Sélection de la langue

Recherche

Haut de page

John Hutchings – Agent de recherche principal honoraire

John Hutchings

Source : Agence spatiale canadienne.

  • Citation : Ne renoncez jamais à poursuivre votre idéal.
  • Scolarité : Baccalauréat, maitrise (Rand) et doctorat (Cambridge) dans les années . J'ai grandi en Afrique du Sud, où j'ai fait des études en physique et en astronomie, et ensuite fait mon doctorat à l'Université de Cambridge. En , j'ai déménagé à Victoria, en Colombie-Britannique, pour travailler comme boursier postdoctoral à l'Observatoire fédéral d'astrophysique, où j'ai ensuite intégré l'équipe, jusqu'à ce jour. Je suis à la retraite, mais j'en suis toujours membre honoraire.
  • Poste : Agent de recherche principal honoraire
  • Employeur : Centre de recherche Herzberg en astronomie et en astrophysique, Conseil national de recherches du Canada, Victoria (Colombie-Britannique)

Quel est votre lien avec le télescope spatial James Webb?

Quelle partie de la mission de Webb vous passionne le plus?
Les capacités du télescope Webb dépassent largement celles des télescopes actuels. C'est qu'on appelle l'« espace des découvertes » – la possibilité de trouver des choses imprévues ou inconnues – et c'est la partie de la mission qui ne passionne le plus. C'est arrivé dans d'autres missions avant : elles ont toutes mené à des découvertes imprévisibles au moment de la construction.

Que préférez-vous dans votre travail?
C'est très excitant et difficile de faire affaire avec des esprits brillants du monde entier. Le développement fulgurant des connaissances sur l'Univers et la façon dont on est arrivés à y exister ont été les moteurs, tout au long de ma carrière, de mon travail scientifique et sur la création de nouveaux instruments.

Comment avez-vous décidé votre cheminement de carrière?
L'astronomie m'intéresse depuis l'enfance. Après des études en physique, j'ai pu commencer à faire de la recherche au plus grand télescope de l'hémisphère Sud à l'époque. Une fois chercheur, j'ai progressé grâce à de nouvelles possibilités, à des ordinateurs de plus en plus puissants, à des technologies d'avant-garde.

Quel conseil donneriez-vous à un jeune intéressé par les sciences spatiales?
Travaille fort, saisis les occasions, poursuis ton rêve.

Poursuivez l'exploration

Date de modification :