Sélection de la langue

Recherche

Haut de page

Demande de renseignements - Intérêt d'accueillir le centre de conservation des échantillons canadiens prélevés par la mission OSIRIS-REx

1- Introduction

L'Agence spatiale canadienne (ASC) cherche à connaitre l'intérêt potentiel qu'auraient des établissements canadiens à assumer, totalement ou partiellement, les responsabilités de la conservation à long terme de la portion canadienne des échantillons prélevés par la mission Origins Spectral Interpretation Resource Identification Regolith Explorer (OSIRIS-REx [en anglais seulement]).

Lancée en , la mission OSIRIS-REx vise à ramener sur Terre entre 60 g et 2 kg de matière intacte prélevée à la surface de l'astéroïde 101955 Bennu. Le , l'engin spatial a réussi à collecter un échantillon qui est estimé à plus des 60 g exigés, et l'a rangé en toute sécurité à l'intérieur de la capsule de retour terrestre. Le départ de Bennu est prévu pour avec une arrivée sur Terre en .

La contribution de l'Agence spatiale canadienne à la mission OSIRIS-REx est son altimètre à laser (OLA). OLA a collecté environ 3 milliards de mesures distinctes, qui ont permis de créer un modèle tridimensionnel très précis de la surface de Bennu lequel a servi aux planificateurs de la mission pour choisir un site d'échantillonnage.

En contrepartie de sa contribution avec l'instrument OLA, le Canada recevra 4 % de la masse des échantillons prélevés et 4 % de la surface des plaques de contact retournées. L'échantillon devrait se présenter sous la forme de particules libres dont le diamètre se situe entre 10 µm et un maximum de 2 cm. Les échantillons prélevés et les plaques de contact seront nommés « l'échantillon » ci-après.

L'échantillon prélevé résidera au Centre spatial Johnson (JSC) de la NASA pendant au moins six mois après la récupération de la capsule de retour. Il est donc attendu que l'échantillon soit reçu au Canada au plus tôt entre le début et la mi-.

2- Définition des tâches préliminaires

En fonction des réponses à cette demande de renseignements (DR) et d'autres facteurs, il est possible que l'ASC envisage de sélectionner de manière concurrentielle le centre de conservation à long terme. Dans ces circonstances, l'échantillon pourrait être gardé par le centre sans coût direct mais l'établissement accueillant le centre de conservation pourrait devoir, avec ses propres installations, ressources et compétences techniques et de gestion, réaliser les tâches suivantes, avec les conseils de l'équipe de la mission OSIRIS-REx, du centre JSC de la NASA et de l'ASC :

D'autres rôles et responsabilités sont à prévoir en plus de ceux identifiés ci-dessus.

3- Comment participer

Les parties intéressées sont invitées à remplir et à renvoyer les éléments suivants :

La documentation doit être soumise en format électronique par courriel à l'adresse explorationscience@asc-csa.gc.ca. La taille des documents ne doit pas dépasser 10 Mo. Si souhaitée, une copie sur un support numérique (par exemple, une clé USB) peut également être envoyée à l'adresse suivante :

DR Conservation OSIRIS-REx
a/s Tim Haltigin
Développement de l'exploration spatiale
Agence spatiale canadienne
6767, route de l'Aéroport
Saint-Hubert (Québec) J3Y 8Y9
Canada

Les répondants doivent envoyer leurs réponses au plus tard le à 12:00 EDT. Les soumissions doivent être correctement identifiées avec le nom et l'adresse électronique du soumissionnaire ainsi que le titre de la DR, qui doivent apparaître lisiblement.

Les répondants doivent marquer les parties de leurs réponses qu'ils considèrent comme « exclusives » ou « confidentielles ». Le Canada traitera les réponses conformément à la loi sur l'accès à l'information. Si les réponses contiennent des informations identifiées par l'auteur comme étant « exclusives » ou « confidentielles », un format de transmission électronique sécurisé peut être mis en place. Les demandes de transmission électronique sécurisée doivent être adressées à explorationscience@asc-csa.gc.ca.

