Sélection de la langue

Recherche

Haut de page

Sommaire de l'évaluation du programme Expertise et compétences spatiales

En quoi consiste le programme Expertise et compétences spatiales?

Le programme Expertise et compétences spatiales de l'Agence spatiale canadienne a pour but de perfectionner et de faire progresser la capacité spatiale du Canada. Pour ce faire, il apporte son soutien à la recherche dans les organisations publiques ou privées et veille au perfectionnement du personnel hautement qualifié dans le domaine des sciences et de l'ingénierie.

À propos de l'évaluation

L'évaluation couvre la période s'échelonnant d' à .

Elle a été réalisée en - par Prairie Research Associates Inc. au nom de l'Agence spatiale canadienne en vertu de la Politique sur les résultats () du Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada.

L'objectif de l'évaluation est de fournir aux décideurs et aux Canadiens une appréciation neutre et fondée sur des faits de la valeur nette du programme Expertise et compétences spatiales en ce qui concerne le rendement et la pertinence continus du programme.

L'évaluation a utilisé une approche à méthodologie mixte qui conjuguait des analyses quantitatives et qualitatives, notamment :

  • Examens des données d'archives et de documents
  • 68 entrevues avec 90 informateurs clés (des bénéficiaires du programme, des représentants de l'industrie, d'autres ministères fédéraux, d'autres agences spatiales et des employés de l'ASC)
  • 6 études de cas

Qu'avons-nous appris?

Le programme est efficace et ses objectifs sont conformes aux priorités du Ministère et du gouvernement fédéral pour promouvoir les sciences, les technologies, le génie et les mathématiques (STGM), former du personnel hautement qualifié (PHQ), et faire progresser les sciences et technologies spatiales.

Le programme doit continuer de soutenir le développement de la capacité spatiale canadienne.

« Notre projet n'aurait pas vu le jour sans le soutien de l'ASC »

« Il n'existe rien de comparable ailleurs au pays »

(Bénéficiaires du programme Expertise et compétences spatiales)

Comment peut-on améliorer le programme?

La Direction générale des sciences et technologies spatiales doit veiller à ce que ses objectifs et activités correspondent aux besoins actuels, mais aussi aux besoins émergents des universités et des instituts de recherche canadiens en ce qui a trait à l'acquisition des connaissances en sciences et technologies spatiales, tout en facilitant la transition du PHQ formé vers des secteurs, notamment le secteur spatial canadien, où leurs compétences techniques avancées et leurs compétences comportementales (habiletés interpersonnelles) peuvent être mieux appliquées.

Le programme a dépensé 56 M$ au cours de la période d'évaluation de 5 ans. La plupart des dépenses étaient consacrées au financement des sciences et technologies spatiales et à la prestation d'une expertise et d'un accès aux installations de mise en pratique et d'infrastructures.

1 588 ouvrages ont été publiés par les bénéficiaires de fonds; le d'entre eux étaient des publications révisées par les pairs.

15 charges utiles canadiennes ont fait l'objet de tests sur des ballons stratosphériques, impliquant des universitaires, des étudiants et l'industrie spatiale.

En - seulement,
579 personnes ont participé aux projets financés;
355 d'entre elles étaient des étudiants de premier cycle ou de cycle supérieur.

« L'expérience en recherche acquise par les étudiants est complémentaire à la formation qu'ils reçoivent à l'université; elle est d'une valeur inestimable et, sans financement de la part de l'ASC, il serait impossible de l'acquérir »

(Bénéficiaire du programme Expertise et compétences spatiales)

Les bénéficiaires du programme au sein des établissements de recherche ont en grande majorité signalé que leurs étudiants ont acquis d'excellentes compétences et une expérience plus importante.

  • Compétences en communication
  • Compétences en sciences
  • Travail d'équipe
  • Expérience pratique en sciences et technologies spatiales

Le programme a représenté une utilisation rentable des fonds publics canadiens en formant du personnel hautement qualifié et en facilitant l'acquisition de connaissances en sciences et technologies spatiales.

Date de modification :