Sélection de la langue

Recherche

Haut de page

Participation d'étudiants canadiens au Projet international de stages de la NASA (NASA I2) (été , automne et printemps )

Sur cette page

  1. Introduction
  2. Objectifs de l'AOP
  3. Critères d'admissibilité
  4. Comment présenter une demande
  5. Processus d'évaluation
  6. Normes de service
  7. Financement disponible
  8. Entente de subvention
  9. Confidentialité et protection des renseignements personnels
  10. Activités de rayonnement
  11. Foire aux questions (FAQ)

Avis d'offre de participation (AOP)

Date de publication :

Date limite de soumission d'une demande :

L'ASC ne reçoit des demandes que lorsque le processus de sélection est ouvert.

Remarque importante : Les demandeurs sont priés de lire attentivement cet AOP, y compris la section Foire aux questions (FAQ), qui est régulièrement mise à jour, avant de soumettre leur demande. Toutes les demandes jugées incomplètes seront rejetées.

Dates importantes :

1. Introduction

Dans le cadre de son engagement à soutenir le développement de la prochaine génération de professionnels de l'aérospatiale au Canada et afin de promouvoir une collaboration internationale future entre le Canada et d'autres pays, l'ASC s'est jointe au Projet international de stages de la NASA (NASA I2 [en anglais seulement]).

NASA I2 est une initiative de la NASA qui vise à mieux préparer les étudiants (américains et internationaux) aux missions futures qui nécessitent une pensée novatrice et une coopération avec des collaborateurs internationaux. Il s'agit d'une expérience intensive mettant l'accent sur l'apprentissage, le travail d'équipe, la recherche et la créativité. Le programme établit un équilibre entre l'exploration des sciences et technologie et les expériences interculturelles. Les stagiaires participent à des séminaires portant sur un vaste éventail de sujets animés par des experts internes et externes, à des discussions informelles, à des recherches supervisées, à des projets de groupe, à des lunchs et dîners culturels, à des présentations d'affiches, à des visites des installations de la NASA et à d'autres événements sociaux auto-organisés dans la région. Les stagiaires établissent des liens avec des pairs et des professionnels de leur domaine et développent des relations qui leur seront utiles tout au long de leur carrière.

Les stages sont offerts par la NASA pendant trois sessions du calendrier civil : au printemps (16 semaines), à l'été (10 semaines) et à l'automne (16 semaines). Les centres de recherche de la NASA qui participent actuellement sont le Ames Research Center (en anglais seulement) et le Goddard Space Flight Center (en anglais seulement). Les stages ne sont pas rémunérés.

Comme participante au Projet NASA I2, l'ASC peut nominer des étudiants universitaires hautement qualifiés qui, s'ils sont choisis par la NASA, pourront participer à des projets de stage avec des étudiants américains et de l'étranger.

Comme seule agence officielle canadienne autorisée à soumettre les candidatures d'étudiants à la NASA pour le Projet NASA I2, l'ASC gère, par l'intermédiaire de cet AOP, la présélection d'étudiants canadiens de cycle supérieur ayant fait la preuve d'une expertise et d'expériences antérieures dans des domaines d'intérêt technique et scientifique pour la NASA et l'ASC. Les étudiants intéressés doivent consulter la Liste des projets de NASA I2 et soumettre leur demande à l'égard d'un projet de stage. Les demandeurs peuvent indiquer jusqu'à deux (2) choix de projets de stage alternatifs advenant que leur premier choix ne soit pas disponible, auquel cas la NASA pourrait considérer les autres choix. Cependant, les demandes ne seront évaluées par l'ASC que sur leur premier choix. Les demandeurs doivent consulter les renseignements propres à chaque projet pour connaître l'emplacement exact de chaque stage.

L'ASC et deux organisations qui collaborent au financement, Mitacs et Fulbright Canada (en anglais seulement), ont l'intention d'accorder des subventions aux étudiants choisis par la NASA pour les soutenir dans l'acquittement de leurs dépenses connexes comme les déplacements, l'hébergement, les repas et les frais de traitement de visa, s'il y a lieu. Le montant total des subventions qui pourraient être accordées à chaque bénéficiaire s'établit comme suit :

La part de l'ASC de ces montants est de 2 000 $ pour un stage de 10 semaines, et de 3 000 $ pour un stage de 16 semaines.

L'ASC procédera à la présélection de demandeurs canadiens qui respectent les critères d'admissibilité de l'AOP et qui réussissent le processus d'évaluation. À titre d'organisations qui collaborent au financement, Mitacs et Fulbright Canada participeront également au processus de présélection. Les dossiers des demandeurs qui auront complété avec succès toutes les étapes du processus de présélection, décrites à la Section 5, seront soumis à la NASA aux fins de sa sélection finale. L'ASC, Mitacs et Fulbright Canada soutiendront au plus six (6) demandeurs par année fiscale.

Cet AOP est conforme aux modalités du Programme global de subventions et contributions à l'appui de la recherche, de la sensibilisation et de l'éducation en sciences et technologies spatiales de l'Agence spatiale canadienne (ASC) – Volet Sensibilisation et éducation.

Les demandeurs sont priés de lire attentivement le présent AOP avant de soumettre leur demande. Il a été préparé dans le but d'aider les demandeurs tout au long du processus de demande. Il contient des éléments importants, dont les critères d'admissibilité et le processus de sélection. En cas d'écart entre le présent AOP et les différentes ententes de financement, les ententes de financement prévaudront.

2. Objectifs de l'AOP

Voici les principaux objectifs de cet AOP :

3. Critères d'admissibilité

Pour faire une demande dans le cadre du Projet NASA I2, les demandeurs doivent respecter les critères d'admissibilité suivants. Certains critères sont des exigences de la NASA dans le cadre du Projet NASA I2 :

Remarque: Il est à noter que bien que les demandeurs puissent indiquer leur intérêt à participer à plus d'une sessions de stage (été , automne et printemps ), la priorité pourrait être accordée aux demandeurs dont la participation au Projet NASA I2 constituerait une première expérience ou qui n'ont jamais été stagiaires à la NASA.

4. Comment présenter une demande

Dans cette section

Les demandeurs doivent lire cette section attentivement et suivre toutes les étapes décrites plus bas afin de s'assurer que leur demande est complète et soumise avec succès.

Les demandeurs ont le choix de soumettre leur demande de façon électronique (Section 4.1) ou de les envoyer par la poste (Section 4.2).

Remarque sur la langue utilisée pour déposer une demande – Les demandeurs peuvent soumettre leur demande dans la langue officielle de leur choix, soit le français ou l'anglais. Comme il est précisé plus haut, les demandes présélectionnées seront soumises à la NASA aux fins de sa sélection finale. Par conséquent, les demandes présélectionnées qui auront été soumises en français devront être traduites en anglais avec un court préavis afin de permettre à la NASA de procéder à son évaluation finale. Cette traduction n'est requise qu'aux fins de la NASA. Le défaut de se conformer à cette exigence dans les délais prescrits pourrait entraîner le rejet de la demande.

