Sélection de la langue

Recherche

Haut de page

Forum national sur l'observation de la Terre 2022

Vue d'ensemble

Résumé

Ce forum réunira des intervenants canadiens de l'industrie, du milieu universitaire, des communautés autochtones et du gouvernement. Ils feront le point sur les initiatives et les réalisations actuelles de la communauté de l'observation de la Terre (OT) et discuteront des prochaines étapes de l'OT par satellite au Canada.

Conférenciers

  • Chef Cody Diabo, Conseil des Mohawks de Kahnawake
  • Karen St. Germain, directrice, Division des sciences de la Terre, NASA
  • Mauro Facchini, chef de l'unité Copernicus, Commission européenne
  • Brian Gallant, PDG, Espace Canada
  • Mike Mueller, Président et Chef de la direction, Association des industries aérospatiales du Canada
  • Lisa Campbell, présidente, Agence spatiale canadienne
  • Jeremy Hansen, astronaute de l'Agence spatiale canadienne

Description détaillée

Le Forum national sur l'observation de la Terre se tiendra du au au centre spatial John-H.-Chapman de l'Agence spatiale canadienne (ASC), à Longueuil (Québec). Il sera également possible d'y participer virtuellement.

Le programme inclura des séances plénières et des ateliers.

En vue du Forum, l'ASC entreprend des consultations auprès de la communauté des intervenants au moyen de rencontres préparatoires. Les résultats seront présentés et discutés lors du Forum.

Le dernier Forum national sur l'observation de la Terre a eu lieu en . Il avait réuni plus de 200 participants canadiens de l'industrie, du milieu universitaire et des gouvernements fédéral et provinciaux.

Objectifs

Dates importantes

Date de début Élément Date limite
Inscription pour participer en personne
Inscription pour participer virtuellement
Du au Forum s.o.

Horaire

Veuillez cliquer sur le nom de la séance ou de l'atelier pour joindre la rencontre.

Horaire sommaire du 4 octobre 2022
Heure Activité
h – 9 h (HE)

Inscription et sécurité

Il faut porter un masque médical lors de vos déplacements à l'intérieur de l'édifice et lorsqu'il est difficile de maintenir une distance de 2 m d'avec les autres (p. ex. dans les ascenseurs, les entrées, les couloirs, les escaliers et autres espaces communs).

Les masques peuvent être retirés à un poste de travail ou dans une salle de conférence quand une distance de 2 m peut être maintenue. Il n'est pas nécessaire de porter un masque à l'extérieur.

h – 10 h 30 (HE)

Séance d'ouverture

  • Mot de bienvenue : Chef Cody Diabo, Conseil des Mohawks de Kahnawake
  • Mot de bienvenue : Lisa Campbell, présidente, Agence spatiale canadienne; Frank Des Rosiers, SMA, RNCan; Diane Campbell, SMA, ECCC
  • « Telescopes & poetry, the gift of Indigenous complexity science », Melanie Goodchild (clan des orignaux des Anishinaabe), Université de Waterloo
  • Discours sur le thème du forum : Karen St. Germain, NASA
10 h 30 – 11 h (HE)

Pause

11 h – 12 h 30 (HE)

Plénière 1

L'observation de la Terre au Canada : la Stratégie en action

David Harper
Direction de la surveillance et services de données
Représentant principal du Canada à GEO
Environnement et Changement climatique Canada

Éric Laliberté
Directeur Général, Utilisation de l'espace
Agence spatiale canadienne

Mathieu Benoit
Directeur, Centre canadien de cartographie et d'observation de la Terre
Ressources Naturelles Canada

Mike Mueller
Président et Chef de la direction
Association des industries aérospatiales du Canada

Gordon Staples
Trésorier
Société canadienne de télédétection

Cette première séance plénière a pour but de présenter le travail réalisé depuis et les sujets qui seront touchés pendant les trois jours du Forum.

L'objectif de cette plénière est de :

  • présenter la nouvelle Stratégie canadienne de l'observation de la Terre par satellite;
  • présenter les annonces de financement récentes qui soutiennent les objectifs de la Stratégie;
  • présenter l'état d'avancement de diverses initiatives proposées et financées en cours dans les ministères et organismes gouvernementaux du Canada;
  • discuter de la manière de passer à une participation continue avec les communautés de l'OT.
12 h 30 – 13 h 30 (HE)

Diner

13 h 30 – 15 h (HE)

Atelier 1

Comment assurer la croissance du secteur canadien de l'OT par satellite en aval?

