Sélection de la langue

Recherche

Haut de page

Contrôler la SSI

Description

Publié le 29 août 2013

128 vues

Contrôler la SSI

2013-05-01 - Comment contrôle-t-on la Station spatiale internationale (SSI), un bâtiment de la taille de cinq patinoires de hockey? Et à partir de quel endroit? L'astronaute de l'ASC Chris Hadfield répond à ces questions depuis la SSI.

(Sources : Agence spatiale canadienne, NASA.)

Transcription

Chris Hadfield : Nous sommes à bord d’un vaisseau spatial, mais comment savoir dans quelle direction nous pointons? Nous devons contrôler notre orientation car notre électricité est produite par des panneaux solaires et ces derniers doivent être tournés en permanence vers le Soleil. Nous devons aussi contrôler notre orientation afin de communiquer avec la Terre. Les antennes de l’ISS doivent donc pointer dans la bonne direction afin de communiquer avec les satellites.

Nous devons contrôler l’orientation de la station spatiale même lorsque nous dormons. Pour ce faire, nous comptons sur un système de pilotage automatique. Nous saisissons les données d’attitude voulue et le système veille à ce que la station maintienne le cap, un peu comme c’est le cas avec un avion de ligne. Et pendant nos heures d’éveil, nous contrôlons l’attitude de la station à l’aide de cet écran, juste ici. La station spatiale peut aussi être commandée par le personnel de contrôle de mission au sol, depuis Moscou ou Houston. Mais comment fait-on en réalité pour réorienter la station spatiale?

À bord de l’ISS il y a d’immenses roues en rotation, nous les appelons « actionneurs gyroscopiques » ou « gyros ». Lorsque nous appliquons une légère force de couple aux gyroscopes, la station qui pivote. Nous pouvons ainsi orienter notre station spatiale à l’aide de gyroscopes et des panneaux solaires. C’est une façon plutôt efficace de piloter un vaisseau spatial.

Télécharger

Pour connaître les propriétés et l'utilisation des vidéos veuillez vous référer à la section des avis.

Date de modification :