Sélection de la langue

Recherche

Haut de page

L'observation de la Terre à partir de l'espace – avec la voix de l'astronaute David Saint-Jacques

Description

Publié le 25 février 2021

72 vues

L'observation de la Terre à partir de l'espace – avec la voix de l'astronaute David Saint-Jacques

2021-02-25 – Les satellites et leurs données sont présents dans notre vie de tous les jours, souvent sans même qu’on s’en rende compte! L’astronaute David Saint-Jacques vous en donne un aperçu.

(Sources : Agence spatiale canadienne, Weronika Murray Photography / Ressources naturelles Canada, S. O. Kotchi, ASPC.)

Transcription

David Saint-Jacques : Bonjour, Ici David Saint-Jacques, astronaute de l’Agence spatiale canadienne. Aujourd’hui, je vous parlerai de l’observation de la Terre à partir de l’espace.

L'espace nous donne un point de vue unique pour regarder la Terre. Cette image je l’ai prise lorsque je vivais à bord de la Station Spatiale Internationale. Prendre des photos de la Terre était l'une de mes activités préférées pendant mon temps libre sur la station.

Pour observer la Terre en tout temps et nous aider à relever de nombreux défis auxquels notre planète est confrontée, le Canada a créé des outils puissants capables de recueillir des renseignements depuis l'espace : des satellites d'observation de la Terre. Chacun de ces satellites recueille des renseignements spécifiques sur notre planète, des renseignements essentiels sur nos océans, les glaces dans les régions nordiques, l'environnement et l'atmosphère. Regardons de plus près comment les satellites jouent un rôle essentiel dans notre quotidien.

Nous savons que nous pouvons tous faire notre part pour aider à protéger l'environnement. Et les satellites peuvent nous aider! Pensez-y... comment pouvons-nous observer des endroits difficiles d'accès comme l'Arctique ? Ou observer des substances difficiles à voir à l’œil nu, comme les gaz à effet de serre ?

Les satellites peuvent nous aider à le faire! Grâce à eux, nous pouvons avoir une vue d'ensemble de nos terres, de nos étendues d’eau et de notre atmosphère. Nous pouvons voir comment ils interagissent et évoluent dans le temps. Les satellites nous renseignent sur le passé, le présent et l'avenir de notre planète. Ils nous aident à comprendre et à nous adapter aux changements climatiques. Depuis plus de deux décennies, l'ASC observe la Terre depuis l'espace. Des satellites et instruments canadiens surveillent les effets des changements climatiques, la dynamique des glaces, la pollution atmosphérique, l'appauvrissement de la couche d'ozone et les gaz à effet de serre.

Les images des satellites canadiens RADARSAT, par exemple, sont utilisées pour surveiller les signes d'érosion côtière qui peut être causée par la fonte des glaces ou l'élévation du niveau de la mer, deux effets connus des changements climatiques. Il est particulièrement important de surveiller les changements sur les côtes du Canada, car notre pays possède le plus long littoral au monde, avec une biodiversité et des ressources uniques.

Les satellites ont aussi un impact important sur la nourriture que nous mangeons. Imaginez que vous êtes un agriculteur et que vous avez un très grand champ. Il vous est impossible de savoir quelle partie de votre champ a besoin de plus ou de moins d'eau, car vous ne pouvez pas voir tout le champ d'un seul coup depuis le sol. Vous avez probablement besoin de plusieurs outils pour vous aider.

En utilisant des applications qui analysent les données provenant de l'espace, les agriculteurs peuvent en savoir plus sur l'humidité du sol et la santé de leurs cultures. Ils peuvent prendre de meilleures décisions concernant la quantité d'eau, d'engrais ou de pesticides qu'ils doivent utiliser. Ça aide ainsi à la fois leurs activités et l'environnement.

Les satellites nous aident aussi à rester en bonne santé. Les satellites ne peuvent pas identifier des virus ou des bactéries qui provoquent une maladie, mais ils peuvent voir les conditions de l'environnement ou du climat - comme l'humidité et la pollution de l'air - qui peuvent entraîner certains problèmes de santé, comme les maladies infectieuses.

