Sélection de la langue

Recherche

Haut de page

Faire des découvertes scientifiques

Avancement des connaissances et de la science

Un avantage certain de l'exploration spatiale, ce sont les percées scientifiques. Les données recueillies par les sondes spatiales, les télescopes et les rovers, par exemple, nous amènent continuellement à remettre en question nos hypothèses. Au cours des dernières décennies, on a appris que le nombre de planètes, d'étoiles et de galaxies dans l'Univers était beaucoup plus élevé que prévu. Par ailleurs, des chercheurs ont confirmé que les ondes gravitationnelles avancées par Einstein il y a plus de 100 ans existaient bel et bien, ce qui ouvre une nouvelle perspective sur l'Univers. Des scientifiques ont même découvert de la glace sur Mars et la Lune... et de l'eau liquide sur des lunes du Système solaire!

Repousser les limites en explorant l'inconnu

John F. Kennedy a dit à propos de l'objectif de se rendre sur la Lune :

« Nous avons choisi d'aller sur la Lune au cours de cette décennie et d'accomplir d'autres choses encore, non pas parce que c'est facile, mais justement parce que c'est difficile. »

En effet, l'exploration spatiale habitée n'est pas chose aisée… c'est probablement ce que l'humanité a entrepris de plus difficile et complexe. Elle force des gens de tous horizons à repousser leurs limites, à surmonter les difficultés et à collaborer pour atteindre de nouveaux sommets. Des agences spatiales du monde entier se tournent actuellement vers l'avenir de l'exploration habitée de l'espace lointain, au-delà de la Station spatiale internationale. Le Canada s'est engagé à participer aux efforts internationaux à cet égard, pour que les êtres humains puissent se rendre encore plus loin dans le Système solaire.

La Lune dans la mire du Canada

L'Agence spatiale canadienne, en collaboration avec des partenaires nationaux et étrangers, planifie le développement et la construction de la station spatiale lunaire Gateway, qui orbitera autour de la Lune et qui servira de tremplin pour l'exploration habitée de l'espace lointain. Le Canada fournira à la station Gateway le système robotisé intelligent Canadarm3.

Environ cinq fois plus petite que la Station spatiale internationale, la station Gateway sera un laboratoire scientifique, un banc d'essai de nouvelles technologies et un centre de contrôle des missions d'exploration sur la surface de la Lune. Cette nouvelle station permettra aux astronautes de se rendre facilement sur la Lune pour effectuer de la recherche scientifique de pointe et tester de nouvelles technologies.

Le bien-être des membres d'équipage est essentiel pour assurer le succès des missions spatiales de longue durée vers des destinations lointaines. Les études menées sur la Lune et à la station Gateway permettront de mieux connaitre les effets possibles du rayonnement cosmique et du vent solaire sur la santé des astronautes non protégés par le champ magnétique de la Terre.

Poursuivez l'exploration

Date de modification :