4- Lignes directrices pour les réponses

L'information recueillie dans le cadre de cette DR présentera un élément important pour la planification stratégique de l'ASC. Les réponses à cette DR visent à permettre à l'ASC de déterminer l'état de préparation programmatique et technique des répondants pour assumer les responsabilités de conservation. Les renseignements fournis visent à démontrer à l'ASC quels rôles, quelles responsabilités et quelles exigences le répondant est actuellement capable de satisfaire, et à estimer le budget et le calendrier nécessaires pour satisfaire ceux qu'il n'est pas présentement en mesure de le faire.

De plus, les répondants doivent préciser comment ils assureront la sécurité de l'échantillon et garantiront que l'échantillon ne sera pas compromis, tout en expliquant leur capacité à gérer l'accès aux sous-échantillons par la communauté scientifique et les accords de prêt pour ces sous-échantillons.

Si l'ASC décidait de procéder à une sélection concurrentielle du centre de conservation, il est possible qu'un montant limité de ressources financières soit mis à disposition pour aider l'établissement hôte à répondre aux exigences énumérées; toutefois, un financement continu à long terme (c'est-à-dire après ) de l'ASC ne devrait pas être envisagé et serait sous la responsabilité du répondant. Les réponses à la DR doivent clairement indiquer le budget total nécessaire pour répondre aux exigences initiales, ainsi que les montants qui seraient demandés à l'ASC pour ce faire.

5- Limitations de la DR

Il est souligné qu'il ne s'agit pas d'un appel d'offres ni d'un processus de présélection. La présente demande de renseignements (DR) ne donnera pas lieu à l'attribution d'un contrat; par conséquent, les fournisseurs éventuels de biens ou de services décrits dans la présente DR ne devraient pas affecter de stocks ou d'installations, ni attribuer des ressources en fonction des informations contenues dans la présente DR. Comme cette dernière ne donnera pas non plus lieu à la création d'une liste de fournisseurs, le fait de répondre ou non à la présente DR n'empêchera pas les fournisseurs intéressés à participer à des achats futurs. En outre, cette DRR n'entraînera pas nécessairement l'achat de l'un ou de l'autre des biens et des services qui y sont décrits. Cette DR est diffusée aux fins de planification et d'information et ne doit pas être considérée comme étant un engagement de la part du gouvernement du Canada de conclure une entente.

Il convient également de noter qu'aucun accord pour faire affaire avec un quelconque répondant ne résultera de cette DR spécifique.

Le Canada ne remboursera à aucun répondant les dépenses engagées pour répondre à la présente DR.

Les répondants potentiels sont informés que toute information soumise au gouvernement en réponse à cette demande d'information peut être utilisée par le gouvernement dans l'élaboration d'une demande de proposition (DP) ultérieure. La diffusion de la présente DR ne doit en aucun cas être considérée comme un engagement de la part du Canada, ni comme une autorisation pour le répondant d'entreprendre des travaux qui pourraient être facturés au Canada, ni comme un engagement à présenter d'éventuelles DP, à conclure un partenariat public-privé ou à attribuer des contrats relativement à ce projet.

Le Canada se réserve le droit de modifier la DR, en tout ou en partie, s'il le juge nécessaire. Toutes les informations fournies dans la présente DR et dans les annexes A, B et C sont susceptibles d'être modifiées car la préparation pour le retour de l'échantillon est en cours.

6- Demande de renseignements

Comme il ne s'agit pas d'un appel d'offres, le Canada ne répondra pas nécessairement aux demandes de renseignements par écrit ou en diffusant les réponses à tous les répondants potentiels. Néanmoins, les répondants peuvent envoyer toute question concernant cette DR à l'adresse explorationscience@asc-csa.gc.ca.

Date de modification :