Sélection de la langue

Recherche

Haut de page

Julia Zhou – Responsable technique

Julia Zhou

Source : Daniel Gaudreau/ASC.

  • Citation : La créativité est essentielle pour résoudre les problèmes complexes auxquels on fait face tous les jours.
  • Scolarité :
    • Baccalauréat en génie informatique
    • Maitrise en génie informatique, Université de technologie de Shenyang
  • Poste : Responsable technique
  • Employeur : Honeywell

Quel est votre lien avec le télescope spatial James Webb?
Comme responsable technique dans l'équipe du FGS/NIRISS, j'étais chargée de la conception, du développement et des tests des logiciels de vol des deux instruments. Après la construction de ces deux instruments chez Honeywell, j'ai participé aux tests d'intégration des systèmes et contribué à la direction de l'équipe du FGS/NIRISS pour tous les tests cryogéniques d'intégration des systèmes du ISIM et du OTIS.

Quelle partie de la mission de Webb vous passionne le plus?
Ce qui me réjouit le plus, c'est le rôle que jouera le télescope Webb dans la découverte d'exoplanètes et leur étude. On pourra en savoir plus sur la composition de l'atmosphère d'exoplanètes et peut-être même y découvrir des signes de la présence d'eau.

Que préférez-vous dans votre travail?
Dans mon travail, j'aime surtout les problèmes difficiles qu'il faut résoudre au quotidien. J'ai eu la chance de travailler avec l'équipe du FGS/NIRISS pour trouver des solutions techniques novatrices qui contribueront au succès de la mission du télescope Webb.

Comment avez-vous décidé votre cheminement de carrière?
Les mathématiques et la physique m'intéressent depuis l'école secondaire parce qu'elles servent à trouver des solutions à des problèmes pratiques et compliqués. J'ai décidé de faire un baccalauréat en mathématique et en génie électrique, puis des études supérieures en traitement des signaux numériques. Un ami qui travaillait dans le domaine spatial m'a encouragée à m'y intéresser. Je suis contente de l'avoir écouté puisque cela m'a permis plus d'une fois d'aider à résoudre des problèmes difficiles et intéressants en sciences spatiales.

Quel conseil donneriez-vous à un jeune intéressé par les sciences spatiales?
Si les sciences spatiales t'intéressent, notre pays a actuellement besoin – et aura toujours besoin – de scientifiques et d'ingénieurs pour approfondir nos connaissances sur l'Univers. Le télescope Webb nous aidera à répondre à certaines des questions qu'on se pose maintenant, comme sur les caractéristiques des premières étoiles et galaxies, sur la composition de l'atmosphère d'exoplanètes semblables à la Terre, sur la présence de traces d'eau sur des planètes lointaines.

D'autres questions fondamentales demeurent aussi sans réponse… Qu'est-ce que la matière noire? Qu'y avait-il avant le big bang? Y a-t-il de la vie ailleurs dans l'Univers? Il appartiendra aux futures générations de scientifiques du domaine spatial de se pencher sur ces questions.

Poursuivez l'exploration

Date de modification :