Sélection de la langue

Recherche

Haut de page

Le premier rover canadien à explorer la Lune

Pour la première fois de l'histoire, un rover canadien explorera la Lune et contribuera à la recherche internationale de glace d'eau, un élément clé pour l'avenir de l'exploration habitée de l'espace.

Le rôle du Canada

Le rover canadien se posera au pôle Sud de la Lune et embarquera six charges utiles scientifiques : cinq canadiennes et une américaine. Grâce à une collaboration étroite entre la NASA et l'Agence spatiale canadienne (ASC), le rover lunaire canadien sera envoyé sur la Lune dans le cadre de l'initiative des Services commerciaux de charges utiles lunaires de la NASA.

Forts du succès d'instruments scientifiques antérieurs, le milieu universitaire et l'industrie auront une nouvelle fois l'occasion de montrer le savoir-faire canadien dans le domaine. La mission est une démonstration technologique, mais permet aussi de tester un ensemble de charges utiles scientifiques destinées à jeter les bases de l'exploration lunaire canadienne à venir.

Dans le cadre du plan canadien d'exploration spatiale robotisée, l'ASC travaille activement depuis des dizaines d'années à peaufiner la conception du rover et à accroitre l'expertise canadienne dans le domaine.

Pourquoi envoyer un rover?

Les rovers sont comme les yeux et les mains des scientifiques : ils aident à recueillir des données sur divers échantillons à différents endroits et renvoient les données à la Terre, contrairement aux atterrisseurs, qui ne peuvent mener des analyses qu'à l'endroit où ils se trouvent.

Grâce à leurs outils et instruments, ils peuvent aider les scientifiques à en savoir plus sur les ressources importantes de la Lune nécessaires pour s'y établir à long terme et envoyer des astronautes encore plus loin dans l'espace.

Qui construira le rover canadien?

En , Canadensys Aerospace Corporation (Canadensys) et ses partenaires ont été retenus pour construire le rover lunaire canadien ainsi que pour développer les charges utiles canadiennes. La NASA doit fournir la sixième charge utile.

L'entreprise collaborera avec d'autres entreprises, le milieu universitaire et diverses organisations :

Que fera le rover canadien sur la Lune?

Le rover explorera une région du pôle Sud lunaire. À l'aide de ses charges utiles scientifiques, il recueillera des données scientifiques pour aider à trouver de la glace d'eau et permettre aux scientifiques de mieux comprendre la géologie et l'environnement lunaires.

Le rover pourra :

Le rover se déplacera sur la surface de la Lune pour tester et faire la démonstration de systèmes clés servant, par exemple, à la mobilité, aux télécommunications, à l'atténuation de la poussière, à la navigation et à la télécommande semi-autonome.

Les opérations du rover seront menées au Canada. Des scientifiques canadiens et américains auront accès aux données recueillies par les charges utiles scientifiques du rover.

L'ASC prévoit d'envoyer dès un rover sur la Lune pour explorer une région polaire. (Source : ASC.)

Objectifs

Voici les objectifs du rover lunaire canadien.

Pourquoi est-il important de trouver de la glace d'eau sur la Lune?

Pour d'établir sur la Lune, l'eau est cruciale. L'eau est essentielle à la vie et permet de produire de l'oxygène. Elle servirait aussi à produire de l'hydrogène, une source d'énergie qui permettrait de lancer des fusées depuis la Lune. Le transport de l'eau à partir de la Terre serait très coûteux et complexe.

Charges utiles

Détails techniques

Détails techniques du premier rover canadien à explorer la Lune
Destination Lune
Taille 0,5 mètre carré
Masse 30 kg (dont 6 kg d'instruments scientifiques)
Délai de transmission des données De 6 à 10 secondes
Vitesse maximale 0,72 km/h (20 cm/s)
Alimentation Énergie solaire
Quelques autres caractéristiques
  • Système à quatre roues motrices
  • Panneaux solaires
  • Quatre caméras
  • Antennes
  • Six charges utiles

Le rover lunaire canadien est une importante initiative du Programme d'accélération de l'exploration lunaire de l'ASC. Le programme encourage l'innovation dans les domaines d'expertise du Canada, comme la robotique, les sciences, la santé et l'intelligence artificielle.

Poursuivez l'exploration

Date de modification :