Sélection de la langue

Recherche

Haut de page

Terrain analogue

Des missions spatiales sur la Lune ou même sur Mars nécessitent des années de planification et beaucoup de tests. Et quand les missions arrivent à destination, l'équipement doit fonctionner parfaitement : aucune place pour l'erreur. Pour que tout soit l'objet de tests rigoureux et prêt pour le lancement, et aussi que les équipes opérationnelles puissent bien se préparer, il est important de simuler des conditions spatiales réalistes.

Pour répondre à ce besoin, l'Agence spatiale canadienne a créé un terrain analogue qui reproduit la géologie de la surface de Mars.

Le terrain analogue est utilisé pour plusieurs simulations et tests différents, notamment pour :

Avoir un peu accès à Mars au Canada

Le terrain analogue présente plusieurs caractéristiques topologiques semblables à celles de Mars. Le terrain fait 60 mètres sur 120 mètres, ce qui est un peu plus grand qu'un terrain de football, où il y a :

Aerial view of the analogue terrain outside

Vue aérienne du terrain analogue à l'extérieur de l'ASC (Source : ASC.)

Rovers et autres robots

Des rovers et un certain nombre de technologies de robotique ont été testés sur le terrain analogue depuis sa création. Et c'est toujours le cas, en raison de leur importance pour les missions futures.

Technologies de navigation

Les systèmes de navigation seront essentiels lors des futures missions spatiales, notamment les missions sans équipage sur des terrains inexplorés. Il faut tester la commande à distance des véhicules et les systèmes de navigation avancés dans des conditions réalistes si on veut réduire le risque d'écrasement ou de bris.

Simulation de mission

Tout comme l'équipement, les opérations de mission doivent être testées et perfectionnées par des simulations pour veiller à ce tout soit parfait avant la mission. Les opérateurs peuvent aussi profiter de l'expérience pratique acquise pendant une simulation et poursuivre le développement des opérations prévues.

Collecte d'échantillons minéralogiques

Les futures missions spatiales seront motivées par le désir d'approfondir nos connaissances scientifiques sur les autres planètes. La collecte d'échantillons jouera un rôle important à cet égard. Pour en assurer le succès, puisque cette opération peut être délicate, il est crucial de bien tester le matériel et les logiciels.

Poursuivez l'exploration

Date de modification :