Sélection de la langue

Recherche

Haut de page

Hadfield montre comment prendre un échantillon d'air pour une analyse microbienne à bord de l'ISS

Description

Publié le 23 mars 2013

42 vues

Hadfield montre comment prendre un échantillon d'air pour une analyse microbienne à bord de l'ISS

2013-03-23 - Nous vivons dans un laboratoire. Nous voulons nous assurer que tout est propre et qu’il n’y a pas de champignons qui poussent. Alors nous prenons des échantillons de l’air et des surfaces. Pour prendre des échantillons d’air, nous utilisons un filtre microbien.

(Sources : Agence spatiale canadienne, NASA.)

Transcription

Chris Hadfield : Nous vivons dans un laboratoire. Nous voulons nous assurer que tout est propre et qu'il n'y a pas de champignons qui poussent. Alors nous prenons des échantillons de l'air et des surfaces. Pour prendre des échantillons d'air nous utilisons un filtre microbien. Il ressemble à R2D2. L'air est aspiré par le haut, puis il passe dans ce tamis. À l'intérieur j'ai placé une boîte de pétri qui recueille l'échantillon. Nous laissons l'échantillon reposer pendant cinq jours, puis nous prenons des photos et voyons si des champignons ont poussé ou non. J'espère que non.

Première étape : le mettre en marche.

La deuxième : appuyer pour l'ouvrir.

Le filtre a un petit ventilateur à l'intérieur. Alors il va bouger un peu bizarrement parce qu'il contient un genre de gyroscope. Il va prendre un échantillon d'air pendant trois minutes, puis je vais le fermer, l'éteindre et fermer la boîte de pétri. Ensuite nous verrons ce qui a poussé. C'est comme attendre que les œufs soient cuits.

Le moment est venu de le fermer, puis d'éteindre le ventilateur. Je vais maintenant aller ranger la boîte de prétri.

(5 jours plus tard)

Bonjour, nous sommes cinq jours plus tard et nos échantillons sont toujours dans un sac d'incubation dans l'armoire. Je vais les sortir et voir si notre station spatiale est propre. Voir ce qui a poussé.

Comme on peut s'y attendre, l'air de la station n'est pas envahie de microbes. Il a l'air parfait, c'est très bien. Mais j'ai aussi pris des échantillons sur des surfaces ce jour-là. La plupart des échantillons de surface sont bons mais pas tous. Regardez cet échantillon. De petites spores en parfaite santé. Elles aiment ce que nous leur avons donné à manger. Il y a donc des endroits dans la station que nous devrions probablement nettoyer un peu mieux. Si vous essayiez ça chez vous vous seriez probablement surpris aussi.

Voilà donc ce qu'il faut faire pour maintenir notre lieu de travail, notre laboratoire de recherche et notre demeure spatiale sains.

Télécharger

Pour connaître les propriétés et l'utilisation des vidéos veuillez vous référer à la section des avis.

Date de modification :