Anniversaire du lancement de David Saint-Jacques

Description

Publié le 29 novembre 2019

131 vues

Anniversaire du lancement de David Saint-Jacques

2019-11-29 - Il y a un an, l'astronaute de l'ASC David Saint-Jacques s'envolait vers la Station spatiale internationale pour la plus longue mission spatiale à ce jour pour un astronaute canadien (204 jours). Revivez les moments forts de sa mission.

(Sources : Agence spatiale canadienne, NASA, ESA, Centre de formation des cosmonautes Youri-Gagarine, Roscosmos, Trio Orange.)

Transcription

Le 3 décembre 2018, David Saint-Jacques, réalise un rêve. Il s’envole vers la Station spatiale internationale pour un voyage de plus de six mois dans l’espace.

Alors que les astronautes sont mis en quarantaine avant de partir dans l’espace, le rêve devient de plus en plus concret.

Le lancement du 3 décembre est un succès.

Le périple de David pour rejoindre la Station spatiale et s’y arrimer dure six heures.

Une fois à bord, c’est un horaire très chargé qui attend les astronautes.

Bienvenue à bord de la Station spatiale.

De la réalisation d’expériences scientifiques, à la maintenance de la Station spatiale, en passant par l’exercice physique quotidien et des communications avec de jeunes Canadiens de partout au pays, effectuer une multitude de tâches pour le succès de sa mission.

C’est un immense privilège de se trouver ici. Très, très peu de gens ont eu la chance de voir ceci de leurs propres yeux.

David a la chance d’assister à une première mondiale : le vol d’essai du vaisseau Dragon dédié au transport d’équipage.

Bon voyage Dragon, bon voyage Ripley!

Le 14 mars, trois nouveaux coéquipiers arrivent à la Station.

Le 8 avril, David Saint-Jacques effectue sa première sortie dans l’espace.

Bonjour, TC, je suis prêt.

Il est accompagné de l’astronaute de la NASA Anne McClain.

six heures et demie, ils effectuent plusieurs tâches, dont le branchement de câbles pour fournir un circuit électrique redondant au Canadarm2.

David devient le quatrième astronaute de l’Agence spatiale canadienne à faire une sortie dans l’espace.

On prend le temps de regarder autour. On prend le temps d’essayer d’absorber ça. Honnêtement, je suis sûr que ça va me prendre des semaines, des mois, peut-être des années à vraiment absorber l’expérience.

Il est aux commandes du Canadarm2 pour attraper le vaisseau-cargo Dragon de SpaceX.

Bienvenue à bord Dragon!

On se recule et on voit la Station qui s'éloigne doucement, les panneaux solaires qui s'éloignent. Il y a du mouvement. On a toujours l'impression qu'on bouge pas, qu'on flotte.

Ça m'a fait penser un peu à l'impact peut-être qu'on ressent dans une collision en voiture là, tu sais, vraiment un arrêt brusque.

La vague est très forte, cette vague énorme qui m’a amené jusqu’ici. C’était tout un voyage. Je suis complètement abasourdi.

C’est très touchant. C’est une leçon d’humilité. Ça donne envie de revenir sur Terre et de faire sa part pour la protéger encore plus!

Télécharger

Pour connaître les propriétés et l'utilisation des vidéos veuillez vous référer à la section des avis.