4.1. Comment soumettre une demande de façon électronique (recommandé)

  1. Téléchargez et remplissez le Formulaire de demande;
  2. Regroupez les documents requis dans un fichier unique au format PDF, dans l'ordre dans lequel ils sont présentés ci-dessous. Une demande complète doit inclure ce qui suit :
    • Un Formulaire de demande rempli et signé par le demandeur. Les signatures électroniques, numérisées ou dactylographiées seront acceptées à ce stade, mais les demandeurs doivent conserver une copie papier du formulaire de demande original signé à la main (à l'encre), puisque l'ASC pourrait demander les documents portant la signature originale plus tard dans le processus;
    • Une copie de la preuve de citoyenneté canadienne du demandeur (comme un passeport canadien);
    • Un seul document officiel de l'université actuelle du demandeur, tel qu'une lettre d'attestation officielle, qui inclut :
      • Une confirmation d'inscription de l'étudiant à temps plein dans une université canadienne, au moment de la demande, dans un programme d'études supérieures en STIM. La confirmation d'inscription de l'étudiant à temps plein au moment du stage devra être soumise plus tard au cours du processus de présélection, tel qu'indiqué à la Section 5.5;
      • Le programme d'étude du demandeur (doit être dans un domaine d'intérêt pour l'ASC et pertinent en regard des priorités de mission de la NASA, tel que reflété dans les projets de stage disponibles;
    • Le relevé académique officiel et à jour du demandeur pour son programme d'études en cours (si au moins un bulletin a déjà été émis pour ce programme). Le relevé académique officiel doit être délivré et daté par l'université pendant la session lors de laquelle la demande est soumise. Le document doit comprendre le nom de l'établissement d'enseignement, le programme auquel le demandeur est inscrit, la liste complète des cours du demandeur, y compris les notes obtenues pour chaque cours, et une légende expliquant les acronymes. Les équivalences du système de notation utilisé par l'université, entre les notes littéraires, les pourcentages et les moyennes pondérées, doivent aussi être fournies;
    • Les relevés académiques du demandeur pour toutes les études de premier ou de deuxième cycle en STIM complétées auparavant. Les équivalences du système de notation utilisé par l'université, entre les notes littéraires, les pourcentages et les moyennes pondérées, doivent aussi être fournies. Si les études précédentes ont été complétées dans une université à l'étranger, le demandeur doit fournir une preuve d'équivalence de diplômes, telle qu'une évaluation des diplômes d'études, confirmant que le diplôme obtenu est valide et équivaut à un diplôme canadien;
    • Un (1) exemplaire d'un article publié dans une revue ou dans des comptes rendus de conférences dont le demandeur est le premier auteur ou co-auteur. Cet article sera utilisé pour évaluer la pertinence de l'expérience du demandeur en lien avec son premier choix de projet de stage;
    • Une lettre de recommandation rédigée par un professeur titulaire d'un poste du corps professoral d'une université qui a déjà supervisé les travaux de recherche du demandeur (veuillez vous référer à la Section 5.2 de l'AOP et à la Section G du Formulaire de demande pour connaître les éléments qui doivent être traités dans la lettre de recommandation). La lettre de recommandation doit être incluse dans le fichier au format PDF soumis par le demandeur, ou envoyée de façon électronique par le professeur à l'ASC à stim-stem@asc-csa.gc.ca (le sujet du courriel doit respecter le format suivant : « NASA I2_NOM DE FAMILLE DU DEMANDEUR _PRÉNOM DU DEMANDEUR »);
    • Le curriculum vitae du demandeur.

    Les documents exigés doivent être regroupés dans un fichier unique au format PDF, dans l'ordre dans lequel ils sont présentés ci-dessus (à la seule exception de la lettre de recommandation qui peut être envoyée séparément par courriel par le professeur, à sa discrétion).

    Le demandeur doit conserver une copie papier de tous les documents originaux listés ci-dessus à la seule exception de la lettre de recommandation. L'ASC peut exiger que les demandeurs qui ont réussi les étapes décrites aux Sections 5.1 et 5.2 envoient une copier papier de leur demande complète avec tous les documents originaux (tel que stipulé à la Section 5.5).

  3. Soumettez votre demande complète de façon électronique :
    • Soumettez une demande de création de compte sur le Portail de propositions électroniques. Veuillez noter que Google Chrome est le navigateur recommandé pour les soumissions. Les navigateurs supportés sont Google Chrome et Internet Explorer, avec certaines restrictions.
    • Dans le champs « Titre de la proposition », veuillez inscrire les informations suivantes, en respectant le format indiqué : NOM DE FAMILLE_PRÉNOM_NASA I2 2022-2023.
    • Dans la section « Organisation », dans le champs « Type », assurez-vous de sélectionner « Je ne représente pas une organisation (Individu) ».
    • Prévoyez environ 72 heures pour que l'ASC vous envoie un courriel confirmant la création de votre compte et contenant les instructions (guide de l'utilisateur) sur la façon d'accéder à la plateforme. Il est fortement recommandé de soumettre votre demande de création de compte au plus tard le .
    • Connectez-vous au portail sécurisé en utilisant le mot de passe envoyé par l'ASC pour téléverser vos documents protégés.
    • Veuillez vous référer au guide de l'utilisateur afin d'obtenir des instructions sur la façon de téléverser vos documents de manière sécurisée.

REMARQUES IMPORTANTES :

  • Les demandeurs utilisant le portail électronique sont encouragés à créer leur compte au plus tard le car des difficultés techniques peuvent survenir. Si ces problèmes techniques ne peuvent être résolus, les demandeurs peuvent soumettre leur demande par la poste (voir ci-dessous). Les demandeurs sont vivement encouragés à téléverser leur demande bien avant la date limite de soumission;
  • Les demandes doivent être soumises (téléversées avec succès) par les demandeurs au plus tard le à 13 h 00 (HE). Une demande tardive est considérée comme une demande dont l'horodatage électronique du système de l'ASC est postérieur à la date limite ci-dessus;
  • Il incombe au demandeur de s'assurer que sa demande est complète et que tous les documents, incluant la lettre de recommandation, soient téléversés ou reçus par l'ASC dans les délais prescrits;
  • L'ASC n'est responsable en aucune circonstance des retards de livraison électronique et refusera les demandes qui seront reçues après la date limite;
  • Les demandes remises en personne seront refusées;
  • Les demandes envoyées par courriel seront refusées;
  • Les demandeurs sont priés de ne pas envoyer leur demande à la fois par voie électronique et par la poste ou par un autre service de courrier. Si plusieurs demandes sont soumises, seule la dernière demande valide reçue sera prise en considération;
  • Les demandes incomplètes pourraient ne pas être prises en considération.

