Sélection de la langue

Recherche

Haut de page

Images de RADARSAT-2 : Amérique du Nord

St-Paul-de-l'île-aux-Noix, Richelieu, Québec - 5 mai 2011

Situation géographique

Situation géographique de St-Paul-de-l'île-aux-Noix, Richelieu, sur la carte du monde

Voici une image acquise le 1er mai 2011 par le satellite canadien RADARSAT-2 nous permettant de bien identifier les zones inondées autour de la rivière Richelieu. Une image prise auparavant nous permet de comparer et de déterminer l'ampleur de la crue et les dommages causés par le débordement de la rivière. Le Centre canadien de télédétection produira des cartes d'inondation à partir de ces images, et d'autres images seront acquises dans les prochains jours.

Carte de St-Paul-de-l'île-aux-Noix, Richelieu.

St-Paul-de-l'île-aux-Noix, Richelieu, Québec

Carte de St-Paul-de-l'île-aux-Noix, Richelieu.

St-Paul-de-l'île-aux-Noix, Richelieu, Québec, zone inondée, 1er mai 2011 obtenue par RADARSAT-2

Les produits sur l'étendue de l'inondation sont dérivés d'Images du satellite canadien RADARSAT-2 à l'aide d'un système développé et exploité par le secteur des Sciences de la Terre de Ressources naturelles Canada (RNCan). L'étendue des zones inondées © RNCan. (Source : RADARSAT-2 Données et Produits © MacDonald, Dettwiler and Associates Ltd. (MDA). (2011) – Tous droits réservés. RADARSAT est une marque officielle de l'Agence spatiale canadienne (ASC).)

Avis d'exclusion de responsabilité : Ces produits sont à des fins de démonstration seulement. L'ASC n'est pas responsable de l'exactitude, de la fiabilité ni de l'actualité des renseignements ou des services fournis par des sources externes.

Inondations de la Rivière Richelieu – Un an plus tard

Cette animation réalisée à partir de données RADARSAT-2 montre l'étendue maximum (en rouge) et minimum des inondations dans une portion du bassin de la rivière Richelieu en 2011. (Sources : MacDonald, Dettwiler and Associates Ltd. (MDA), NASA, Effigis Geosolutions Inc., Agence spatiale canadienne.)

Applications et utilisations de données RADARSAT-2 en appui lors de catastrophes naturelles

Étendue minimum et maximum d'une portion de l'inondation de 2011

En 2011, les fortes pluies et la fonte d'un épais couvert de neige sur le territoire entourant le bassin du lac Champlain et de la rivière Richelieu résultèrent en d'importantes montées des eaux du mois d'avril au mois de juin (près de 40 jours).

Du côté canadien, ces inondations touchèrent environ 3 000 résidences principales en Montérégie au Québec. Parmi les municipalités principalement touchées par l'inondation, on retrouve Venise-en-Québec, Noyan, Saint-Jean-sur-Richelieu, Henryville, Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix, Sainte-Anne-de-Sabrevois, Saint-George-de-Clarenceville et Saint-Armand. Le Service météorologique du Canada a inscrit cet événement dans son palmarès des phénomènes météorologiques les plus importants à frapper le Canada en 2011.

Des images RADARSAT-2, couvrant la période du 11 avril au 29  juin 2011, ont été utilisées pour développer des produits permettant de visualiser l'étendue de l'inondation et ainsi appuyer Sécurité publique Canada (SP) dans leurs interventions sur les lieux.

C'est dans le cadre d'une nouvelle initiative de gestion des désastres intitulée Rapid Information Products and Services (RIPS) que la Division des Applications et Utilisations en Observation de la Terre de l'ASC a travaillé en étroite collaboration avec SP et la firme montréalaise Effigis Géo-Solutions afin de mieux caractériser l'étendue des inondations à l'aide de données d'observation de la Terre.

Les satellites d'observation de la Terre, tel que RADARSAT-2, constituent désormais des ressources clés lorsque vient le temps de mieux gérer les inondations. Les données sont utilisées, entre autres, pour faciliter la prévision, l'intervention et le rétablissement des zones touchées.

Droits : Données et produits RADARSAT-2 © MDA. (2012). Tous droits réservés. RADARSAT est une marque officielle de l'ASC. Les données de l'image EO-1/ALI ont été mises à la disposition du public par le U.S. Geological Survey (GS) et sont distribuées par le Land Processes Distributed Active Archive Center (LP DAAC) (en anglais seulement), situé au USGS/EROS, Sioux Falls, Dakota du Sud. Aucune responsabilité quant au contenu ou à l'usage de ces produits ne peut être acceptée par Effigis Géo-Solutions, l'ASC ou SP.

