Sélection de la langue

Recherche

Haut de page

La combinaison Sokol et « le sceau d'étanchéité vital »

Description

Publié le 14 décembre 2012

175 vues

La combinaison Sokol et « le sceau d'étanchéité vital »

2012-12-14 - Dans le cadre de son entraînement à la Cité des Étoiles, en Russie, l'astronaute de l'ASC Chris Hadfield nous parle de la combinaison spatiale Sokol (qui signifie « faucon » en russe). Les astronautes et les cosmonautes portent cette combinaison pressurisée à l'intérieur de la capsule Soyouz lors de leurs voyages vers la Station spatiale internationale (ISS) et lors de leur retour sur Terre. Chris s'envolera à bord d'une fusée Soyouz le 19 décembre 2012 à destination de l'ISS. Il deviendra ainsi le premier commandant canadien à commander la station spatiale.

(Source : Agence spatiale canadienne.)

Transcription

Chris Hadfield : Laissez-moi vous parler de la combinaison que je porte en ce moment. C'est la combinaison Sokol, ce qui veut dire « faucon » en russe. Elle me protège contre les dépressurisations qui peuvent se produire à bord d'un engin spatial. S'il y avait une fuite d'air à bord de mon vaisseau et que je portais des vêtements normaux, je mourrais. Vous savez ce qui se produirait? Mon sang commencerait à bouillir et je ne pourrais plus respirer. Cette combinaison garde une bulle d'air autour de moi. Je suis entré par une ouverture que je dois sceller hermétiquement et une fois ma visière abaissée, je suis comme à l'intérieur d'une bulle d'air pressurisée.

Imaginez qu'un incendie se déclare à bord de la station spatiale et que l'air ne soit plus respirable. Nous devons alors nous rendre immédiatement à bord de la capsule Soyouz et fermer l'écoutille. S'il y a aussi de la fumée à l'intérieur de la capsule Soyouz nous devons enfiler le plus vite possible cette combinaison parce que nous aurons rapidement de la difficulté à respirer. Une fois fait, nous pouvons nous brancher à une source d'oxygène pure qui s'écoule de vingt à trente minutes environ entre le moment où nous détectons le problème et celui où nous nous branchons à la source d'oxygène du Soyouz pour bien nous protéger contre la fumée.

S'il y a une étape que vous voulez faire à la perfection, c'est celle de sceller la combinaison car c'est ce sceau hermétique qui nous maintien en vie. Lorsque nous sommes au sol nous pouvons compter sur l'aide de plusieurs personnes pour réaliser cette tâche. Mais en orbite, ou avant de revenir sur Terre, nous devons enfiler la combinaison seul, et on ne veut surtout pas commettre d'erreur. Vous savez, l'un des tout premiers équipages russes à se rendre en orbite l'a fait sans porter de combinaison Sokol. À cette époque les cosmonautes ne pensaient pas avoir besoin d'une telle protection. Hors, il y a eu une fuite d'air à bord de la capsule. Et lorsque les membres de l'équipe de récupération ont ouvert le sas après le retour sur Terre de la capsule, ils ont trouvé les trois cosmonautes sans vie. Depuis cette tragédie, tous les cosmonautes qui vont en orbite portent une combinaison pressurisée.

Télécharger

Pour connaître les propriétés et l'utilisation des vidéos veuillez vous référer à la section des avis.

Date de modification :