Sélection de la langue

Recherche

Haut de page

Parc national de Prince Albert

Cette mosaïque souligne l'importance historique et actuelle de l'eau dans le parc national de Prince Albert.

Des images satellitaires ont été combinées pour mettre en évidence l'importance des plans d'eau, grands et petits. Plus on s'approche des lacs au cœur de l'image, plus les couleurs sont éclatantes : elles témoignent de la vitalité créée par les lacs. L'attirance et la dépendance envers ces plans d'eau étaient probablement aussi réelles pour les habitants des Premières Nations qu'elles le sont aujourd'hui pour les habitants et les touristes qui profitent de la beauté des lacs et des activités qu'ils peuvent y pratiquer.

Images satellitaires combinées pour l'importance historique et actuelle de l'eau dans le parc national de Prince Albert

Source : TRE Altamira. Contient des données modifiées des missions Sentinel‑1 et Sentinel-2 de Copernicus traitées par l'ESA.

À propos de l'œuvre d'art

Traditionnellement, les rivières Kingsmere, Waskesiu et Spruce – accentuées dans l'image – étaient des voies de communication pour les premiers habitants de la région. L'écoulement des petits cours d'eau vers les lacs est moindre, mais tout aussi important. Ce sont comme des artères qui maintiennent en vie ces lacs, puis la région.

Les gris sur les bords de l'image proviennent de l'imagerie du radar à synthèse d'ouverture (RSO) du Sentinel‑1, obtenue au printemps . Les turquoise intermédiaires sont une combinaison d'imagerie optique et RSO, utilisées pour mettre en évidence la topographie. Quant aux couleurs vives près des lacs, elles proviennent d'une image optique de la mission Sentinel‑2 obtenue en , le jour de la fête du Canada.

Voir la carte

Poursuivez l'exploration

Date de modification :