Campagne STRATOS KASA 2016

La campagne STRATOS 2016, désignée KASA 2016, a eu lieu du au au centre spatial d'Esrange, à Kiruna, en Suède. Pour cette mission, l'Agence spatiale canadienne (ASC) a donné l'occasion de lancer trois charges utiles, élaborées par l'industrie et le milieu universitaire, dans la stratosphère à l'aide d'un ballon. L'ASC a aussi fourni du soutien ainsi que des conseils spécialisés durant la préparation et l'intégration des charges utiles. Les charges utiles canadiennes ont été intégrées à une nacelle française afin de réaliser une mission stratosphérique d'une durée de 10 heures à 36 kilomètres d'altitude.

Cette mission a permis de mettre à l'essai et de valider de nouvelles technologies et de réaliser des expériences scientifiques dans un environnement quasi-spatial et ce, à faible coût. Grâce à la participation d'une quarantaine d'étudiants, STRATOS 2016 a contribué à former une main-d'œuvre hautement qualifiée, soit la prochaine génération d'ingénieurs et de scientifiques canadiens. Cette campagne a également contribué à l'avancement scientifique et technologique du secteur spatial canadien.

Descriptions techniques des charges utiles

Spectromètre de Fabry-Pérot

L'objectif était de démontrer que l'instrument pouvait obtenir des mesures à très haute résolution spectrale des particules atmosphériques et des gaz à effet de serre. Mis au point en collaboration par l'Université York et MPB Communications Inc., cette technologie peut produire des images en deux dimensions et pourrait être rapidement mise en œuvre dans le cadre d'une future mission satellitaire.

Conçu par : 

Université York et MPB Communications Inc.

Module de détermination de l'attitude

Construit par un groupe d'étudiants de l'École de technologie supérieure de Montréal, le module de détermination de l'attitude est un boitier électronique polyvalent capable de fonctionner dans la stratosphère, jusqu'à une altitude de 40 km. Il avait pour objectif d'enregistrer et de fournir des données sur l'emplacement et l'attitude de la nacelle tout au long du vol. De plus, à l'aide de divers capteurs, cet instrument a surveillé le bon état d'autres composants à bord de la nacelle.

Conçu par : 

École de technologie supérieure de Montréal

Sonde Lightning

La sonde Lightning a entièrement été mise au point par un groupe d'élèves de l'école secondaire Sir-Wilfrid-Laurier de Calgary. L'objectif de cette technologie était de démontrer que ce système d'acquisition de données pouvait mesurer la température et la pression pendant le vol. C'était la première fois que des élèves du secondaire obtenaient l'accès à un ballon stratosphérique dans le cadre du programme STRATOS. Pour plus d'information sur ce projet, consulter le blogue de l'ASC.

Conçu par : 

Sir Wilfrid Laurier School

Pour nous joindre

Pour toute question à propos du programme STRATOS, écrivez-nous à l'adresse asc.stratos.csa@canada.ca.

Poursuivez l'exploration

Date de modification :