Sélection de la langue

Recherche

Haut de page

Feu et glace

Collines Smoking (Territoires du Nord-Ouest)

Source : Arctic Eider Society. Contient des données modifiées de la mission Sentinel-2 de Copernicus traitées par l'ESA.

Les collines Smoking longent la côte de la baie Franklin sur la rive nord des Territoires du Nord-Ouest. Les pentes côtières sont sujettes à la combustion spontanée et libèrent des panaches de fumée dans le ciel en raison de l'oxydation de la matière des pentes exposée à l'air après des glissements de terrain, ce qui entraîne des dépôts foncés de mâchefer le long de la côte. Ces glissements de terrain ainsi que les glissements de la couche active et les glissements régressifs de fonte exposent la glace enfouie de l'ère glaciaire, un rappel de ces temps d'hiver perpétuel.

À gauche, la rivière Horton serpente vers le nord parmi les sédiments déposés. On voit à droite la glace de mer, cruciale pour les déplacements des Inuits, en particulier pour la collectivité voisine de Paulatuk, nommée ainsi en raison du charbon présent dans les collines. Le fait de connaître les conditions de la glace aide à planifier les déplacements et à assurer la sécurité des voyageurs. Dans cette image, les couleurs de la glace de mer témoignent des conditions hivernales de . Le bleu sarcelle et le vert indiquent une glace lisse, où il est plus facile de se déplacer, tandis que l'orange et le rouge indiquent une glace rugueuse. Les voyageurs peuvent se procurer des cartes des conditions et de la rugosité de la glace de mer sur SIKU, un réseau social sur le savoir autochtone développé par l'Arctic Eider Society.

Les couleurs de la glace sont obtenues à l'aide d'un algorithme utilisant l'amplitude de rétrodiffusion du radar de Sentinel-1 pour indiquer la rugosité de la glace. Pour les terres, des images optiques de Sentinel-2 sont utilisées. Les images de cette œuvre d'art satellitaire ont été captées le .

Voir la carte

Poursuivez l'exploration

Date de modification :