Taryn Tomlinson
Ingénieure principale
Directrice des sciences du système Soleil-Terre
Agence spatiale canadienne

Véronique Hiriart-Baer
Directrice exécutive, Division de la recherche sur l'hydrologie et l'écologie des bassins versants
Environnement et Changement climatique Canada

Fraser Davidson
Gestionnaire p.i.
Environnement et Changement climatique Canada

Nicolas Martinez
Gestionnaire de projet
Statistique Canada

La communauté canadienne de l'OT par satellite cherche à améliorer et à renforcer sa capacité scientifique et analytique afin d'extraire la valeur des données d'OT par satellite, de fournir des produits et des services aux Canadiens, et de s'attaquer aux questions environnementales, sanitaires, de sécurité nationale et de sécurité publique. L'atelier examinera les réussites au chapitre de la fourniture de produits et de services dans les domaines prioritaires et se penchera sur certaines questions.

Atelier 2

Accès aux données et aux ressources analytiques de l'OT

Éric Laliberté
Directeur Général, Utilisation de l'espace
Agence spatiale canadienne

Janin Huard
Directeur, Planification, Mobilisation et Applications
Agence spatiale canadienne

Mathieu Benoit
Directeur, Centre canadien de cartographie et d'observation de la Terre
Ressources Naturelles Canada

Vartan Soulakian
Gestionnaire, Politique et Mobilisation
Service météorologique du Canada
Environnement et Changement climatique Canada

Tom Kralidis
Architecte géospatial principal, Centre de prévision météorologique et environnementale du Canada
Service météorologique du Canada
Environnement et Changement climatique Canada

Nous sommes inondés de données, tant par leur volume et leur diversité que par les informations et les connaissances qu'elles peuvent fournir. Mais les données doivent être accessibles rapidement et de manière transparente, de même que les capacités analytiques permettant de créer des informations de plus en plus en temps réel.

Des plateformes nationales d'analyse de données d'OT existent déjà dans de nombreux pays. Une plateforme canadienne d'analyse géospatiale et de données d'OT basée sur l'infonuagique offrirait un environnement virtuel personnalisé, collaboratif et évolutif où les utilisateurs pourraient avoir accès à des données d'OT provenant de sources clés du monde entier pour les découvrir, les visualiser et les télécharger; effectuer le traitement, l'analyse et la modélisations/simulation IA/AA des données; développer des données, des applications et des services de production et les publier pour les rendre disponibles. Elle mettrait en application le principe de gratuité, d'ouverture et d'accessibilité des données, et fournirait un puissant système en réseau pour stimuler l'innovation dans les applications des données d'OT et relever de grands défis, comme les changements climatiques, l'évaluation des impacts environnementaux, la cartographie des vecteurs de maladies, l'atténuation des risques de catastrophes, la gestion des ressources naturelles, la sécurité alimentaire et la sécurité énergétique, entre autres choses.

Les ministères examinent ensemble les possibilités de créer Terre numérique Canada. L'objectif de l'atelier est de faire état des progrès réalisés à ce jour ainsi que de répondre aux questions et d'obtenir les observations et recommandations des participants. Ces derniers seront invités en particulier à donner leur avis sur les besoins et exigences des utilisateurs commerciaux et universitaires, l'accès des utilisateurs, l'accès aux données ainsi que sur les fonctions analytiques.

15 h – 15 h 30 (HE)

Pause

15 h 30 – 17 h (HE)

Atelier 3

Raconter la relation entre la sagesse autochtone et l'observation de la Terre

Melanie Goodchild
Clan des orignaux des Anishinaabe
Université de Waterloo

Guy Aubé
Gestionnaire de projet, Utilisation de l'espace / Communications et Affaires publiques
Agence spatiale canadienne

Cindy Schmidt
Gestionnaire de programme associé, Sciences appliquées
Programme de prévision écologique
NASA

Dirk Werle
Conseiller principal, Observation de la Terre
Agence spatiale canadienne