4.2. Comment soumettre une demande par la poste ou par un service de courrier reconnu

  1. Téléchargez et remplissez le Formulaire de demande;
  2. Rassemblez les documents requis. Une demande complète doit inclure ce qui suit :
    • Un Formulaire de demande original complété et signé à la main (à l'encre) par le demandeur (les signatures électroniques, numérisées et dactylographiées ne seront pas acceptées);
    • Une copie de la preuve de citoyenneté canadienne du demandeur (comme un passeport canadien);
    • Un seul document officiel de l'université actuelle du demandeur, tel qu'une lettre d'attestation officielle, qui inclut :
      • Une confirmation d'inscription de l'étudiant à temps plein dans une université canadienne, au moment de la demande, dans un programme d'études supérieures en STIM. La confirmation d'inscription de l'étudiant à temps plein au moment du stage devra être soumise plus tard au cours du processus de présélection, tel qu'indiqué à la Section 5.5;
      • Le programme d'étude du demandeur (doit être dans un domaine d'intérêt pour l'ASC et pertinent en regard des priorités de mission de la NASA, tel que reflété dans les projets de stage disponibles;
    • Le relevé académique officiel et à jour du demandeur pour son programme d'études en cours (si au moins un bulletin a déjà été émis pour ce programme). Le relevé académique officiel doit être délivré et daté par l'université pendant la session lors de laquelle la demande est soumise. Le document doit comprendre le nom de l'établissement d'enseignement, le programme auquel le demandeur est inscrit, la liste complète des cours du demandeur, y compris les notes obtenues pour chaque cours, et une légende expliquant les acronymes. Les équivalences du système de notation utilisé par l'université, entre les notes littéraires, les pourcentages et les moyennes pondérées, doivent aussi être fournies;
    • Les relevés académiques du demandeur pour toutes les études de premier ou de deuxième cycle en STIM complétées auparavant. Les équivalences du système de notation utilisé par l'université, entre les notes littéraires, les pourcentages et les moyennes pondérées, doivent aussi être fournies. Si les études précédentes ont été complétées dans une université à l'étranger, le demandeur doit fournir une preuve d'équivalence de diplômes, telle qu'une évaluation des diplômes d'études, confirmant que le diplôme obtenu est valide et équivaut à un diplôme canadien;
    • Un (1) exemplaire d'un article publié dans une revue ou dans des comptes rendus de conférences dont le demandeur est le premier auteur ou co-auteur. Cet article sera utilisé pour évaluer la pertinence de l'expérience du demandeur en lien avec son premier choix de projet de stage;
    • Une lettre de recommandation rédigée par un professeur titulaire d'un poste du corps professoral d'une université qui a déjà supervisé les travaux de recherche du demandeur (veuillez vous référer à la Section 5.2 de l'AOP et à la section G du Formulaire de demande pour connaître les éléments qui doivent être traités dans la lettre de recommandation). La lettre de recommandation est le seul document qui ne doit pas obligatoirement être sur la clé USB demandée plus bas. Elle doit soit faire partie des documents que le demandeur envoie avec sa demande complète (dans une enveloppe scellée ou non), ou être envoyée de façon électronique par le professeur à l'ASC (détails plus bas);
    • Le curriculum vitae du demandeur;
    • Un fichier unique au format PDF comprenant une copie (identique à la copie papier correspondante) de chaque document exigé ci-dessus, placés dans l'ordre dans lequel ils sont présentés ci-dessus (à la seule exception de la lettre de recommandation, qui peut être dans une enveloppe scellée ou envoyée de façon électronique par le professeur à l'ASC à stim-stem@asc-csa.gc.ca (le sujet du courriel doit respecter le format suivant : « NASA I2_NOM DE FAMILLE DU DEMANDEUR _PRÉNOM DU DEMANDEUR »). Le fichier au format PDF doit être sauvegardé sur une clé USB dont toutes les caractéristiques de sécurité sont désactivées. En cas de différence entre la version papier et la version électronique, la version papier prévaudra;
    • Les copies papiers de tous les documents listés dans la Section 4, placées dans l'ordre dans lequel ils sont présentés ci-dessus (voir les remarques ci-dessous).
  3. Envoyez votre demande par la poste ou par un service de courrier reconnu, à l'adresse suivante :

    Projet NASA I2
    Att. Emilie de La Haye Duponsel
    Agente principale de programme, Développement académique
    Agence spatiale canadienne
    6767, route de l'Aéroport
    Saint-Hubert (Québec) J3Y 8Y9

REMARQUES IMPORTANTES :

  • Les demandes envoyées par la poste ou par un service de courrier doivent être reçues à l'ASC au plus tard le à 13 h 00 (HE);
  • Il incombe au demandeur de s'assurer que sa demande est complète et que tous les documents, incluant la lettre de recommandation, soient reçus par l'ASC à l'intérieur des délais prescrits;
  • L'ASC n'est responsable en aucune circonstance des retards de livraison et refusera les demandes qui seront reçues après la date limite;
  • Les demandes remises en personne seront refusées;
  • Les demandes envoyées par courriel seront refusées;
  • Les demandeurs sont priés de ne pas envoyer leur demande à la fois par voie électronique et par la poste ou par un autre service de courrier. Si plusieurs demandes sont soumises, seule la dernière demande valide reçue sera prise en considération;
  • Les demandes incomplètes pourraient ne pas être prises en considération.

5. Processus d'évaluation

Dans cette section

5.1. Admissibilité

Les demandes feront d'abord l'objet d'une évaluation de leur admissibilité par l'ASC afin de vérifier si elles respectent les critères d'admissibilité énumérés à la Section 3. Seules les demandes qui auront satisfait aux critères d'admissibilité continueront d'être examinées.

5.2. Évaluation par l'ASC

Une fois le respect des critères d'admissibilité confirmé, des évaluateurs de l'ASC examineront les demandes présélectionnées à la lumière des critères énumérés ci-après, dans le Tableau 1. Les demandeurs devront fournir les documents appropriés, comme il est indiqué dans la colonne intitulée « Preuves » et demandé à la Section 4, afin de démontrer de quelle manière chaque critère d'évaluation est respecté. Seules les demandes ayant obtenu une note minimale de 75 % continueront d'être examinées.

Tableau 1. Définition et ventilation des critères d'évaluation
Critères (pondération en %) Indicateurs Preuves
Excellence académique
(30 %)
  • Dossier académique;
  • Bourses d'études, prix et autres distinctions obtenues;
  • Études antérieurement terminées;
  • Type de programme et de cours suivis.
  • Résultats académiques antérieurs (relevés de notes);
  • Liste des bourses d'études, prix et distinctions (Section D du Formulaire de demande).
Pertinence de l'expérience du demandeur en lien avec son premier choix de projet de stage
(40 %)
  • Preuve que le demandeur respecte les exigences de la NASA pour son premier choix de projet;
  • Contribution potentielle du demandeur à l'avancement du projet;
  • Jugement et capacité d'appliquer ses compétences et connaissances à un projet;
  • Pertinence de la formation et de l'expérience pratique de recherche du demandeur liée au projet;
  • Qualité et pertinence du(des) article(s) du demandeur publié(s) dans des revues et/ou dans des comptes rendus de conférences;
  • Autres réalisations pertinentes.
  • Réponses et exemples factuels fournis dans la Section E du Formulaire de demande;
  • Exemples factuels fournis dans la lettre de recommandation, présentés dans des sections clairement identifiées;
  • Article ou compte rendu de conférences soumis;
  • Liste des articles publiés dans des revues ou comptes rendus de conférences (Section B du Formulaire de demande);
  • Curriculum vitae.
Caractéristiques personnelles, leadership et entregent
(15 %)
  • Activités professionnelles, scolaires et/ou parascolaires pertinentes qui démontrent les compétences en leadership du demandeur et sa capacité de développer un réseau de contacts;
  • Esprit d'initiative et autonomie;
  • Description de la manière dont le travail du demandeur, à titre d'étudiant, se démarque.
  • Exemples factuels fournis dans la Section D du Formulaire de demande;
  • Exemples factuels fournis dans la lettre de recommandation, présentés dans des sections clairement identifiées.
Motivation à contribuer au secteur spatial canadien
(15 %)
  • Attentes du demandeur relativement à sa participation et manière dont sa participation pourrait avoir une incidence positive sur sa contribution future au secteur spatial canadien;
  • La motivation du demandeur à poursuivre des études ou une carrière au Canada après son retour du stage dans une discipline liée au secteur spatial ou une discipline dont ce secteur pourrait tirer parti.
  • Réponse fournie à la Section F du Formulaire de demande;
  • Exemples factuels fournis dans la lettre de recommandation, présentés dans des sections clairement identifiées.

Remarques :

  • La note globale, qui correspond au total des notes pour chacun des critères, sera utilisée afin d'établir le classement des demandes.
  • L'ASC peut, à sa discrétion, rejeter toute demande n'ayant pas réussi l'évaluation.

5.3. Évaluation par Mitacs et Fulbright Canada

À titre d'organisations qui collaborent au financement, Mitacs et Fulbright Canada évalueront les demandes des demandeurs présélectionnés par l'ASC. Seules les demandes jugées admissibles par Mitacs et Fulbright Canada continueront d'être examinées.

