'astronautes de la National Aeronautics and Space Administration (NASA). En 2011, il a terminé la formation de candidat astronaute qui comprend des séances d'information scientifique et technique, de la formation intensive sur les systèmes de la Station spatiale internationale (IIS), des activités extravéhiculaires (EVA), de la robotique, de l'entraînement physiologique, des vols en T-38, l'apprentissage du russe, et des entraînements de survie en mer et en milieu sauvage.

Dans l'attente d'une assignation de vol, le lcol Hansen travaille comme capcom à la NASA. Le capcom, c'est la personne dans le centre de contrôle de mission qui parle avec l'équipage de l'ISS. Dernièrement, le lcol Hansen a été capcom principal lors de la mission Expedition 39 dans le cadre de ses fonctions au sein des secteurs de la formation et de capcom à la NASA. Le lcol Hansen a également travaillé à la préparation d'un programme de formation destiné aux astronautes et qui simule un séjour d'une semaine à bord de la station spatiale. Les astronautes peuvent ainsi parfaire leurs compétences en vue d'une mission. De 2011 à 2013, le lcol Hansen a aussi été astronaute de soutien de l'équipage de la mission Expedition 34/35.

En plus de ses tâches quotidiennes, le lcol Hansen continue d'élargir et de maintenir ses acquis. Il suit de la formation sur les sorties dans l'espace et la robotique, et il continue son apprentissage du russe. Il a pris part à des expéditions de géologie dans l'Extrême-Arctique et a participé au programme CAVES de l'Agence spatiale européenne (ESA) dans le cadre duquel il a vécu sous terre pendant six jours. Il continue par ailleurs de piloter des avions de chasse CF-18 avec l'Aviation royale canadienne et a eu le privilège de pouvoir inspirer de jeunes Canadiens en pilotant un avion à réaction historique, le F-86 Sabre Hawk One.

Suivez Jeremy sur Twitter @Astro_Jeremy (anglais seulement)!

Profil vidéo