Sélection de la langue

Recherche

Haut de page

Subventions accordées au titre de l'avis d'offre de participation VITES

Financement de la recherche et développement dans le domaine spatial, axé sur la formation de la prochaine génération d'experts

Dans le cadre de son initiative de financement Vols et investigations-terrain en technologies et sciences spatiales (VITES), l'Agence spatiale canadienne (ASC) appuie le développement des sciences et technologies spatiales, et permet aux étudiants et aux jeunes chercheurs de participer à des simulations de missions spatiales et d'acquérir ainsi une expérience pratique. Les subventions sont accordées à des établissements postsecondaires canadiens à la suite d'un processus concurrentiel.

Les principaux objectifs de l'avis d'offre de participation (AOP) VITES  étaient les suivants :

En date d', l'ASC a accordé 21 subventions au titre de l'AOP VITES , d'une valeur totale de 3.71 millions de dollars, à des établissements postsecondaires canadiens pour qu'ils puissent faire avancer les sciences et technologies spatiales tout en formant la prochaine génération d'experts du domaine spatial. Une description des projets financés et les montants accordés sont présentés ci-dessous dans trois catégories :

  1. Catégorie A – Projets de simulation intégrale d'une mission spatiale
  2. Catégorie B – Projets de recherche liés à l'espace (2-3 ans)
  3. Catégorie C – Projets de recherche liés à l'espace (max. 1 an)

Catégorie A – Projets de simulation intégrale de mission spatiale

Les établissements énumérés ci-dessous ont reçu des subventions maximales de 300 000 $ pour des projets de simulation intégrale de mission spatiale, comme le développement d'une technologie, l'utilisation d'une technologie en vol ou au sol ainsi que la collecte et l'analyse de données. Ces projets devraient durer jusqu'à trois ans.

Tableau 1
Établissement Valeur de la subvention Projet Chercheur principal/chercheuse principale
Université Western
(Ontario)
300 000 $ Surveillance par ultrasons à haut débit du débit sanguin cérébral chez les astronautes Alfred Yu
Université McGill
(Québec)
299 937 $ Développement des principes fondamentaux de la technologie de propulsion basée sur des combustibles métalliques fabriqués sur place Jeffrey Bergthorson
Université du Nouveau-Brunswick
(Nouveau-Brunswick)
299 912 $ Expérience de couplage ions-neutres Jeffery Langille
Université McGill
(Québec)
300 000 $ Développement de nouvelles technologies pour accéder à un analogue unique de Mars et d'une lune glacée et y faire des tests Lyle Whyte
Université Queen's
(Ontario)
299 182 $ Expérience d'interférométrie à très longue base par ballon atmosphérique Laura Fissel
Université de l'Alberta
(Alberta)
271 744 $ Conception d'un réservoir de propergol pour satellite – Configuration autoguidée des fluides pour une gestion efficace du carburant Prashant Waghmare
Université York
(Ontario)
299 120 $ Préparatifs en vue de la mission Mars Ice Mapper grâce à la modélisation RSO aéroportée et à la validation des données sur le terrain Isaac Smith
Université de l'Alberta
(Alberta)
277 805 $ Recours à la microgravité simulée pour comprendre l'arthrose du genou Adetola Adesida
Université du Québec à Montréal
(Québec)
294 630 $ AirBands – Brassards sans fil de restriction du débit sanguin; TeleHab – Application en ligne de prescription et de suivi des exercices Alain Comtois

Catégorie B – Projets de recherche liés à l'espace (2-3 ans)

Les établissements énumérés ci-dessous ont reçu des subventions maximales de 100 000 $ pour de petits projets de recherche liés à l'espace. Ces projets devraient durer de deux à trois ans.

Tableau 2
Établissement Valeur de la subvention Projet Chercheur principal/chercheuse principale
Université de l'Alberta
(Alberta)
99 715 $ Méthodes avancées de conservation des astromatières : applications aux futures missions de retour d'échantillons de noyaux de comètes et de sols martiens Christopher Herd
Université Western
(Ontario)
100 000 $ Participation canadienne à RAVEN (Rover-Aerial Vehicle Exploration Network) Catherine Neish
Université de la Saskatchewan
(Saskatchewan)
100 000 $ OSIRIS-3 : conception et démonstration d'une charge utile dans un CubeSat Adam Bourassa
Université du Manitoba
(Manitoba)
97 130 $ Antenne RSO déployable avec plusieurs centres de phase pour surveiller la neige et la glace de mer dans l'Arctique Dustin Isleifson
Université Concordia
(Québec)
99 990 $ Cognition en expédition : base solide de l'automatisation adaptative Emily Coffey
Université McGill
(Québec)
97 625 $ Cosmologie avec l'expérience radio MIST depuis le site analogue de la station de recherche arctique de l'Université McGill Hsin Cynthia Chiang
Université d'Ottawa
(Ontario)
100 000 $ Recherche de la vie dans le lac glacé Untersee, en Antarctique : analogue du monde souterrain habitable sur Encelade Denis Lacelle
Université de Lethbridge
(Alberta)
100 000 $ Spectromètre à transformée de Fourier à polarisation postdispersée cryogénique David Naylor
Université Queen's
(Ontario)
98 500 $ Premier vol de HELIX et développement de détecteurs pour les futures charges utiles Nahee Park
Université Western
(Ontario)
100 000 $ Préparation scientifique et technologique pour la détection d'exoplanètes avec la mission POET proposée Stanimir Metchev

Catégorie C – Projets de recherche liés à l'espace (max. 1 an)

Les établissements énumérés ci-dessous ont reçu des subventions maximales de 40 000 $ pour de petits projets de recherche liés à l'espace. Ces projets devraient durer au plus un an.

Tableau 3
Établissement Valeur de la subvention Projet Chercheur principal/chercheuse principale
Université Concordia
(Québec)
39 600 $ Vols à gravité réduite pour étudier les lois de conversion d'échelle en granulométrie pour les rovers lunaires Krzysztof Skonieczny
Cégep de Sherbrooke
(Québec)
39 958 $ Miniaturisation du système de télédétection multispectrale et multiangulaire de la lumière artificielle nocturne HABLAN Martin Aubé

Poursuivez l'exploration

Date de modification :