5.4. Enquête de sécurité

L'ASC communiquera avec les demandeurs ayant réussi les étapes décrites dans les Sections 5.1 et 5.2 ci-dessus pour leur transmettre des directives pour permettre aux Services de sécurité de l'ASC de procéder à une enquête de sécurité (cote de fiabilité), obligatoire dans le cadre de ce processus. Il sera demandé aux demandeurs de remplir un Formulaire de vérification de sécurité, de consentement et d'autorisation et de soumettre leurs empreintes digitales dans un délai très court. Seules les demandes des demandeurs ayant obtenu une cote de fiabilité continueront d'être examinées.

5.5. Autres informations obligatoires

Pour terminer le processus de présélection, l'ASC peut exiger que les demandeurs qui ont réussi les étapes décrites aux Sections 5.1, 5.2 et 5.3 ci-dessus, et qui ont soumis leur demande de façon électronique, envoient une copier papier de leur demande complète avec tous les documents originaux (tel que stipulé à la Section 4). L'ASC exigera également que les demandeurs qui ont réussi les étapes décrites aux Sections 5.1 et 5.2 fournissent des informations supplémentaires, telle qu'une confirmation officielle de leur inscription à plein temps dans une université canadienne au moment du stage. Seules les demandes des demandeurs qui auront fourni les informations supplémentaires requises dans les délais prescrits continueront d'être examinées.

5.6. Présélection finale par l'ASC

L'ASC classera les demandeurs dont l'enquête de sécurité aura été réussie et qui seront éligibles au financement de Mitacs et Fulbright Canada en fonction de la note obtenue à l'évaluation effectuée par l'ASC (Section 5.2). L'ASC pourrait mener une évaluation finale des demandeurs qui auront obtenus les plus hautes notes finales pour retenir les demandes d'au plus dix (10) demandeurs par session de stages (été , automne et printemps ).

La priorité pourrait être donnée aux demandeurs dont la participation au Projet NASA I2 constituerait une première expérience ou qui n'ont jamais été stagiaires à la NASA. L'ASC pourrait également tenir compte de facteurs tels qu'une répartition équilibrée des demandeurs présélectionnés à travers le Canada et une représentation diversifiée qui reflète la représentativité des quatre groupes désignés. À cet égard, nous vous encourageons à indiquer dans le Formulaire de demande, sur une base volontaire, si vous faites partie de l'un ou plusieurs des groupes suivants : femme, personne autochtone, personne handicapée ou un membre d'une minorité visible. Vous pouvez consulter le site web Équité en matière d'emploi pour une définition de chacun des groupes.

Comme il est énoncé à la Section 4, les demandes présélectionnées soumises en français devront être traduites en anglais par les demandeurs en temps opportun. Le défaut de se conformer à cette exigence pourrait entraîner le rejet de la demande.

5.7. Sélection finale par la NASA

Les demandes d'un maximum de dix (10) demandeurs qui auront réussi toutes les étapes mentionnées plus haut seront soumises à la NASA pour chacune des sessions de stages (été , automne et printemps ) aux fins de sa sélection finale. Le processus de sécurité de la NASA demande du temps, et des retards sont possibles.

La NASA peut, à sa discrétion, rejeter toute demande et n'est aucunement tenue de choisir un demandeur. La NASA peut également demander des renseignements supplémentaires pour évaluer les demandes.

Le nombre de demandeurs participants est tributaire de la qualité des demandes reçues, de la sélection finale de la NASA et du financement disponible.

6. Normes de service

Les demandeurs seront informés par courriel des décisions concernant leur demande. L'ASC a élaboré les normes de service suivantes ayant trait aux délais de traitement des demandes, notamment l'accusé de réception, la décision de financement et le processus de paiement.

Les demandeurs doivent soumettre tous les documents requis selon l'échéancier prescrit.

7. Financement disponible

L'ASC, Mitacs et Fulbright Canada ont l'intention d'attribuer des subventions aux demandeurs ayant réussi le processus de sélection et qui participeront au Projet NASA I2. Le montant total des subventions qui pourraient être accordées à chaque bénéficiaire s'établit comme suit :

La part de l'ASC de ces montants est de 2 000 $ pour un stage de 10 semaines, et de 3 000 $ pour un stage de 16 semaines.

Chaque subvention reçue de l'ASC ne doit servir qu'à couvrir, aux fins du stage, les dépenses admissibles suivantes :

  1. Frais de voyage aller-retour au centre de recherche de la NASA où le stage aura lieu;
  2. Hébergement pendant le stage; et
  3. Repas pendant la durée du stage.

Les dépenses admissibles dépassant le montant total de la subvention, ainsi que tout autre type de dépenses, notamment la location de voitures, relèvent de l'entière responsabilité du bénéficiaire.

L'ASC remettra en temps opportun aux récipiendaires de subventions les feuillets nécessaires pour fins de déclaration d'impôt sur le revenu des particuliers.

Remarques :

  • Des conditions liées aux subventions spécifiques à Mitacs et Fulbright Canada peuvent s'appliquer;
  • L'ASC se réserve le droit de rejeter des demandes ou de réduire le montant de sa part d'une subvention, et ce, à son entière discrétion.

8. Entente de subvention

Dans cette section

La signature de l'entente de subvention est conditionnelle à ce que les demandeurs sélectionnés satisfassent tous les critères d'admissibilité et se conforment à toutes les obligations qui seront décrites dans l'entente de subvention. Les critères d'admissibilité et les modalités de l'entente de subvention doivent être respectés pendant toute la durée de l'entente. Chaque bénéficiaire est tenu d'informer l'ASC par écrit de tout changement dans les conditions ayant servi à déterminer son admissibilité à la subvention.

8.1. Paiement

Les subventions sont attribuées séparément par l'ASC, Mitacs et Fulbright Canada. La gestion des subventions de Mitacs et de Fulbright Canada relève de leur responsabilité exclusive. Les demandeurs sélectionnés doivent communiquer directement avec Mitacs et Fulbright Canada pour toute préoccupation ou question relative à leur part du montant total de la subvention.

Pour la part du montant total des subventions provenant de l'ASC :

  • La subvention est accordée sous réserve de la signature par le demandeur d'une entente de subvention avec l'ASC comportant des conditions que le demandeur devra accepter;
  • Toutes les conditions de versement de la subvention seront établies dans l'entente de subvention.

8.2. Obligations du stagiaire

Les demandeurs sélectionnés devront respecter certaines obligations qui seront fournies plus tard au cours du processus de sélection aux demandeurs sélectionnés et décrites dans l'entente de subvention, incluant, sans s'y limiter, les obligations suivantes :

  • Accepter de se conformer à un code de conduite et d'éthique du participant qui décrit la conduite et les comportements attendus par la NASA et l'ASC. Ce document sera fourni aux demandeurs sélectionnés avec leur entente de subvention, pour leur consentement et signature;
  • Souscrire en temps opportun une couverture d'assurance appropriée, incluant les assurances exigées par la NASA, qui devront demeurer en vigueur pendant toute la durée du voyage/stage;
  • Respecter toutes les exigences des É.-U. s'appliquant aux voyageurs étrangers et toutes autres exigences de la NASA et des centres de recherche participants applicables aux voyageurs étrangers;
  • Planifier son voyage en temps opportun, prendre les dispositions nécessaires pour se loger et disposer de tous les documents nécessaires pour entrer aux É.-U.;
  • Accepter de participer pleinement à l'expérience de stage.

