Sélection de la langue

Recherche

Haut de page

Savoir autochtone

Inuksuk

Le siège de l'Agence spatiale canadienne (ASC) se trouve sur le territoire traditionnel et non cédé des Kanien'keha:ka (peuple du silex) (Nation des Mohawks), qui font partie de la Confédération des Haudenosaunee (peuple de la longue maison). L'Agence reconnait la Nation des Kanien'keha:ka comme gardienne des terres et des eaux de Tiohtiá:ke (Montréal), longtemps un lieu de rassemblement de diverses Premières Nations, notamment les Algonquins-Anishinaabe, les Atikamekw et les Hurons-Wendat.

L'Agence reconnait les différents modes d'apprentissage et les nombreuses contributions des Premières Nations, des Inuits et des Métis aux sciences, à la technologie, à l'ingénierie et aux mathématiques (STIM) ainsi qu'à l'étude des étoiles. Il existe de nombreuses façons de communiquer et d'approfondir les connaissances. Voilà pourquoi l'Agence s'efforce d'élargir son contenu pour y inclure les perspectives autochtones.

Des élèves de l'école Nakasuk à Iqaluit, au Nunavut, avec l'astronaute de l'ASC David Saint-Jacques. (Source : ASC.)

Ressources disponibles :

Ressources en développement avec des éducateurs :

Nous continuerons à ajouter des histoires sur la Lune d'autres peuples autochtones ainsi que des expériences instructives quant à l'apprentissage des STIM : nous voulons inspirer les jeunes de telle sorte que la prochaine génération de scientifiques et d'ingénieurs du domaine spatial soit aussi diversifiée que possible.

Date de modification :