Donner aux communautés autochtones les moyens de créer et d'utiliser des applications d'OT qui appuient la prise de décisions est d'une importance vitale, et se reflète dans la nouvelle Stratégie canadienne d'observation de la Terre par satellite. Dans le contexte du Forum sur l'OT, nous voulons explorer des pistes de travail pour lier les connaissances traditionnelles et les capacités d'OT. Cet atelier s'appuie sur la méthodologie culturelle et relationnelle du « storying » et du « yarning » entre les participants pour relier les approches d'OT et la sagesse géospatiale des communautés autochtones. Les participants sont invités à se joindre à l'érudite et praticienne Anishinaabe Melanie Goodchild et à ses coprésidents de l'ASC et de la NASA pour un voyage de sagesse collective. Melanie a appris les protocoles de gestion d'un fil. La pratique culturelle consistant à "avoir un fil" ou à "filer" est un cadeau de nos parents aborigènes d'Australie. Nous invitons tout le monde à discuter de la relationnalité entre l'OT et les communautés indigènes.

Atelier 4

Avoir une vue d'ensemble : l'OT et l'avenir de la surveillance et de la gestion de la biodiversité

Yves Crevier
Gestionnaire p.i., intelliTerre
Agence spatiale canadienne

Jason Duffe
Responsable de la recherche en géomatique
Environnement et Changement climatique Canada

Andrew Gonzalez
Professeur, Département de biologie
Université McGill

Laura Pollock
Professeure, Département de biologie
Université McGill

François Soulard
Chef de Section
Statistique Canada

L'objectif de cet atelier est d'échanger des informations sur les priorités dans le domaine de la biodiversité au Canada afin d'orienter un futur investissement au titre du programme utiliTerre de l'ASC. Seront aussi présentées à la communauté de l'OT par satellite les différentes facettes du domaine de la biodiversité, les acteurs du domaine et leurs interactions, les priorités thématiques et les lacunes. Cet atelier est une première étape vers le soutien accordé par l'ASC et ECCC au développement d'innovations spatiales pour l'avancement du domaine de la biodiversité au Canada.

17 h – 17 h 15 (HE)

À retenir - Jour 1

David Harper
Directeur général, Direction de la surveillance et services de données
Représentant principal du Canada à GEO
Environnement et changement climatique Canada

Chef Cody Diabo, Conseil des Mohawks de Kahnawake

18 h 30 – 20 h 30 (HE)

Réception de réseautage (Hôtel Alt Quartier DIX30) Aucun transport fourni

Horaire sommaire du 5 octobre 2022
Heure Activité
h 30 – 9 h (HE)

Inscription et sécurité

Il faut porter un masque médical lors de vos déplacements à l'intérieur de l'édifice et lorsqu'il est difficile de maintenir une distance de 2 m d'avec les autres (p. ex. dans les ascenseurs, les entrées, les couloirs, les escaliers et autres espaces communs).

Les masques peuvent être retirés à un poste de travail ou dans une salle de conférence quand une distance de 2 m peut être maintenue. Il n'est pas nécessaire de porter un masque à l'extérieur.

h – 12 h 30 (HE)

(pause à 10 h 30)

Plénière 2

Comment parvenir à la durabilité des activités d'OT et à l'expansion des capacités?

Eric Dubuc
Ingénieur principal, Gestion de projet
Agence spatiale canadienne

Mathieu Benoit
Directeur, Centre canadien de cartographie et d'observation de la Terre
Ressources Naturelles Canada

Shannon Kaya
Directrice, Division de la transformation, de l'innovation et du génie
Environnement et Changement climatique Canada

Jim Drummond
Professeur, Département de physique
Université de Toronto

Andrew Davidson
Gestionnaire, Observation de la Terre
Agriculture et Agroalimentaire Canada

Guennadi Kroupnik
Directeur exécutif, Exploitation de l'espace
Agence spatiale canadienne

Pascal Matte
Chercheur scientifique
Environnement et Changement climatique Canada

Kaley Walker
Professeure, Département de physique
Université de Toronto

John Bowers
Spécialiste, Télédétection
MDA

Helena van Mierlo
Gestionnaire, Programme des sciences du système Soleil-Terre
Agence spatiale canadienne

Si le temps et les ressources étaient illimités, on pourrait accomplir tout ce qu'on veut pour ce qui est de la structure de l'OT au Canada. Mais comme les moyens sont limités, le défi revient vite à l'atteinte d'un certain équilibre. Cette plénière portera sur les points suivants : façon de répondre aux besoins en évolution; nouvelles capacités à surveiller de près; domaines dans lesquels le Canada devrait se développer, sans égard à ce que font les autres pays.