Toutes exigences de la NASA ou des centres de recherche seront communiquées aux demandeurs sélectionnés dès qu'elles seront reçues par l'ASC.

Les demandeurs sélectionnés devront, à leur retour, soumettre un rapport de stage qui sera transmis à Mitacs et Fulbright Canada.

Remarques:

  • L'ASC se réserve le droit de rejeter des demandeurs sélectionnés à seule discrétion, si un demandeur sélectionné ne se conforme pas aux critères d'admissibilité ou à toutes autres obligations décrites dans ce document ou d'autres, en lien avec le processus de sélection ou l'entente de subvention qui sera émise.
  • Une entente supplémentaire pourrait devoir être signée entre l'ASC et le bénéficiaire pour documenter le soutien financier indirect fourni par l'ASC pour couvrir d'autres frais liés à la participation d'étudiants canadiens aux stages NASA I2.

9. Confidentialité et protection des renseignements personnels

L'ASC assure la gestion et la protection des renseignements fournis par le demandeur en vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels et Loi sur l'accès à l'information. En soumettant vos renseignements personnels, vous consentez à leur collecte, leur utilisation et leur divulgation conformément à l'énoncé de confidentialité qui suit.

Les renseignements sont recueillis en vertu du fichier de renseignements personnels : Programme global de subventions et contributions de l'ASC à l'appui de la sensibilisation, de la recherche et de la formation – volet Recherche (ASC PPU 045) et volet sensibilisation et formation (ASC PPU 040). Ces renseignements seront utilisés à des fins d'administration et d'évaluation des demandes. L'omission de fournir certains renseignements personnels obligatoires pourrait entraîner l'exclusion de votre demande par l'Agence spatiale canadienne. Les renseignements personnels seront conservés conformément calendrier de conservation décrit dans le fonds de renseignements mentionnés ci-dessus, puis détruits. Vous pouvez également consulter Info Source pour obtenir des renseignements supplémentaires sur les fonctions, les programmes, les activités et les fonds de renseignements connexes des institutions fédérales visées par la Loi sur l'accès à l'information et la Loi sur la protection des renseignements personnels. Selon la Loi sur la protection des renseignements personnels,tout individu peut, sur demande, avoir accès à ses données et demander correction des renseignements erronés. En vertu de cette loi, vous avez également le droit de déposer une plainte auprès du Commissaire à la protection de la vie privée du Canada concernant les pratiques de l'Agence spatiale canadienne en matière de protection de la vie privée.

Les demandeurs doivent également prendre note que des renseignements relatifs à l'entente de financement pourraient être divulgués publiquement en vertus des lois, politiques et directives du Gouvernement du Canada.

Les demandeurs acceptent également que l'ASC utilise et divulgue tous les renseignements fournis dans le dossier de candidature, incluant les renseignements personnels fournis, avec les organisations qui collaborent au financement (Mitacs et Fulbright Canada) ainsi qu'avec la NASA, et ce, aux fins suivantes :

Pour obtenir des renseignements supplémentaires concernant le présent énoncé, veuillez communiquer avec :

Bureau de l'accès à l'information et protection des renseignements personnels
Agence spatiale canadienne
Courriel : stim-stem@asc-csa.gc.ca

10. Activités de rayonnement

Les demandeurs sélectionnés pour participer au Projet NASA I2 sont encouragés à prendre part, à leur retour, à des activités de rayonnement afin de partager leur expérience avec d'autres étudiants. Les demandeurs peuvent se référer à la Section K du Formulaire de demande pour indiquer leur intérêt, s'ils sont sélectionnés, à participer à des activités de rayonnement à leur retour. La réponse à cette question n'influencera pas l'évaluation des demandes.

11. Foire aux questions (FAQ)

Si cela s'avère nécessaire, il appartient au demandeur d'obtenir des précisions sur les exigences contenues dans le présent AOP avant de transmettre sa demande.

Pour toute question relative au présent AOP, les demandeurs doivent utiliser l'adresse de courriel suivante : stim-stem@asc-csa.gc.ca. Les questions et les réponses liées au présent AOP seront affichées sur le site Web de l'ASC sous la rubrique « Foire aux questions » de l'AOP. L'ASC répondra aux questions reçues au plus tard à 17 h (HNE) le .

Les demandeurs sont invités à transmettre en tout temps à l'ASC leurs commentaires ou suggestions concernant le programme. Pour envoyer leurs commentaires, les demandeurs peuvent utiliser l'adresse de courriel générique (stim-stem@asc-csa.gc.ca) ou la boîte de commentaires et de suggestions Web générique qui se trouve à l'adresse : www.asc-csa.gc.ca/fra/ressources/sc/commentaires-form.asp.

Liste

  • Question 1 : Un citoyen canadien qui étudie à l'étranger est-il admissible pour déposer une demande dans le cadre du Projet NASA I2?

    Réponse 1 : Non. Comme le stipule la Section 3 de cette AOP, les étudiants intéressés doivent être citoyens canadiens et être inscrits dans une université canadienne à titre d'étudiants à temps plein au moment de la demande et au moment du stage.

  • Question 2 : Les candidats doivent inclure, dans leur demande, une copie de leur bulletin. Ce document doit-il être un relevé de notes officiel délivré par l'université, ou une version imprimée des résultats scolaires du candidat, provenant des services Web de l'université, est suffisante?

    Réponse 2 : Comme le stipule la Section 4 de l'AOP, le candidat doit soumettre une copie officielle et à jour de son bulletin. Le document doit comprendre son nom, le nom de son établissement d'enseignement, le programme auquel le candidat est inscrit, la liste complète des cours du candidat, y compris ses notes dans chaque cours, et une légende expliquant les acronymes. Les équivalences du système de notation utilisé par votre université, entre les notes littéraires, les pourcentages et les moyennes pondérées, doivent aussi être fournies.

  • Question 3 : Si un candidat soumet sa demande pour plusieurs sessions de stage, est-il possible qu'il soit sélectionné pour participer à plus d'une session ?

    Réponse 3 : Comme le stipule la Section 3 de l'AOP, les candidats peuvent déposer leur demande pour plus d'une session de stage. Toutefois, la priorité pourrait être donnée aux candidats dont la participation au Projet NASA I2 constituerait une première expérience.

  • Question 4 : Un résident permanent est-il admissible pour déposer une demande dans le cadre du Projet NASA I2?

    Réponse 4 : Non. Comme le stipule la Section 3 de cette AOP, les étudiants intéressés doivent être citoyens canadiens.

  • Question 5 : Un étudiant étranger inscrit dans une université canadienne il-est éligible au Projet NASA I2 ?

    Réponse 5 : Non. Comme le stipule la Section 3 de cette AOP, les étudiants intéressés doivent être citoyens canadiens.

  • Question 6 : Si un candidat a récemment commencé un diplôme d'études supérieures dans une université différente de celle où il ou elle a obtenu son diplôme de premier cycle, la lettre de recommandation peut-elle être obtenue d'un professeur de l'université où le diplôme de premier cycle a été obtenu?

    Réponse 6 : Oui. Comme le stipule la Section 4 de l'AOP, la lettre de recommandation doit provenir d'un professeur titulaire d'un poste du corps professoral d'une université et doit déjà avoir supervisé les travaux de recherche du candidat.

  • Question 7 : La lettre de recommandation peut-elle être envoyée directement à l'ASC par le professeur?

    Réponse 7 : Si la demande est soumise de façon électronique, la lettre de recommandation doit être incluse dans le fichier au format PDF soumis par le candidat, ou être envoyée de façon électronique par le professeur à l'ASC.

