Sélection de la langue

Recherche

Haut de page

Pourquoi se rendre jusqu'à Bennu?

Description

Publié le 25 août 2016

86 vues

Pourquoi se rendre jusqu'à Bennu?

2016-08-25 - L'équipe d'OSIRIS-REx présente la nouvelle vidéo de 321Science sur la sélection d'un astéroïde pour une mission de retour d'échantillon. Dans cette vidéo, on explique les circonstances et les caractéristiques qui font de l'astéroïde Bennu le candidat parfait pour la mission OSIRIS-REx.

(Sources : Université de l'Arizona, Agence spatiale canadienne.)

Lien(s) utile(s)

Transcription

Présentatrice : Comment est-ce que les scientifiques choisissent les astéroïdes qu’ils voudront examiner de près? Joignez-vous à l’équipe de 3-2-1 Science pour explorer les raisons qui expliquent pourquoi la sonde OSIRIS-REx a été envoyée vers Bennu.

Les astéroïdes peuvent répondre à quelques-unes des grandes questions sur nos origines et notre avenir. Comment s’est formé le Système solaire? Quelles sont les matières qu’on retrouve dans le Système solaire? Comment la vie a-t-elle évolué dans le Système solaire? Est-ce qu’on peut extraire les ressources des astéroïdes? Est-ce que les astéroïdes sèment la vie ou la mort… ou les deux?

Ramener sur Terre un échantillon d’astéroïde que les scientifiques pourront étudier permettra de répondre à certaines de ces questions. Mais lequel des astéroïdes nous permettra d’acquérir le plus de connaissances possible à moindre coût et avec un minimum d’efforts?

À ce jour, nous avons répertorié quelque 600 000 astéroïdes. La plupart d’entre eux se trouvent dans la ceinture d’astéroïdes située entre Mars et Jupiter. Les collisions, les forces thermales et les effets gravitationnels des planètes géantes ont poussé certains de ces astéroïdes hors de la ceinture, vers le Système solaire interne.
On appelle ces astéroïdes des « géocroiseurs ». Puisqu’ils sont plus proches de la Terre, ils sont plus faciles à atteindre. Les scientifiques du projet OSIRIS-REx ont donc limité leurs recherches à ce groupe de corps célestes pour trouver l’astéroïde idéal.

Il faut beaucoup de temps et de carburant pour atteindre un astéroïde, c’est pourquoi il est important d’optimiser le voyage. Pour se rendre jusqu’à des géocroiseurs dont l’orbite s’apparente à celle de la Terre, il faut peu d’énergie, ce qui signifie qu’on peut les atteindre uniquement au moyen de la poussée fournie par la fusée.
Moins d’un millier d’astéroïdes ont une orbite optimale pour une mission de prélèvement d’échantillon. L’astéroïde visité ne doit pas être trop petit ni tourner sur son axe trop rapidement.

Certains astéroïdes très petits, dont le diamètre est inférieur à 200 mètres, peuvent effectuer un tour complet autour de leur axe une fois par minute. Une rotation si rapide est risquée pour une approche par un engin spatial et pourrait même avoir déjà causé l’expulsion de toute la matière meuble de l’astéroïde avant l’arrivée de la sonde spatiale, ce qui signifie que nous ne pourrions pas ramener sur Terre un bon échantillon.

Moins d’une centaine de géocroiseurs seulement sont assez gros et tournent assez lentement sur eux-mêmes pour permettre une approche en toute sécurité, et possèdent assez de régolite pour qu’on puisse en prélever une partie.

Les scientifiques de la mission OSIRIS-REx veulent obtenir un échantillon de matière qui remonte aux premiers instants du Système solaire pour en apprendre davantage sur les origines de la vie. Ils recherchent donc un astéroïde riche en matière organique et qui possède des éléments volatils comme l’oxygène et l’hydrogène. Moins de dix des astéroïdes qui restent sont carbonés.

Les astronomes ont étudié ces astéroïdes en détail et obtenu beaucoup de données sur Bennu lorsqu’il s’est approché de la Terre. Puisque Bennu est facilement accessible et qu’il contient de la matière organique et des éléments volatils qui remontent à la naissance du Système solaire, c’est l’astéroïde parfait. Et il se trouve que Bennu présente un risque important de collision avec la Terre dans environ 200 ans. C’est donc une excellente idée de s’en approcher pour en apprendre le plus possible sur son orbite avant qu’il croise notre planète.

Pour en savoir plus sur Bennu, OSIRIS-REx et les astéroïdes, cliquez sur les liens.

La présente vidéo est une production de l’équipe d’OSIRIS-REx. La mission OSIRIS-REx est un partenariat entre l’Université de l’Arizona, la NASA, le Goddard Space Flight Center et la société Lockheed Martin.

Télécharger

Pour connaître les propriétés et l'utilisation des vidéos veuillez vous référer à la section des avis.

Date de modification :