Avis d'exclusion de responsabilité : Ces produits sont à des fins de démonstration seulement. L'ASC n'est pas responsable de l'exactitude, de la fiabilité ni de l'actualité des renseignements ou des services fournis par des sources externes.

Inondations au Nouveau-Brunswick

Situation géographique

Situation géographique des inondations au Nouveau-Brunswick sur la carte du monde.

La fonte des neiges et les pluies récentes ont fait déborder le fleuve Saint-Jean au Nouveau-Brunswick causant la fermeture de plusieurs routes et inondant plusieurs édifices. Le 30 avril, face à l'urgence de la situation, SP a demandé que l'on recueille des images satellitaires afin d'assurer la surveillance continue de l'inondation en vertu de la Charte internationale « Espace et catastrophes majeures ».

Les capacités améliorées du satellite RADARSAT-2, auxquelles on a pour la première fois fait appel dans un contexte d'urgence, ont contribué à accroître la qualité de l'information obtenue. L'utilisation combinée de RADARSAT-1 et de RADARSAT-2 permet aux autorités responsables de recevoir des images en continu, et ce, de façon quotidienne. La combinaison des deux satellites canadiens démontre le potentiel et les avantages qu'offre une constellation de plusieurs capteurs pour la surveillance d'un lieu spécifique en situation d'urgence.

Pour plus de détails, consultez le site de la Charte (en anglais seulement).

Région :
Nouveau-Brunswick, Canada
Capteur :
RADARSAT-2
Date d'acquisition :
3 mai 2008 à 22 h 12 min 50 s UTC
Mode et faisceau :
S3, polarisation HH et HV
Orbite :
2020
Description :
Les zones totalement inondées (rivière, lacs, etc.) sont en noir. Les régions en tons clairs indiquent les zones de végétation inondées.
Image 1 fonte des neiges et pluies, fleuve Saint-Jean, Nouveau-Brunswick.

Source : Données et produits de RADARSAT-2 © MDA. (2008) – tous droits réservés.

Région :
Nouveau-Brunswick, Canada
Capteur :
RADARSAT-2
Date d'acquisition :
4 mai 2008 à 10 h 23 min 09 s UTC
Mode et faisceau :
S7, polarisation HH et HV
Orbite :
2027
Description :
Les zones totalement inondées (rivière, lacs, etc.) sont en noir. Les régions en tons clairs indiquent les zones de végétation inondées.
Image 2 fonte des neiges et pluies, fleuve Saint-Jean, Nouveau-Brunswick.

Source : Données et produits de RADARSAT-2 © MDA. (2008) – tous droits réservés.

Région :
Nouveau-Brunswick, Canada
Capteur :
RADARSAT-1
Date d'acquisition :
2 septembre 2006 à 22 h 22 min 18 s UTC
Mode et faisceau :
S6
Orbite :
56529
Capteur :
RADARSAT-1
Date d'acquisition :
5 mai 2008 à 10 h 40 min 46 s UTC
Mode et faisceau :
S1
Orbite :
65254
Description :
Les zones inondées apparaissent sur l'image en tons de rouge et de bleu clair. Les sols submergés apparaissent en couleur rouge. Les zones où l'on observe de la végétation partiellement submergée sont en bleu pâle.
Image 3 fonte des neiges et pluies, fleuve Saint-Jean, Nouveau-Brunswick.

Souce : © ASC (2008).

Image 4 fonte des neiges et pluies, fleuve Saint-Jean, Nouveau-Brunswick.

Source : ASC.

Version textuelle

Crue au centre de la Colombie-Britannique - Faits saillants - 30 juin 2012

Carte des inondations dans la baie de Salmon Arm - Avant
Carte des inondations dans la baie de Salmon Arm - Après

L'étendue d'eau ouverte du 30 juin 2012 (14 h 08 UTC), dérivée de l'imagerie RADARSAT-2, représente les inondations dans la baie de Salmon Arm. À gauche, la ligne bleue représente le Réseau hydro national (50 km) superposée à l'image RADARSAT-2. Les zones très foncées représentent les secteurs d'eau ouverte. À la droite, les polygones en bleu foncé représentent le niveau d'eau normal tandis que les polygones en bleu pâle représentent l'étendue inondée cartographiée d'après l'image d'aujourd'hui.

Carte des inondations près de Mara - Avant
Carte des inondations près de Mara - Après

L'étendue d'eau ouverte du 30 juin 2012 (14 h 08 UTC), dérivée de l'imagerie RADARSAT-2, représente les inondations près de Mara. À gauche, la ligne bleue représente le Réseau hydro national (50 km) superposée à l'image RADARSAT-2. Les zones très foncées représentent les secteurs d'eau ouverte. À la droite, les polygones en bleu foncé représentent le niveau d'eau normal tandis que les polygones en bleu pâle représentent l'étendue inondée cartographiée d'après l'image d'aujourd'hui.