    Si la demande est soumise par la poste ou par un service de courrier reconnu, la lettre de recommandation est le seul document qui ne doit pas obligatoirement être sur la clé USB. Elle doit faire partie des documents envoyés par le candidat (dans une enveloppe scellée ou non) ou être envoyée de façon électronique par le professeur à l'ASC.

    Veuillez vous référer à la Section 4 de l'AOP pour les instructions détaillées à cet effet.

  • Question 8 : Quand l'ASC publiera-t-elle les AOP des sessions futures de stages proposées dans le cadre du Projet NASA I2?

    Réponse 8 : Cet AOP couvre trois (3) sessions de stage (été , automne et printemps ).

    Toutes les informations sur les opportunités futures de stages proposés dans le cadre du Projet NASA I2 seront publiées sur le site Web de l'ASC lorsqu'elles seront disponibles. Les étudiants sont encouragés à consulter régulièrement le site de l'ASC.

  • Question 9 : Est-ce que la lettre de recommandation peut provenir d'un professeur auxiliaire?

    Réponse 9 : Oui. La lettre de recommandation peut provenir d'un professeur auxiliaire d'une université à la condition que ce professeur ait déjà supervisé les travaux de recherche du candidat.

  • Question 10 : Est-ce que les stages proposés sont rémunérés?

    Réponse 10 : Non, ces stages ne sont pas rémunérés.

  • Question 11 : Si l'université fournit au candidat son relevé de notes officiel dans une enveloppe scellée, le candidat peut-il ouvrir l'enveloppe pour numériser le relevé de notes et l'inclure dans le fichier unique au format PDF qui doit être soumis avec la demande?

    Réponse 11 : Oui. Le dossier académique (relevés de notes) fait partie des documents qui doivent être inclus dans le fichier unique au format PDF qui doit être soumis.

  • Question 12 : Est-il possible de prolonger la durée d'un stage?

    Réponse 12 : Non. Tel qu'indiqué dans la Section 1 de cet AOP, la NASA propose des stages en trois sessions au cours de l'année civile dont la durée est prédéterminée. La session du printemps et celle de l'automne durent 16 semaines chacune, alors que la session d'été dure 10 semaines.

  • Question 13 : Est-ce une opportunité unique pour les étudiants canadiens de déposer une demande dans le cadre du Projet NASA I2 ou d'autres opportunités seront offertes?

    Réponse 13 : L'ASC a déjà ouvert ce processus de présélection aux étudiants canadiens dans le passé et il est prévu que d'autres opportunités soient offertes. Toutes les informations à ce sujet seront publiées sur le site Web de l'ASC. Les étudiants sont encouragés à consulter régulièrement le site de l'ASC.

  • Question 14 : Un candidat inscrit dans un programme universitaire au moment de déposer sa demande est-il éligible s'il n'est plus inscrit au moment du début du stage?

    Réponse 14 : Non. Comme le stipule la Section 3 de cet AOP, pour être éligible, un candidat doit être inscrit à titre d'étudiant à temps plein dans une université canadienne au moment de déposer sa demande et au moment de participer au stage.

  • Question 15 : Un candidat est-il autorisé à appliquer auprès d'autres organisations afin d'obtenir des subventions supplémentaires pour supporter ses dépenses liées au stage?

    Réponse 15 : Oui. Bien que l'ASC, Mitacs et Fulbright Canada aient l'intention d'attribuer des subventions aux candidats ayant réussi le processus de sélection et qui participeront au Projet NASA I2, il incombe au candidat de solliciter d'autres sources de financement, s'il le souhaite.

  • Question 16 : La lettre de référence doit-elle être divisée en sous-sections correspondant aux critères d'évaluation?

    Réponse 16 : Comme le stipule la Section G du formulaire de demande, la lettre de référence doit contenir des exemples factuels présentés par le professeur dans des sections distinctes clairement identifiées correspondant aux critères d'évaluation. Il incombe au demandeur de clarifier cet aspect avec le professeur et de s'assurer que la lettre démontre clairement comment chaque critère d'évaluation est rempli.

  • Question 17 : La lettre de recommandation d'un étudiant de cycle supérieur doit-elle provenir de son superviseur de recherche ?

    Réponse 17 : Non. Le professeur qui fournit la lettre de recommandation ne doit pas obligatoirement être le superviseur du candidat. Cependant, le professeur doit être titulaire d'un poste du corps professoral d'une université et doit avoir supervisé les travaux de recherche du candidat dans le passé.

  • Question 18 : Dans la Section G du formulaire de demande, il est mentionné qu'il est souhaitable que le professeur accepte de guider le candidat, au besoin, pendant son stage. Qu'est-ce que cela implique pour le professeur?

    Réponse 18 : L'étendue et la fréquence des conseils fournis dépendent des besoins de l'étudiant et sont laissées à la discrétion du professeur. Bien qu'il soit encouragé que le professeur accepte de guider le candidat tout au long de son stage, s'il est sélectionné et que cela est autorisé par la NASA, cet engagement du professeur n'est pas une exigence.

  • Question 19 : Un candidat inscrit à temps plein dans un programme universitaire au moment de déposer sa demande est-il éligible s'il est inscrit comme étudiant à temps partiel au prochain semestre ou au moment du début du stage?

    Réponse 19 : Non. Comme le stipule la Section 3 de cet AOP, pour être éligible, un candidat doit être inscrit à titre d'étudiant à temps plein dans une université canadienne au moment de déposer sa demande et au moment du stage.

  • Question 20 : Est-ce qu'un candidat peut soumettre plus d'une lettres de référence avec sa demande?

    Réponse 20 : Non. Pour permettre une évaluation efficace de toutes les demandes, les candidats doivent soumettre une seule lettre de référence avec leur demande.

  • Question 21 : Un candidat qui est inscrit comme étudiant à temps partiel au moment de déposer son application parce qu'il fait présentement un stage est-il admissible?

    Réponse 21 : Comme le stipule la Section 3 de cet AOP, pour être éligible, un candidat doit être inscrit à titre d'étudiant à temps plein dans une université canadienne au moment de déposer sa demande et au moment du stage.

  • Question 22 : Un demandeur pourrait-il être admissible s'il ne remplit pas le critère de la MP par un très faible écart?

    Réponse 22 : Non. Ceci est un processus concurrentiel et les critères d'admissibilité sont fermes.

  • Question 23 : Est-il acceptable pour un candidat ayant soumis une demande pour un ancien AOP de NASA I2, de soumettre la même demande pour ce processus ?

    Réponse 23 : Non. Les candidats qui ont soumis une demande dans le cadre d'un AOP précédent de NASA I2 doivent de nouveau suivre les instructions décrites dans la Section 4 de l'AOP et dans le formulaire de demande, et soumettre une nouvelle demande ainsi que tous les documents requis, à jour.

  • Question 24 : Un candidat ayant soumis une demande pour un ancien AOP de NASA I2 peut-il à nouveau soumettre une demande ?

    Réponse 24 : Absolument. Chaque processus de sélection est traité distinctement. Les candidats sont priés de lire attentivement le nouvel AOP, y compris la Section FAQ, avant de soumettre leur candidature.

  • Question 25 : Un candidat ayant soumis une demande pour un ancien AOP de NASA I2 peut-il utiliser la même lettre de référence que lors de la demande précédente ?

    Réponse 25 : Oui, la même lettre de référence peut être soumise tant que le professeur qui a rédigé la lettre précédente est toujours titulaire d'un poste du corps professoral d'une université et qu'il a déjà supervisé les travaux de recherche du candidat. Les candidats doivent s'assurer que la lettre de référence comprend les éléments décrits dans la Section G du formulaire de demande.

