Sélection de la langue

Recherche

Haut de page

Chris Hadfield parle du passage d'un astéroïde à proximité de la Terre et des avantages procurés par la SSI

Description

Publié le 15 février 2013

20 vues

Chris Hadfield parle du passage d'un astéroïde à proximité de la Terre et des avantages procurés par la SSI

2013-02-15 - L'astronaute de l'Agence spatiale canadienne Chris Hadfield s'est entretenu avec des étudiants de l'Université de Waterloo par le biais d'une transmission vidéo en direct. Dans cet extrait, il parle de l'astéroïde sur le point de survoler la Terre ainsi que des retombées positives de la Station spatiale internationale.

(Sources : Agence spatiale canadienne, NASA.)

Transcription

Question : Bonjour Chris. Je m’appelle James Allen et ma question est la suivante : « À votre avis, quelle est la plus grande contribution de la Station spatiale internationale pour l’Humanité, et la surveillance des astéroïdes en fait-elle partie? »

Chris Hadfield : Nous allons essayer d’observer l’astéroïde un peu plus tard dans la journée. Nous n’étions pas en bonne position pour voir la météorite qui a fait tous ces dégâts en Russie. Ce sera très difficile de voir l’astéroïde. D’après les calculs, il va mesurer moins d’un pixel sur nos photos. Avec un temps d’exposition plus long, nous pourrions le voir passer.

En ce qui a trait à la station spatiale, bien sûr, avec toutes les expériences en cours, il est difficile de prévoir laquelle d’entre elles peut représenter une grande percée. Mais j’espère que, tout au long de sa vie utile de 20 ou 30 ans, depuis son premier lancement en 78, pardon, en 98 – j’espère qu’une partie des travaux scientifiques réalisés ici seront de vraies percées. C’est sûr que nous nous y préparons. Sur le dessus de la station, il y a le spectromètre magnétique Alpha, qui recueille de la matière, de l’antimatière et des particules de haute énergie pour l’université, afin d’essayer de comprendre les constituants fondamentaux de l’univers; nous étudions aussi la physiologie humaine d’une manière qui est impossible sur Terre puisqu’ici il n’y a pas de pesanteur.

Lorsque l’un d’entre vous ira sur Mars, vous voyagerez à bord d’un vaisseau spatial qui sera doté de pompes fonctionnelles, qui sera fabriqué à partir des bons matériaux, qui pourra fonctionner en vase clos– c’est-à-dire où l’air et l’eau seront recyclés – et dont tous les systèmes fonctionneront. Sa coque sera fabriquée avec les métaux qui conviennent– et tout ça grâce à ce que nous avons appris ici, à bord de la station spatiale. Ce sera là l’un des principaux héritages de l’ISS.

Télécharger

Pour connaître les propriétés et l'utilisation des vidéos veuillez vous référer à la section des avis.

Date de modification :