Sélection de la langue

Recherche

Haut de page

Une oasis dans les Prairies

Le parc national du Mont‑Riding (ouvert en ), niché dans le sud‑ouest du Manitoba, est un lobe de l'écozone des plaines boréales qui descend jusqu'aux Prairies dans le sud du Canada. Cet escarpement boisé s'élève à plus de 500 m au‑dessus des plaines agricoles environnantes, formant une oasis insulaire que l'on voit clairement dans cette perspective créée à partir d'images satellitaires dans le spectre visible.

Escarpement boisé s'élèvant à plus de 500 m au-dessus des plaines agricoles environnantes, formant une oasis insulaire dans cette perspective créée à partir d'images satellitaires, Parc national du Mont Riding du Canada (Manitoba)

Source : NextGen Environmental Research Inc. Contient des données modifiées des missions Sentinel‑1 et Sentinel-2 de Copernicus traitées par l'ESA.

À propos de l'œuvre d'art

Ce parc de 136 km de long compte de nombreux lacs, ruisseaux et sentiers, accessibles à tous les amateurs de plein air. La ville de Wasagaming borde le magnifique lac Clear (au centre, à droite), bleu et profond, et offre de nombreuses commodités aux voyageurs, des plages où l'on peut se relaxer et un parcours de golf difficile au bord du lac. Un troupeau de bisons vit en liberté dans le parc. Sur l'autoroute 10, que ce soit du nord en provenance du lac Dauphin (en haut à gauche) ou du sud, on sait qu'on entre dans le parc quand on monte dans la forêt et qu'on laisse les cultures agricoles derrière.

Cette perspective superpose une image satellitaire composite multispectrale en couleurs naturelles de Sentinel-2 () à des données altimétriques d'une seconde d'arc recueillies par la navette spatiale Endeavour. La navette a fait 16 fois le tour de la Terre pour collecter les données de la mission Shuttle Radar Topography, du au . Le relief du terrain a été accentué pour en révéler la forme.

Paul M. Cooley est le président-fondateur de NextGen Environmental Research Inc., une entreprise de recherche et de développement technologique située à Victoria Beach, au Manitoba. Il utilise des cartes pour mener des recherches scientifiques, communiquer les résultats et informer le public. Deux générations de membres de sa famille ont vécu à 30 minutes au sud du parc, leur destination de villégiature depuis les années .

Voir la carte

Poursuivez l'exploration

Date de modification :