Centre de télé-exploitation de charges utiles (PTOC)

Le Centre de télé-exploitation de charges utiles (désigné PTOC pour « Payload Telescience Operations Centre »), permet à l'équipe de l'Agence spatiale canadienne (ASC) d'appuyer les expériences scientifiques canadiennes à bord de la Station spatiale internationale (ISS). Le PTOC offre à l'équipe un lien de communication direct avec le centre de contrôle des charges utiles de la NASA, basé en Alabama, ce qui lui permet de supporter en temps réel les activités scientifiques à bord de l'ISS.

Le centre de télé-exploitation de charges utiles (PTOC) de l'Agence spatiale canadienne (ASC).
Source : ASC

Autrement dit, lorsqu'un astronaute réalise une expérience scientifique canadienne à bord de l'ISS, l'équipe d'exploitation au sol de l'ASC – généralement composée du gestionnaire de mission, de l'ingénieur d'exploitation et du scientifique de mission – effectue un suivi depuis le PTOC afin de veiller au bon déroulement de l'expérience en question. De cette manière, on peut s'assurer que tous les objectifs scientifiques sont atteints. L'équipe au sol peut également prêter assistance aux astronautes dans leurs tâches, le cas échéant.

Le PTOC sert aussi à peaufiner et à passer en revue la marche à suivre avant que les activités aient lieu sur la station spatiale. En fait, lors des phases préparatoires, l'équipe simule la séquence des opérations afin de s'assurer que tous les systèmes fonctionnent correctement et de permettre à chaque membre de l'équipe de se familiariser avec l'environnement du centre de contrôle de mission. De plus, l'équipe fait également une simulation des problèmes ou bogues qui pourraient survenir pendant l'expérience afin que tout le monde soit prêt à réagir en cas d'imprévus. C'est comme une « pratique générale » avant la grande première.