Sélection de la langue

Recherche

Haut de page

Neptune

Caractéristiques de Neptune

Type Géante de glaces
Taille (diamètre) 49 244 km, soit environ quatre fois la taille de la Terre
Masse 1,0 × 1026 kg, soit 17 masses terrestres
Longueur de l'année (période orbitale) 165 ans
Nombre de lunes 14
Distance moyenne du Soleil 4,5 milliards de kilomètres
Température Entre -218 et -200 °C

Vue de Neptune obtenue par la sonde Voyager 2 à sa plus courte distance de la planète en . (Source : NASA.)

Formation

Huitième planète à partir du Soleil, Neptune est désignée comme une géante de glaces. Elle est surtout composée d'eau, d'ammoniac et de méthane sous forme solide. Neptune a probablement été créée dans un immense nuage de gaz, de poussière et de glace lors de la formation du Système solaire il y a environ 4,5 milliards d'années. Ce nuage s'est aplati pour former un disque en rotation avec le Soleil en son centre. D'après les scientifiques, les géantes de glaces sont différentes des géantes gazeuses (comme Saturne et Jupiter) parce qu'elles ne se seraient pas formées de la même façon.

Rotation et orbite

Selon les données de la sonde Voyager 2, diverses parties de Neptune pourraient tourner à des vitesses différentes puisque la planète n'est pas un corps solide. À l'équateur, Neptune semble faire un tour complet en 18 heures. Dans les régions polaires, la rotation ne semble prendre que 12 heures. La différence entre les vitesses de rotation de Neptune est la plus grande de toutes les planètes. C'est la cause des vents les plus violents du Système solaire : ils soufflent jusqu'à 2 100 km/h!

Une révolution complète de Neptune autour du Soleil prend 165 ans.

Vue de trois phénomènes dans l'atmosphère neptunienne captés par la sonde Voyager 2 (du haut en bas) : une énorme tempête (la Grande Tache sombre), un nuage brillant (le Scooter) et une autre tempête (la Petite Tache sombre). (Source : NASA.)

Près de 75 ans après avoir classé Pluton parmi les planètes, l'Union astronomique internationale l'a reclassifiée comme une planète naine en . C'est ainsi que Neptune est redevenue la planète la plus éloignée du Système solaire.

Atmosphère et surface

Comme les autres planètes géantes du Système solaire, Neptune n'a pas de surface solide. D'après les scientifiques, elle est faite d'un noyau rocheux solide recouvert d'une couche chaude et dense d'eau et d'ammoniac liquide. L'atmosphère est surtout composée d'hydrogène et d'hélium.

La couleur bleue de Neptune est principalement causée par le méthane de son atmosphère, qui absorbe la lumière rouge. Les scientifiques ne savent pas exactement pourquoi l'atmosphère de Neptune et celle d'Uranus sont de différentes teintes de bleu, bien qu'elles soient très semblables. Comme sur Jupiter, plusieurs grandes tempêtes font rage dans l'atmosphère de Neptune, notamment la Grande Tache sombre, aussi grande que la Terre.

Au 19e siècle, les astronomes ont constaté que l'orbite d'Uranus ne correspondait pas à leurs prévisions. Selon leurs observations, des forces extérieures avaient un effet sur la trajectoire de la planète. Ils ont soupçonné que ces forces venaient d'une planète inconnue située au-delà d'Uranus. À l'aide de calculs complexes, deux astronomes ont prédit chacun de leur côté la position dans le ciel de cette nouvelle planète. Neptune a été repérée en tout près des coordonnées prévues! On l'avait déjà aperçue, mais Neptune demeure la seule planète à avoir été découverte à la suite de calculs.

Exploration de Neptune

Lancée en pour explorer le système solaire extérieur, la sonde Voyager 2 de la NASA est le seul engin spatial à passer près de Neptune, après avoir étudié Uranus. En , la sonde a observé la planète à une distance d'environ 4 400 km. Elle a recueilli des données sur le champ magnétique de Neptune, sur son atmosphère et sur plusieurs de ses satellites. C'est Voyager 2 qui a permis de découvrir la Grande Tache sombre de Neptune.

Poursuivez l'exploration

Date de modification :