Sélection de la langue

Recherche

Haut de page

L'ASC présente : Le « Hadfield Shake » – l'exercice à bord de la Station

Description

Publié le 7 mai 2013

234 vues

L'ASC présente : Le « Hadfield Shake » – l'exercice à bord de la Station

2013-03-28 - Les astronautes doivent faire deux heures d'exercices par jour pour maintenir leur masse osseuse et musculaire. L'astronaute de l'ASC et le commandant de la Station spatiale internationale Chris Hadfield partage avec nous ses habitudes d'entraînement : les exercices cardiovasculaires, le tapis roulant T2 et le maintien de la masse osseuse et musculaire à l'aide de l'exerciseur ARED (Advanced Resistive Exercise Device).

(Sources : Agence spatiale canadienne, NASA.)

Transcription

Chris Hadfield : L’apesanteur est géniale. Elle nous permet de faire des choses qu’on ne peut faire nulle part ailleurs. On peut voler, flotter, tourner. Mais il y a une contrepartie. Comme le corps n’est soumis à aucune charge, il peut devenir très paresseux. Les muscles commencent à se dissoudre, et les os sont réabsorbés dans le corps.

Alors, afin de conserver la force nécessaire pour effectuer des sorties dans l’espace et pour supporter la combinaison spatiale, ou simplement pour être capables de marcher une fois revenus sur Terre, nous devons faire de l’exercice. Il faut obliger notre corps à rester fort. Nous disposons de divers appareils d’exercice ici à bord de la station spatiale, dont le T2, le tapis roulant numéro deux (qu’on appelle affectueusement le Terminator). C’est l’heure de l’exercice!

(MUSIQUE)

Astucieux, non? Voilà comment on s’entraîne dans l’espace, pour rester fort, en forme et prêt à toute éventualité. Au revoir!

Télécharger

Pour connaître les propriétés et l'utilisation des vidéos veuillez vous référer à la section des avis.

Date de modification :