Carte des inondations près d'Enderby - Avant
Carte des inondations près d'Enderby - Après

L'étendue d'eau ouverte du 30 juin 2012 (14 h 08 UTC), dérivée de l'imagerie RADARSAT-2, représente les inondations près d'Enderby. En haut, la ligne bleue représente le Réseau hydro national (50 km) superposée à l'image RADARSAT-2. Les zones très foncées représentent les secteurs d'eau ouverte. En bas, les polygones en bleu foncé représentent le niveau d'eau normal tandis que les polygones en bleu pâle représentent l'étendue inondée cartographiée d'après l'image d'aujourd'hui.

Carte des inondations dans la région ouest de Kamloops

L'étendue des zones inondées du 30 juin 2012 (2 h UTC), dérivée de l'imagerie RADARSAT-2, représente les inondations dans la région ouest de Kamloops. Les polygones en bleu foncé représentent le niveau d'eau normal dans cette région, tandis que les polygones en bleu pâle représentent l'étendue inondée cartographiée d'après l'image d'aujourd'hui.

Crue de la rivière Fraser - 27 juin 2012

Carte des inondations dans la région de Chilliwack

L'étendue des zones inondées du 27 juin 2012 (1 h 47 UTC), dérivée de l'imagerie RADARSAT-2, représente les inondations dans la région de Chilliwack près de la rivière Fraser. Les polygones en bleu foncé représentent le niveau d'eau normal dans cette région, tandis que les polygones en bleu pâle représentent l'étendue inondée cartographiée d'après l'image d'aujourd'hui.

Carte des inondations dans la région de Port Coquitlam

L'étendue des zones inondées du 27 juin 2012 (1 h 47 UTC), dérivée de l'imagerie RADARSAT-2, représente les inondations dans la région de Port Coquitlam et New Westminster près de la rivière Fraser. Les polygones en bleu foncé représentent le niveau d'eau normal dans cette région, tandis que les polygones en bleu pâle représentent l'étendue inondée cartographiée d'après l'image d'aujourd'hui.

Charte Internationale 'Espace et Catastrophes Majeures' (en anglais seulement) Activation #335, 24 Juin 2012

Droits : Les produits sur l'étendue de l'inondation sont dérivés d'images du satellite canadien RADARSAT-2 à l'aide d'un système développé et exploité par le secteur des Sciences de la Terre de Ressources naturelles Canada (NRCan). L'étendue des zones inondées © NRCan . RADARSAT-2 Données et Produits © (MDA) (2012) – Tous droits réservés. RADARSAT est une marque officielle de l'ASC.

Avis d'exclusion de responsabilité : Ces produits sont à des fins de démonstration seulement. L'ASC n'est pas responsable de l'exactitude, de la fiabilité ni de l'actualité des renseignements ou des services fournis par des sources externes.

Éruption du volcan Eyjafjallajökull en Islande tel que vu par RADARSAT-2

Voici deux images du volcan Eyjafjallajökull acquises par RADARSAT-2 les 9 et 20 avril 2010. La première image a été acquise avant l'éruption et la deuxième image pendant l'éruption. Ces images seront fournies à la Charte internationale espace et catastrophes majeures afin d'aider aux services de protection civiles à mieux comprendre la situation.

Plusieurs observations peuvent être faites sur les images :

Note : La longueur d'onde utilisée par RADARSAT-2 est très peu sensible aux nuages de cendres et de poussières.

Région :
Volcan Eyjafjallajökull, Islande
Capteur :
RADARSAT-2
Date d'acquisition :
9 avril 2010 à 07 h 34 min 48 s UTC
Mode et faisceau :
Multi-Look Fine, faisceau 4
Orbite :
Descendante
Résolution :
8 m
Carte du Volcan Eyjafjallajökull-avant, en Islande

Source : RADARSAT-2 Données et produits © MDA. (2010) – Tous droits réservés. RADARSAT est une marque officielle de l'ASC.

Région :
Volcan Eyjafjallajökull, Islande
Capteur :
RADARSAT-2
Date d'acquisition :
20 avril 2010 à 07 h 13 min 53 s UTC
Mode et faisceau :
Multi-Look Fine, faisceau 4
Orbite :
Descendante
Résolution :
25 m
Carte du Volcan Eyjafjallajökull-après, en Islande

Source : RADARSAT-2 Données et produits © MDA. (2010) – Tous droits réservés. RADARSAT est une marque officielle de l'ASC.

Poursuivez l'exploration

Date de modification :