  • Question 26 : Un candidat intéressé à soumettre une demande pour plus d'une sessions de stage disponibles à travers cet AOP (été , automne et printemps ) peut-il soumettre une seule demande ?

    Réponse 26 : Oui. Les candidats intéressés à soumettre une demande pour plus d'une sessions de stage doivent soumettre une seule demande et indiquer leur intérêt à être considérés pour les sessions applicables dans la Section A du formulaire de demande.

  • Question 27 : Un candidat qui gradue pendant le stage à la NASA est-il tout de même admissible ?

    Réponse 27 : Comme le stipule la Section 3 de cet AOP, le candidat doit être inscrit à titre d'étudiant à temps plein dans une université canadienne au moment de déposer sa demande et au moment de participer au stage. Pour évaluer ce critère d'admissibilité, l'ASC exigera que les candidats présélectionnés fournissent une confirmation officielle de leur inscription à plein temps dans une université canadienne pour le semestre qui correspond au moment du stage.

  • Question 28 : Est-ce que les candidats doivent soumettre un curriculum vitae (format long) ou un sommaire de celui-ci ?

    Réponse 28 : Les deux types de documents sont acceptés, tant que celui qui est soumis contient toutes les informations nécessaires pour démontrer de quelle manière les critères d'évaluation (voir la Section 5.2 de l'AOP) sont respectés.

  • Question 29 : Les critères d'admissibilité décrits sur la page web de NASA I2 du site de la NASA sont moins restrictifs que ceux qui sont énoncés dans l'AOP de l'ASC. Puis-je soumettre une demande si je remplis toutes les conditions indiquées sur la page web de NASA I2?

    Réponse 29 : Non. En raison du très haut niveau de compétition généré par cette opportunité, l'ASC a décidé de restreindre l'accès aux candidats qui ont des chances réalistes d'être présélectionnés par l'ASC et soumis à la NASA pour sa sélection finale. Cela se traduit notamment par des exigences plus élevées que celles de la NASA en termes d'études complétées et de rendement académique.

  • Question 30 : Existe-t-il d'autres opportunités pour les étudiants intéressés qui ne remplissent pas les critères d'admissibilité de cet AOP?

    Réponse 30 : L'ASC invite les étudiants intéressés à consulter son site internet pour obtenir de l'information sur les carrières, emplois et stages dans le domaine spatial.

  • Question 31 : Dans le cadre de leur demande, les candidats sont tenus de fournir un article publié dans une revue ou dans des comptes rendus de conférences, dont ils sont le premier auteur ou co-auteur, et qui démontre la pertinence de leur expérience en lien avec leur premier choix de projet de stage. Un candidat peut-il fournir une publication qui a été soumise à une revue scientifique mais qui est actuellement en cours d'examen et qui n'a donc pas encore été acceptée?

    Réponse 31 : Non. Comme le stipule la Section 3 de cet AOP, un candidat admissible doit être le premier auteur ou co-auteur d'au moins un article publié dans une revue ou dans des comptes rendus de conférences. Les articles non approuvés qui n'ont pas encore été publiés ne seront pas prises en compte dans ce processus.

  • Question 32 : La demande d'un candidat peut-elle tout de même être prise en considération s'il ne rencontre pas tout à fait les critères d'admissibilité décrits à la section 3 de cet AOP, comme par exemple d'être le premier auteur ou co-auteur d'au moins un article publié dans une revue ou dans des comptes rendus de conférences?

    Réponse 32 : Non. Ceci est un processus concurrentiel et les critères d'admissibilité sont fermes.

  • Question 33 : Selon la section 4 de cet AOP, les candidats doivent soumettre avec leur demande un relevé académique officiel pour leur programme d'études en cours (si au moins un bulletin a déjà été émis pour ce programme), et les relevés académiques pour toutes les études de premier ou de deuxième cycle en STIM qu'ils ont complétées auparavant. Les relevés académiques des études complétées auparavant doivent-ils également être des documents officiels ?

    Réponse 33 : Non. Le seul relevé de notes officiel requis est celui du programme d'études en cours. Il n'est pas nécessaire que les relevés de notes des autres études de premier ou de deuxième cycle en STIM précédemment complétées soient des documents officiels.

  • Question 34 : Si un candidat a commencé un programme d'études dans un établissement mais poursuit ou a terminé ce programme d'études dans un autre établissement, doit-il quand même fournir le relevé académique des cours suivis dans le premier établissement ?

    Réponse 34 : Oui. Le candidat doit fournir son relevé académique officiel et à jour pour son programme d'études en cours (si au moins un bulletin a déjà été émis pour ce programme) ainsi que ses relevés académiques pour toutes les autres études de premier et de deuxième cycles en STIM complétées auparavant (il n'est pas nécessaire que ces relevés académiques soient des documents officiels).

  • Question 35 : Si l'article dont un candidat était le premier auteur ou le co-auteur avait été accepté pour une présentation à une conférence mais que la participation du candidat à cette conférence a été annulée en raison de la COVID-19, sa publication peut-elle être considérée pour le critère d'admissibilité portant sur le fait d'être le premier auteur ou co-auteur d'au moins un article publié dans une revue ou dans des comptes rendus de conférence ?

    Réponse 35 : Exceptionnellement, si le candidat peut prouver grâce à une confirmation officielle que sa publication a été acceptée pour être présentée lors d'une conférence, alors cette publication sera considérée en dépit de l'annulation de cette conférence en raison de la COVID-19.

  • Question 36 : Un résumé ou une affiche présentée dans le cadre d'une conférence sont-ils admissibles pour le critère portant sur le fait d'être le premier auteur ou co-auteur d'au moins un article publié dans une revue ou dans des compte rendus de conférence?

    Réponse 36 : Oui, un résumé ou une affiche présentée dans le cadre d'une conférence sont considérés comme des articles admissibles en vertu de ce critère d'admissibilité, si ces documents ont été publiés dans les comptes rendus d'une conférence.

  • Question 37 : L'un des critères d'admissibilité porte sur le fait d'être l'auteur ou co-auteur d'un article. Qu'entend-on par "co-auteur" ? Cela réfère-t-il uniquement au deuxième auteur listé dans l'article ?

    Réponse 37 : Un co-auteur fait référence à une personne qui a contribué significativement au projet de recherche ayant mené à la publication d'un article. Le nom du co-auteur doit apparaître dans la liste des auteurs de l'article.

  • Question 38 : Un étudiant de premier cycle peut-il déposer une demande en vertu de cet AOP, et si non, existe-t-il des opportunités similaires pour les étudiants de premier cycle?

    Réponse 38 : Non. Comme le stipule la Section 3 de cette AOP, le candidat doit être inscrit à titre d'étudiant à temps plein dans un programme d'études supérieures pour être admissible.

    Les étudiants intéressés à trouver un stage ou un emploi étudiant dans le secteur spatial canadien peuvent visiter cette page du site web de l'ASC : Comment puis-je me trouver un stage ou un emploi étudiant dans le secteur spatial canadien.

  • Question 39 : La section « Comment présenter une demande » de l'AOP stipule que le candidat doit soumettre une lettre de recommandation d'un professeur titulaire d'un poste du corps professoral d'une université qui a déjà supervisé les travaux de recherche du candidat. Dans certains programmes d'études supérieures, il n'y a pas de travaux de recherche. Dans ce cas, le candidat peut-il soumettre une lettre de référence d'un professeur qui l'a formé mais qui ne l'a pas supervisé pour des travaux de recherche?