12 h 30 – 13 h 30 (HE)

Diner

13 h 30 – 15 h (HE)

Atelier 5

Le rôle de l'observation de la Terre par satellite en la santé publique

Nicholas H. Ogden
Directeur, Division des sciences du risque en santé publique
Agence de la santé publique du Canada

Didier Davignon
Gestionnaire p.i., Systèmes experts et données géospatiales
Environnement et Changement climatique Canada

Guy Aubé
Gestionnaire de projet, Utilisation de l'espace / Communications et Affaires publiques
Agence spatiale canadienne

Stéphanie Brazeau
Conseillère stratégique principale, Sciences du système Soleil-Terre
Agence spatiale canadienne

Caren Binding
Chercheure scientifique
Environnement et Changement climatique Canada

On reconnait de plus en plus l'utilité des données d'observation de la Terre (OT) par satellite pour comprendre, suivre, prévoir et gérer les menaces pour la santé publique, qu'il s'agisse des maladies infectieuses ou chroniques, ou encore de la qualité de l'eau et de l'air. Le risque d'émergence d'une maladie augmente en fonction d'un large éventail de conditions, notamment associées aux humains, aux animaux, au climat, aux phénomènes météorologiques et à environnement. La prise de conscience croissante des interactions complexes mais causales entre ces éléments a incité les professionnels de plusieurs secteurs à adopter l'approche « une seule santé » qui encourage la collaboration intersectorielle. Dans cet esprit, cet atelier est l'occasion de renforcer la collaboration dans ce domaine entre les différents intervenants du secteur de l'OT et du secteur émergent de la santé publique. Les résultats de l'atelier permettront de déterminer les défis actuels dans le contexte canadien et les conditions nécessaires au développement de services de santé publique faisant appel à des données d'OT par satellite.

Atelier 6

L'avenir du cadre règlementaire canadien des activités spatiales

Ian Hobler
Gestionnaire, Modernisation de la réglementation
Agence spatiale canadienne

Eleonora Agnew
Gestionnaire, Affaires internationales et règlementaires
Agence spatiale canadienne

Estelle Chou
Agent principal, Politiques et licences
Affaires mondiales Canada

Cet atelier portera sur l'engagement du gouvernement en faveur d'un cadre règlementaire moderne. Les parties intéressées seront informées du travail en cours pour voir au respect de l'engagement pris dans la Stratégie spatiale canadienne de revoir le cadre règlementaire des activités spatiales.

15 h – 15 h 30 (HE)

Pause

15 h 30 – 17 h (HE)

Atelier 7

L’observation de la Terre en soutien aux actions climatiques

Shannon Kaya
Directrice, Division de la transformation, de l'innovation et du génie
Environnement et Changement climatique Canada

Christopher Jennings
Directeur, Division des impacts du changement climatique et de l'adaptation
Ressources Naturelles Canada

Taryn Tomlinson
Ingénieure principale
Directrice des sciences du système Soleil-Terre
Agence spatiale canadienne

Adam Keith
Conseiller principal affilié
Euroconsult

Steve Ramage
Chef de la mobilisation
Group on Earth Observation (GEO)

Kimberly Strong
Professeure et Directrice du Département de physique
Université de Toronto

L'efficacité de l'OT est reconnue dans les domaines scientifique et technologique pour surveiller les impacts des changements climatiques. Les données satellitaires sur les terres, les océans et l'atmosphère orientent les politiques et les décisions. Cet atelier réunira des experts des changements climatiques et de l'OT de l'industrie, du milieu universitaire et du gouvernement, qui feront partager leurs perspectives, leurs défis et leur vision de l'avenir.

