Sélection de la langue

Recherche

Haut de page

Mission AVENIR : prévisions sur les changements climatiques avec les nuages et les aérosols

AVENIR (Aérosols, vapeur d'eau, nuages et leurs interactions avec le rayonnement) est une mission canadienne en développement qui fournira des données essentielles aux prévisions sur les phénomènes météorologiques extrêmes, à la modélisation du climat et à la surveillance des catastrophes, comme les éruptions volcaniques, les feux de forêt et les pluies diluviennes. AVENIR comprend trois instruments canadiens novateurs et un satellite canadien qui feront partie de la mission internationale AOS (système d'observation de l'atmosphère) de la NASA.

Élément important de l'Observatoire du système terrestre de la NASA, la mission AOS est une constellation de satellites dotée de plusieurs instruments qui collecteront des données sur les aérosols et les nuages. Ces données nous aideront à mieux déterminer leurs effets sur les conditions météorologiques à court terme, les conditions climatiques à long terme et la qualité de l'air.

Illustration de la mission AOS
Illustration : La mission AOS pour les prévisions des conditions météorologiques et de la qualité de l'air, et pour la mise au point de modèles climatiques. (Source : NASA.)

Les aérosols, qu'est-ce que c'est?

L'atmosphère terrestre est remplie de minuscules particules appelées aérosols. De formes, de tailles et de compositions chimiques variées, ce sont des particules solides et des gouttelettes en suspension dans l'air. Les aérosols les plus courants sont les particules de fumée provenant d'incendies, le sel marin, la poussière, le sable fin, la pollution atmosphérique, les cendres volcaniques et le pollen. Ils peuvent provenir de phénomènes naturels, comme les feux de forêt et les éruptions volcaniques, mais aussi des émissions des véhicules, des activités industrielles et des centrales à combustible fossile.

Effet des aérosols sur les changements climatiques

Bien qu'ils soient minuscules, les aérosols ont un impact notable sur les conditions météorologiques et climatiques. Certains types d'aérosols ont une incidence sur la qualité de l'air et la santé humaine. Les aérosols ont aussi un effet sur la formation des nuages et les précipitations, comme la pluie et la neige. Les nuages et les aérosols interagissent avec la lumière et la chaleur du Soleil et de la Terre. Ainsi, en changeant, les aérosols et les nuages soit réchauffer, soit refroidir la Terre selon leur type et leur emplacement. Si on veut mieux comprendre et prévoir les changements climatiques et les phénomènes météorologiques extrêmes, il faut mieux observer les aérosols et les nuages.

Technologies canadiennes

Les scientifiques et le secteur privé du Canada ont une expertise unique à contribuer à la mission AOS. Pour cette mission dont le lancement est actuellement prévu pour , la NASA a invité le Canada à mettre au point trois capteurs. Les concepts technologiques suivants ont été conçus et développés par des universités canadiennes avec le soutien de l'Agence spatiale canadienne (ASC) :

Infographie sur la mission AVENIR
Version textuelle

La mission canadienne AVENIR fait partie de la mission AOS de la NASA, une constellation de quatre satellites. Elle aidera aux prévisions des phénomènes météorologiques extrêmes, à la mise au point de modèles climatiques et à la surveillance des catastrophes. (Source : ASC.)

L'AOS, le système d'observation de l'atmosphère

La mission AOS vise l'étude des processus des aérosols et des nuages à l'origine des phénomènes météorologiques extrêmes et des changements climatiques. Elle permettra de mesurer plusieurs propriétés des aérosols, des nuages, des mouvements de convection et des précipitations à divers endroits du globe avec plusieurs instruments embarqués sur des satellites en orbite autour de la Terre et sur des plateformes suborbitales.

De meilleures prévisions sur les changements climatiques pour la population canadienne

Les données recueillies par la mission AVENIR, partie intégrante de l'AOS, permettront aux Canadiens de mieux prévoir les phénomènes météorologiques extrêmes, comme les tempêtes, les inondations, les sécheresses et la mauvaise qualité de l'air, et de mieux s'y préparer. Elles sont essentielles pour prédire les effets des changements climatiques. Grâce à ces données, les collectivités, en particulier celles du Nord et celles situées près de l'eau, pourront mieux développer et entretenir leurs infrastructures. La gestion de la faune et des habitats sera facilitée. En disposant de meilleures prévisions météorologiques et projections climatiques, les scientifiques, les gouvernements et le secteur privé pourront trouver ensemble des moyens de s'adapter aux changements climatiques, de protéger la santé des Canadiens et d'accroitre la résilience de notre société.

Le Canada a été invité à prendre part à la future mission internationale AOS de la NASA. Cette mission fournira des données essentielles pour améliorer les prévisions sur les conditions climatiques à long terme et sur la qualité de l'air à court terme. (Source : ASC.)

Collaborateurs

Les collaborateurs canadiens de la mission AVENIR sont Environnement et Changement climatique Canada, le Conseil national de recherches du Canada, Ressources naturelles Canada et un regroupement pancanadien d'universités :

Poursuivez l'exploration

Date de modification :