Les satellites permettent d'identifier les risques et les conditions favorables à la présence ou à la croissance d'une maladie. Ils sont particulièrement utiles pour identifier les maladies transmises par l’eau, par l’air, ou par des insectes. Pensez à la maladie de Lyme causée par les tiques lorsqu’on fait des activités de plein air. Les informations fournies par les satellites sont utilisées pour aider à la prévention et à la surveillance de ce type de maladie. Les satellites peuvent également aider à guider les interventions au sol lors d'épidémies majeures. Par exemple, ils ont été utilisés lors des épidémies d'Ebola en Afrique pour localiser les routes et les zones à risque et pour soutenir le déploiement d’hôpitaux.

Les satellites nous aident également à assurer notre sécurité lors de catastrophes naturelles, telles que les inondations, les tremblements de terre, les feux de forêt et les ouragans. Les pompiers et les ambulanciers utilisent les renseignements fournis par les satellites pour identifier les zones touchées et trouver les itinéraires les plus rapides pour sauver des vies.

Les données des satellites nous aident à comprendre comment les changements climatiques affectent le Grand Nord. Ces données peuvent montrer l’épaisseur des glaces et comment elles se déplacent. Elles peuvent montrer la fonte du pergélisol et son impact sur les infrastructures. Le pergélisol est un type de sol présent dans les régions froides, surtout proches des pôles, qui se maintient constamment à une température égale ou inférieure à 0°C durant au moins deux années consécutives. La fonte du pergélisol libère des gaz à effet de serre dans l'atmosphère et peut déstabiliser les terres. La compréhension de ces changements peut nous aider à prendre soin de l'environnement dans le Nord canadien et à prendre soin aussi des communautés nordiques.

Pour mieux comprendre comment les satellites sont essentiels pour ceux qui travaillent ou qui habitent dans le Grand Nord, laissez-moi vous raconter l'histoire du capitaine de navire Michael Stokes. Il transporte de la nourriture pour les communautés du Nord. Il utilise les cartes des glaces créées par les satellites pour naviguer dans l'Arctique. Elles l'aident à prendre des décisions afin de ne pas se retrouver coincé dans les glaces.

Et ça ne s'arrête pas là. Les satellites aident même à garder nos océans propres. Les satellites canadiens de la Mission de la Constellation RADARSAT aident à détecter d’éventuels déversements de pétrole des navires et autres polluants dans les eaux canadiennes. Ces informations permettent aux organismes d'intervention de contenir et d'atténuer rapidement les dommages, réduisant ainsi les impacts sur la santé des oiseaux, des mammifères et des écosystèmes marins.

Et tout cela n’est qu'un aperçu de ce que les satellites peuvent faire pour nous aujourd'hui. Les satellites ne sont pas seulement utiles pour nous procurer un accès à l'Internet et nous aider à communiquer avec notre famille et nos amis. Les renseignements qu'ils renvoient à la Terre améliorent notre vie de tous les jours. Et à l'avenir, ils pourront en faire encore plus !

Si nous combinons leurs renseignements avec de l'intelligence artificielle ou de la programmation informatique très puissante, par exemple, nous pourrions peut-être prévoir les catastrophes naturelles avant qu'elles ne se produisent, afin d’atténuer leurs conséquences. Nous pourrions également créer des cartes détaillées qui nous indiqueraient où se trouvent nos espèces menacées, afin de mieux les protéger. C’est donc important de continuer à développer des technologies créatives et innovantes : non seulement elles améliorent nos vies aujourd'hui, mais elles nous aident aussi à trouver des solutions à certains de nos défis futurs.

Vous avez aimez en apprendre plus sur l’observation de la Terre? Visitez le site Web de l'Agence spatiale canadienne! Vous y trouverez encore plus de renseignements ainsi que des activités amusantes.

Télécharger

Pour connaître les propriétés et l'utilisation des vidéos veuillez vous référer à la section des avis.

Date de modification :