Sélection de la langue

Recherche

Haut de page

Saturne

Caractéristiques de Saturne

Type Géante gazeuse
Taille (diamètre) 116 464 km, soit environ neuf fois la taille de la Terre
Masse 5,68 × 1026 kg, soit 95 masses terrestres
Longueur de l'année (période orbitale) 29,5 ans
Nombre de lunes 82
Distance moyenne du Soleil 1,43 milliard de kilomètres
Température Entre -189 et -139 °C

Cliché de Saturne et de ses principaux anneaux pris par la sonde spatiale Cassini en . (Source : NASA/JPL-Caltech/Space Science Institute.)

Formation

Saturne est la sixième planète à partir du Soleil. Après Jupiter, c'est la plus grosse planète du Système solaire.

Comme toutes les autres planètes, Saturne s'est probablement formée dans un grand nuage de gaz, de poussière et de glace. Celui-ci s'est aplati en un disque en rotation. Le Soleil est né en son centre et les planètes ont été créées il y a environ 4,5 milliards d'années à partir de particules qui se sont agglomérées le long d'anneaux dans le disque.

Saturne est surtout connue pour ses très beaux anneaux épais d'une vingtaine de mètres. Certains scientifiques croient que ces anneaux de glaces sont composés des matières laissées par une de ses premières lunes, détruite dans une gigantesque collision avec la jeune planète.

Rotation et révolution

Le jour est très court sur Saturne : dix heures et demie sont nécessaires pour une rotation complète autour de son axe. Par ailleurs, elle met environ 29,5 années terrestres pour faire le tour du Soleil.

Atmosphère et surface

Saturne, comme Jupiter, est principalement composée de gaz plutôt que composants solides. Il est donc difficile de savoir où se termine son atmosphère et où commence sa surface. La surface de Saturne est définie comme ceci : la couche où la pression atmosphérique est égale à celle sur Terre au niveau de la mer.

Les scientifiques ne s'entendent pas sur les conditions de l'atmosphère de la planète. Par exemple, selon certains d'entre eux, des orages dans les couches supérieures de l'atmosphère provoqueraient des pluies de diamants sur Saturne!

Composition

Les scientifiques pensent que Saturne pourrait posséder un petit noyau solide de fer et de nickel extrêmement chaud. Il serait enveloppé de plusieurs couches d'hydrogène et d'hélium à différents états de la matière. En effet, la pression et la chaleur à l'intérieur de Saturne sont si élevées que ces gaz sont comprimés jusqu'à devenir liquides ou même métalliques.

Saturne est la seule planète dont la densité est inférieure à celle de l'eau. Autrement dit, si l'on trouvait une baignoire assez grande pour y mettre la planète, elle y flotterait!

Dans ce cliché pris par la sonde Cassini, on voit que les couches nuageuses au pôle Nord de Saturne ont une forme hexagonale. On ne comprend pas encore la cause de ce phénomène. (Source : NASA/JPL-Caltech/Space Science Institute.)

Lunes et anneaux

Ce ne sont pas les lunes qui manquent autour de Saturne! Encelade, par exemple, est recouverte d'une croûte de glace, tout comme Europe, un satellite de Jupiter. L'océan en dessous pourrait abriter une vie extraterrestre. Encelade a aussi une caractéristique géologique unique : des volcans de glace qui crachent de la vapeur d'eau plutôt que de la lave!

Titan, quant à elle, est plus grosse que la planète Mercure. C'est la seule lune du Système solaire qui a une atmosphère.

Les grandes lunes de Saturne portent un nom, mais des dizaines et même des centaines d'autres de petite taille n'en ont pas. Ce sont des satellites naturels mineurs intégrés aux anneaux de Saturne.

Cette image dans l'infrarouge de Titan, une lune de Saturne, a été produite en grâce à la sonde spatiale Cassini. Elle a permis aux scientifiques de scruter la surface de Titan à travers son atmosphère. (Source : NASA/JPL/Université de l'Arizona/Université de l'Idaho.)

Les anneaux de Saturne sont les anneaux planétaires les plus complexes du Système solaire :

Exploration de Saturne

Saturne a été observée par les sondes Pioneer 11 et Voyager alors qu'elles se dirigeaient vers des destinations plus lointaines. La géante gazeuse a toutefois été l'objectif principal de la mission historique Cassini.

Lancée en 1997, la sonde spatiale Cassini s'est mise en orbite autour de Saturne en . Au cours de sa mission de 13 ans (soit plus de trois fois la durée prévue), Cassini a découvert de nouvelles lunes en orbite autour de Saturne. Elle a aussi pris des images et collecté des données sur les nuages de la planète et ses anneaux.

Cassini transportait aussi une sonde nommée Huygens, qui a atterri en sur la lune Titan. Huygens a pris des centaines de photos de ce qui l'entourait et recueilli de nombreuses données sur l'atmosphère et la surface de Titan. Elle a tout d'abord montré le sol couvert de cailloux constitués de minéraux ou de glace. Elle a aussi permis aux scientifiques de découvrir l'atmosphère orange et brumeuse de Titan et de grands lacs d'hydrocarbures (substances semblables au carburant des automobiles).

La mission Cassini a pris fin en quand les scientifiques ont précipité la sonde orbitale de façon contrôlée dans l'atmosphère de Saturne, où elle s'est consumée. On voulait éviter que la sonde Cassini contamine les lunes de Saturne, qui pourraient être propices à l'existence de la vie.

Saturne en chiffres - infographie

Version textuelle - Saturne en chiffres - infographie

Source : Agence spatiale canadienne.

Poursuivez l'exploration

Date de modification :