    Réponse 39 : Non. Comme le stipule la section 3 de l'AOP, le candidat doit être le premier auteur ou co-auteur d'au moins un article. Par conséquent, il est attendu que le candidat ait entrepris des travaux de recherche dans le passé. Le candidat devrait donc être en mesure de solliciter une lettre de recommandation du professeur qui l'a supervisé lors de ces travaux de recherche.

  • Question 40 : Un candidat inscrit dans une université canadienne à titre d'étudiant à temps partiel en raison d'un handicap peut-il quand même déposer une demande?

    Réponse 40 : Pour faire une demande dans le cadre de cet AOP, les demandeurs doivent respecter tous les critères d'admissibilité indiqués dans l'AOP. Quant au critère exigeant d'être inscrit dans une université canadienne à titre d'étudiant à plein temps dans un programme d'études supérieures, les étudiants en situation de handicap qui sont reconnus comme étant des étudiants à temps plein par leur université peuvent présenter une demande. Les demandeurs doivent déposer leur demande accompagnée d'une attestation officielle de leur université à cet effet.

    Tel qu'indiqué à la Section 9 de l'AOP, les demandeurs acceptent que l'ASC utilise et divulgue tous les renseignements fournis dans leur dossier de candidature, incluant les renseignements personnels fournis, avec les organisations qui collaborent au financement (Mitacs et Fulbright Canada) ainsi qu'avec la NASA, qui doivent également procéder à l'analyse des demandes dans le cadre de cet AOP.

    De plus, comme le stipule la Section 5.5 de cet AOP, l'ASC exigera que les demandeurs qui ont réussi les étapes décrites aux Sections 5.1 et 5.2 fournissent ultérieurement des informations supplémentaires, telle qu'une confirmation officielle de leur inscription à temps plein dans une université canadienne au moment du stage. Des informations additionnelles pourraient donc également être demandées, selon le cas, à une date ultérieure afin de confirmer le statut d'étudiant.

  • Question 41 : Les subventions octroyées aux candidats sélectionnés seront-elles remises à l'université pour qu'elle les détienne en fiducie ou directement aux étudiants?

    Réponse 41 : L'ASC Mitacs et Fulbright Canada ont l'intention d'attribuer des subventions aux demandeurs ayant réussi le processus et qui participeront au Projet NASA I2. Ces subventions seront octroyées séparément par l'ASC, Mitacs et Fulbright Canada. La part du montant total des subventions provenant de l'ASC sera octroyée par l'ASC directement aux candidats sélectionnés qui auront rempli toutes les exigences décrites dans l'entente de subvention qui leur sera envoyée par l'ASC. La gestion des subventions de Mitacs et Fulbright Canada relève de leur responsabilité exclusive. Les questions portant sur leur part du montant total de la subvention doivent être adressées directement à Mitacs et Fulbright Canada.

  • Question 42 : Serait-il possible d'être mis en contact avec des étudiants universitaires canadiens qui ont participé à cette initiative dans le passé pour connaître leurs impressions et apprendre de leur expérience?

    Réponse 42 : Malheureusement, cela n'est pas possible car l'ASC n'a pas encore eu l'occasion de supporter la participation d'étudiants canadiens au projet NASA I2.

  • Question 43 : La Section 4 de l'AOP stipule que le demandeur doit fournir un relevé académique officiel et à jour pour son programme d'études en cours. Cependant, mon université ne fournit que des relevés académiques électroniques via la plateforme MesCertif, qui peuvent être partagés en toute sécurité avec des tiers. Ma candidature sera-t-elle acceptée si j'inclus une version téléchargée de mon relevé académique officiel disponible via la plateforme MesCertif?

    Réponse 43 : Dans cette situation particulière, l'ASC acceptera les relevés de notes officiels qui ne sont uniquement disponibles que par MyCreds à la condition que le demandeur partage son relevé académique avec l'ASC en envoyant le lien fourni par MyCreds à stim-stem@asc-csa.gc.ca (le sujet du courriel doit respecter le format suivant : « NASA I2_NOM DE FAMILLE DU DEMANDEUR_PRÉNOM DU DEMANDEUR_RELEVÉ »). Ce lien doit permettre à l'ASC d'accéder au relevé de notes officiel du demandeur pour le consulter et en faire la vérification.

  • Question 44 : Le relevé académique officiel délivré par mon université n'inclut ni la légende des acronymes, ni les équivalences du système de notation entre les notes littéraires, les pourcentages et les moyennes pondérées. L'université réfère cependant vers une page Web pour ces informations. Est-il acceptable, dans le cadre de ce processus de demandes, de fournir le lien vers cette page Web?

    Réponse 44 : Dans cette situation particulière, il est acceptable pour le candidat de télécharger ces documents de référence à partir du site Web de son université et d'inclure cette documentation avec sa demande complète (dans le fichier unique au format PDF). Le demandeur doit clairement indiquer le lien de la page Web d'où ces documents ont été téléchargés.

  • Question 45 : Un candidat ayant complété simultanément deux programmes d'études postsecondaires dans deux établissements différents avant ses études supérieures actuelles (un baccalauréat et un programme d'études collégiales) doit-il inclure dans sa demande ses relevés de notes pour ces deux programmes? Le calcul de la MP obtenue par le candidat au cours de ses deux années d'études précédentes (équivalent temps plein) inclut-il les notes du programme collégial et du baccalauréat?

    Réponse 45 : Tel que stipulé à la section 3 de l'AOP, les demandeurs doivent avoir préalablement complété un programme de premier ou de deuxième cycle en STIM pour être admissibles. Le demandeur doit inclure dans sa demande ses relevés académiques pour toutes les études de premier cycle (ou de deuxième cycle) en STIM complétées auparavant. Les relevés académiques des programmes d'études collégiaux ne sont donc pas requis. Le calcul de la MP obtenue par le candidat au cours de ses deux années d'études précédentes (équivalent temps plein) ne devrait pas inclure les notes obtenues dans son programme d'études collégiales.

  • Question 46 : La section D du formulaire de candidature comprend des questions sur l'implication du candidat dans des associations et des réseaux. Qu'est-ce que l'ASC considère comme une association ou un réseau, et cela inclut-il un réseau de groupes d'étudiants participant à un projet ou à un concours? Aussi, le candidat doit-il toujours être impliqué dans l'association ou le réseau?

    Réponse 46 : Les réponses du candidat aux questions incluses dans la section D du formulaire de demande seront utilisées par l'ASC pour évaluer le critère d'évaluation « Caractéristiques personnelles, leadership et entregent » (tel qu'indiqué à la section 5.2 de l'AOP). Toutes les associations, réseaux et groupes d'étudiants pourraient être acceptables. Il est de la responsabilité du demandeur d'expliquer la nature de ces derniers et de décrire son implication. Le demandeur doit répondre aux questions c. et d. de la section D en fonction de son implication actuelle dans des associations ou réseaux. Toutes autres informations sur les implications antérieures du candidat dans des associations ou réseaux peuvent être indiquées dans le CV du candidat, ou en réponse à la question b. de la section D du formulaire de demande, tant que ces informations contribuent à répondre à cette question spécifiquement.

  • Question 47 : Si un candidat est actuellement inscrit en tant qu'étudiant de deuxième cycle à temps plein dans une université canadienne mais qu'il sera inscrit en tant qu'étudiant de deuxième cycle à temps plein dans une autre université canadienne au moment du stage, doit-il fournir des détails supplémentaires à cet effet dans sa demande?

    Réponse 47 : Non, aucun détail supplémentaire n'est requis dans cette situation, tant que le candidat respecte les critères d'admissibilité décrits à la section 3 et fournit à l'ASC la documentation requise tout au long du processus d'évaluation dans les délais prescrits (voir les sections 4 et 5 pour plus de détails).

Date de modification :