Sélection de la langue

Recherche

Haut de page

Initiative Nouveaux horizons en santé

Les agences spatiales du monde entier planifient les prochaines étapes de l'exploration spatiale habitée qui nous mèneront en orbite lunaire et sur la Lune, et un jour sur Mars. L'exploration spatiale est une activité audacieuse et risquée, notamment pour la santé des astronautes. Il sera donc essentiel d'assurer la sécurité et la santé des astronautes pendant les longues missions.

Les astronautes dans l'espace et les populations des collectivités éloignées partout au Canada ont en commun certaines difficultés, dont un accès limité aux services de santé et aux ressources médicales. Les missions spatiales dans l'espace lointain poseront plus de défis qu'à la Station spatiale internationale. Par exemple, plus l'équipage est loin de la Terre, plus le délai de communication avec les équipes de soutien au sol est long. L'éloignement est aussi un véritable obstacle en cas d'urgence médicale ou pour l'approvisionnement. Et ce n'est pas tout : vivre longtemps dans un dans un vaisseau spatial, dans un environnement extrême, peut affecter la santé psychologique des astronautes.

Des agences spatiales sont en train de créer un nouveau modèle de prestation de soins de santé pour remédier à cette réalité. Un modèle idéal permettrait aux astronautes de s'occuper eux-mêmes de leur santé et de leurs problèmes médicaux tout au long des missions. Pour que l'équipage soit en mesure de prévenir, de diagnostiquer et de traiter toute blessure ou maladie au cours d'une mission, nous devons lui fournir les bons outils. L'Agence spatiale canadienne (ASC) soutient le développement de technologies de pointe et d'autres contributions canadiennes à ce nouveau modèle de soins de santé. Notre initiative Nouveaux horizons en santé porte sur la façon dont nous pouvons, ensemble, faire du Canada le pionnier des soins de santé à distance dans l'espace et sur Terre.

Objectif

Notre objectif est de favoriser et d'appuyer des solutions novatrices et durables qui permettront de lever les obstacles en matière de soins de santé devant lesquels se trouvent les astronautes dans l'espace lointain et les populations des collectivités éloignées du Canada.

Ainsi, grâce à Nouveaux horizons en santé, l'ASC collabore avec des experts et des groupes de partout au Canada ainsi qu'avec des partenaires internationaux. Ensemble, nous déterminons des technologies et des méthodes médicales innovantes à concevoir pour la prestation de soins de santé à distance. Les astronautes pourront se tourner vers ces solutions lors de futures missions sur la Lune et sur Mars. Mais elles profiteront aussi aux Canadiens, en particulier ceux des collectivités qui n'ont pas facilement accès à des soins de santé spécialisés.

Financement

Le Programme d'accélération de l'exploration lunaire prépare le secteur spatial canadien à participer à l'exploration de la Lune et de l'espace lointain. Il soutient le développement scientifique et technologique dans l'ensemble du Canada de plusieurs façons, y compris avec l'initiative Nouveaux horizons en santé lancée en . Le budget initial de l'initiative s'élève à 14 millions de dollars sur cinq ans, pour appuyer la recherche et le développement de technologies médicales, la participation des parties intéressées et la création d'un site de démonstration de technologies.

L'ASC examine la possibilité de poursuivre le financement de Nouveaux horizons en santé après . Ce financement permettrait de continuer à offrir des possibilités aux innovateurs canadiens et de faire bénéficier aux populations sur Terre des progrès réalisés au chapitre des soins de santé dans l'espace. Ensemble, nous apporterons une contribution importante du Canada au partenariat international dans le domaine.

Les trois volets de Nouveaux horizons en santé

L'initiative Nouveaux horizons en santé se décline en trois volets.

  1. Vision et mobilisation

    Parmi les principaux éléments de la vision de Nouveaux horizons en santé figurent les besoins en médecine spatiale, les capacités de l'industrie canadienne et du milieu universitaire, les avantages de répondre parallèlement à des besoins sur Terre et la collaboration avec des partenaires internationaux (comme la NASA et l'ESA). Les recommandations formulées dans le rapport du Conseil consultatif sur les soins de santé dans l'espace lointain de guident et soutiennent aussi les activités de Nouveaux horizons en santé. Nos activités, comme le Sommet Nouveaux horizons en santé annuel, et d'autres initiatives de mobilisation visent à bâtir le réseau canadien de la santé dans l'espace. Ce réseau stimulera l'innovation et la collaboration, et contribuera à mobiliser les Canadiens autour de la vision d'avenir de Nouveaux horizons en santé.