Atelier 8

Participation et coopération du Canada dans le secteur mondial de l'OT

Animatrice :
Eleonora Agnew
Gestionnaire, Affaires internationales et règlementaires
Agence spatiale canadienne

Panelistes :
David Harper
Directeur général, Direction de la surveillance et services de données
Représentant principal du Canada à GEO
Environnement et changement climatique Canada

Daniel Schulten
Directeur, Développement des affaires
Airbus

Eric Choi
Directeur, Développement des affaires
GHGSat

Ewan Reid
Président et Chef de la direction
Mission Control

La participation du Canada aux forums internationaux sur l'OT et sa participation à des activités d'OT avec des partenaires étrangers clés contribuent à l'efficacité du modèle canadien de prestation de services d'OT en renforçant la coopération, en mettant en valeur les capacités canadiennes, en favorisant l'innovation et en ouvrant de nouveaux marchés. Cet atelier donnera un aperçu du rôle et des activités du Canada à l'échelle mondiale. Il permettra aux participants d'échanger sur leurs expériences et perspectives, et de donner leur avis sur les besoins et les domaines prioritaires du Canada dans le secteur mondial de l'OT.

17 h – 17 h 15 (HE)

À retenir - Jour 2

Éric Laliberté
Directeur Général, Utilisation de l'espace
Agence spatiale canadienne

Horaire sommaire du 6 octobre 2022
Heure Activité
h 30 – 9 h (HE)

Inscription et sécurité

Il faut porter un masque médical lors de vos déplacements à l'intérieur de l'édifice et lorsqu'il est difficile de maintenir une distance de 2 m d'avec les autres (p. ex. dans les ascenseurs, les entrées, les couloirs, les escaliers et autres espaces communs).

Les masques peuvent être retirés à un poste de travail ou dans une salle de conférence quand une distance de 2 m peut être maintenue. Il n'est pas nécessaire de porter un masque à l'extérieur.

h – 12 h 30 (HE)

(pause à 10 h 30)

Plénière 3

Comment le Canada peut-il tirer parti de la commercialisation croissante de la recherche et de l'innovation en OT?

Brian Gallant
Président et Chef de la direction
Espace Canada

Yves Crevier
Gestionnaire p.i., intelliTerre
Agence spatiale canadienne

Desmond Power
Vice-Président, Télédétection
C-Core

David Arthurs
Directeur général
Polar View

Mauro Facchini
Chef, Unité Copernicus
Commission européenne

Christian Nadeau
Directeur exécutif, Observation de la Terre
Effigis

Jason Suwala
Directeur, Solutions digitales
Hatfield Consultants

Ces dernières années, l'OT a connu des bouleversements majeurs, qui ont libéré le potentiel d'une nouvelle croissance. L'évolution de la demande (en plus d'une variation de l'offre) dicte de plus en plus les tendances du marché. Par exemple, la demande de données à haute résolution ne cesse de croitre, le nombre de charges utiles commerciales lancées augmente d'année en année et les activités en aval se développent dans les marchés du monde entier. En même temps, il faut toujours des missions de recherche pour réaliser des travaux scientifiques. Comment la communauté de l'OT peut-elle améliorer les synergies entre 1) les besoins du secteur public dont le mandat est de servir les Canadiens, 2) l'industrie qui vise la croissance et la création d'emplois, et 3) le milieu universitaire qui cherche à accroitre ses activités de recherche et à contribuer au développement technologique?

12 h 30 – 14 h (HE)

Diner

14 h – 15 h 30 (HE)

Plénière de synthèse

Séance animée par :
Noah Redler
Fondateur et Président
ARCHE Innovation

La dernière séance plénière du Forum national sur l'OT sera l'occasion de faire aux participants un résumé de tous les ateliers. Tous auront l'occasion de contribuer à la rédaction en direct d'un plan d'action en s'appuyant sur les enseignements tirés des discussions tenues lors du Forum.

15 h 30 – 15 h 45 (HE)

Remarques de clôture – Forum national sur l'OT

Jeremy Hansen
Astronaute
Agence spatiale canadienne

Récapitulation des trois jours et résumé des principaux points à retenir.

Hébergement

Une réception de bienvenue aura lieu le à l'Hôtel Alt Quartier DIX30 pour ceux et celles qui assisteront au Forum en personne. Assurez-vous de réserver votre chambre rapidement! Vous pouvez aussi séjourner à l'Hôtel ESCAD, également situé au Quartier DIX30.

Ce qui est inclus

Inscription, diners, collations.

Ce qui n'est pas inclus

Transport (p. ex. aller-retour entre l'hôtel et l'ASC), hébergement.

Information touristique

Contact

Pour toute question, veuillez écrire à l'adresse otinfo-eoinfo@asc-csa.gc.ca.

Poursuivez l'exploration

Date de modification :