Sélection de la langue

Recherche

Haut de page

Tourbillons de North Cape : clin d'œil satellitaire aux traditions de l'Île-du-Prince-Édouard

North Cape, Île-du-Prince-Édouard

Source : Arctus. Contient des données modifiées de Copernicus Sentinel-2 traitées par l'ESA.

Au nord de l'Île-du-Prince-Édouard, la rencontre entre les courants du golfe du Saint-Laurent et ceux de l'océan Atlantique crée d'immenses tourbillons de plusieurs kilomètres, habituellement invisibles à l'œil nu. On les voit souvent sur les images satellitaires, notamment quand d'importantes quantités de sable et de sédiments arrachées de la côte par une tempête restent en suspension dans l'eau et sont transportées sur de longues distances pendant plusieurs jours.

Le large panache de sédiments qui s'étale ici au large de North Cape témoigne des vents violents des jours précédents. Ces fascinantes volutes océaniques, comme une ouïe de violon, évoquent le calme après la tempête et semblent rendre hommage aux traditions folkloriques de l'Île-du-Prince-Édouard.

Le géographe Thomas Jaegler, passionné et spécialiste de la télédétection, a fait ressortir la beauté naturelle de cette image acquise le par Sentinel-2 de l'Agence spatiale européenne. À l'emploi de la PME québécoise Arctus inc. depuis cinq ans, il se sert d'images captées par des satellites d'observation de la Terre pour étudier les environnements aquatiques et mieux les protéger.

Voir la carte

Poursuivez l'exploration

Date de modification :