  2. Renforcement des capacités

    Nouveaux horizons en santé vise à stimuler et à soutenir la recherche et le développement de technologies médicales et de méthodes de traitement novatrices au Canada. Pour y parvenir, on peut passer notamment par le travail en collaboration et des processus concurrentiels.

    Un exemple d'activité de renforcement des capacités dans le cadre de Nouveaux horizons en santé est le Défi des soins de santé dans l'espace lointain mené conjointement avec Impact Canada. Le Défi soutient la conception de technologies susceptibles d'aider les travailleurs de la santé à détecter ou à diagnostiquer des problèmes de santé dans les collectivités éloignées. Un jour, ces technologies pourraient aider les astronautes à effectuer des missions spatiales de longue durée.

  3. Démonstration et mise en service

    L'équipe Nouveaux horizons en santé travaille avec des groupes des quatre coins du Canada sur des solutions vers lesquelles on peut réellement se tourner sur Terre et dans l'espace. Le « projet de démonstration » de Nouveaux horizons en santéen est un exemple. Une partie de ce projet consiste à favoriser les relations stratégiques avec les parties intéressées et à construire un « laboratoire d'innovation » pour Nouveaux horizons en santé au siège de l'ASC. Ce laboratoire sera utilisé pour tester les technologies médicales en vue de faire progresser leur développement. Il est aussi prévu d'établir des « pôles spatiaux » dans diverses collectivités éloignées et isolées pour une mise en service ultérieure des technologies. Des démonstrations et des tests en orbite basse sont aussi envisagés.

Les activités des trois volets seront réalisées en étroite collaboration avec les parties intéressées. Il s'agit de s'assurer que les technologies développées et mises en service sur Terre correspondent aux besoins des collectivités (qu'elles soient nordiques, autochtones, éloignées ou autres). Il faut en outre voir à un accès équitable aux soins de santé adapté à leur réalité culturelle. Ces activités qui se déroulent sur Terre préparent les technologies pour leur utilisation dans l'espace.

Tout mettre en place

L'initiative Nouveaux horizons en santé vise à positionner le Canada comme chef de file mondial des soins de santé à distance dans l'espace comme sur Terre. Cet objectif audacieux englobe toutes les activités et la recherche-développement du Canada liées aux trois piliers. Essentiels à l'atteinte de cet objectif : les modules médicaux de soins synergiques (M²C²), pour une approche de la prestation de soins de santé qui est prédictive, proactive et qui augmente la capacité et l'autonomie médicales sur place. Ils intègrent dans une structure mobile, comme un conteneur, des technologies médicales de pointe. Les technologies en question sont plusieurs appareils perfectionnés connectés à un système informatique central permettant la transmission des données médicales entre tous les appareils. Cette capacité d'interconnexion permettra d'intégrer dans le module les technologies les plus récentes et les plus avancées. Il est aussi envisagé d'utiliser l'intelligence artificielle pour soutenir les utilisateurs. Cette approche a pour but d'accroitre les capacités et l'autonomie au chapitre des soins médicaux à distance.

L'objectif à long terme des M²C² est d'équiper les astronautes de telle sorte qu'ils puissent se soigner pendant les missions de longue durée en comptant le moins possible sur le soutien de la Terre. En prévision de leur utilisation future lors de missions spatiales, les modules créés seront d'abord exploités par des collaborateurs sur Terre et améliorés avec eux dans les années à venir. Il est beaucoup plus facile, rapide et rentable de procéder ainsi sur Terre que dans l'espace. Cette façon de faire permettra aussi de stimuler l'innovation, d'encourager la collaboration et de remédier aux inégalités actuelles d'accès aux soins de santé au Canada.

Coordonnées

Si vous avez des questions sur l'initiative Nouveaux horizons en santé, veuillez écrire à santespatiale-spacehealth@asc-csa.gc.ca.

Si vous souhaitez participer à l'initiative Nouveaux horizons en santé, nous vous encourageons :

  1. à écrire à santespatiale-spacehealth@asc-csa.gc.ca pour demander d'être ajouté à la liste de diffusion de l'ASC sur la santé dans l'espace et
  2. à consulter régulièrement la page Web Programmes et opportunités de financement de l'ASC.

Poursuivez l'exploration

Date de modification :