Sélection de la langue

Recherche

Haut de page

Ballon stratosphérique ouvert et ballon météorologique : tableau comparatif

La campagne STRATOS utilise deux types de ballons : le ballon stratosphérique ouvert et le ballon météorologique (ou ballon dilatable). Ces ballons se ressemblent beaucoup, mais ont des caractéristiques techniques différentes.

Comparaison d'un ballon stratospérique ouvert et ballon météorologique
Version textuelle de l'infographie des différences entre un ballon stratosphérique ouvert et un ballon météorologique

Diamètre de l'enveloppe à l'altitude de flottement : ballon stratosphérique ouvert entre 60 et 150 m. Ballon météorologique entre 5 et 13 m.

Tableau comparatif
Ballon stratospérique ouvert Ballon météorologique (ballon dilatable)
Volume de l'enveloppe Généralement entre 100 000  (environ 40 fois la taille d'une piscine olympique) et 800 000 . Entre 180 et 1150 .
Taille du ballon La taille du ballon dépend de la mission. Elle est choisie lors de la préparation de la campagne.
Diamètre de l'enveloppe à l'altitude de flottement Entre 60 et 150 m. Entre 5 et 13 m.
Masse de l'enveloppe Entre 330 et 1200 kg. Entre 0,8 et 3 kg.
Composition de l'enveloppe Polyéthylène ultrafin. Latex naturel.
Type de gaz Les ballons sont remplis d'un gaz plus léger que l'air (hélium ou hydrogène), ce qui leur donne la possibilité de transporter des charges utiles, parfois très lourdes, à des altitudes stratosphériques.
Altitude Le ballon transporte des expériences scientifiques et des charges utiles jusqu'à 40 km d'altitude. Le ballon transporte des expériences scientifiques et des charges utiles à une altitude de 20 à 35 km.
Durée du vol De quelques heures à une semaine. De 2 à 3 heures environ.
Séquence
  • Lancement
  • Montée
  • Stabilisation au plafond de vol
  • Fin de la mission (commande manuelle)
  • Descente en parachute
  • Atterrissage
  • Lancement
  • Montée
  • Éclatement du ballon (fin automatique de la mission)
  • Descente en parachute
  • Atterrissage
Manœuvrabilité Le ballon est équipé d'un clapet d'échappement et d'un réservoir de lest permettant de modifier l'altitude de l'aérostat. Pas de dispositif.
Poids de la charge utile De quelques centaines de grammes à plusieurs tonnes. Jusqu'à 8 kg.
Récupération des éléments à l'atterrissage L'enveloppe du ballon et les éléments de la chaine de vol sont tous récupérés après chaque vol. Seul les éléments de la chaine de vol sont récupérés.
Type de charge utile La nacelle peut embarquer des charges utiles pour les domaines suivants : science, astronomie, chimie atmosphérique (télédétection et mesure in situ), prévisions météorologiques, observation de la Terre et démonstration technologique. La nacelle peut embarquer le même type de charges utiles que celle du ballon ouvert, mais de taille miniature.

Poursuivez l'exploration

Date de modification :