Perséides : comment observer la meilleure pluie de météores de l'année

La pluie de météores des Perséides

Source : NASA/Bill Ingalls.

Vous quittez la ville pour aller au chalet ou en camping? Ne manquez pas les Perséides, l'une des plus impressionnantes pluies de météores annuelles!

Comment observer les Perséides

Les Perséides sont visibles depuis tout l'hémisphère Nord chaque année, de la fin juillet à la mi-août. De soir en soir, au début de cette période, un nombre croissant d'étoiles filantes devraient traverser le ciel. Cette année, ce spectacle atteindra son point culminant dans la nuit du 11 au 12 août.

Au point fort de la nuit, habituellement au cours des heures les plus sombres après minuit, de 50 à 80 météores à l'heure peuvent fendre le ciel. Le meilleur moment pour observer la voute céleste cette nuit-là? Entre le coucher de la lune et le lever du soleil.

Voici quelques conseils pratiques pour une nuit d'observation réussie :

Vous trouverez d'autres conseils sur l'observation du ciel dans notre guide intitulé Débuter en astronomie.

Des Perséides en vue!

Des Perséides en vue! L'astronaute Ron Garan a pris cette photo d'un météore des Perséides (la ligne blanche) qui est passé sous la Station spatiale internationale le 13 août 2011. (Source : Ron Garan/NASA.)

D'où viennent les Perséides?

La comète 109P/Swift-Tuttle est à l'origine de ce phénomène remarquable. Elle orbite autour du Soleil en laissant derrière elle de la poussière et des cailloux dans l'espace. Chaque été, la Terre croise l'orbite de la comète et passe à travers ses débris. En se désintégrant dans notre atmosphère, ils deviennent les météores (ou « étoiles filantes ») que nous voyons.

L'image suivante explique les différences entre une comète, un météore et un bolide.

Comète, météore ou météorite? - Illustration

Comète, météore ou météorite? - Illustration résumant les caractéristiques des comètes, des astéroïdes, des météoroïdes, des météores, des bolides et des météorites. (Source : Agence spatiale canadienne.)

Version textuelle - Comète, météore ou météorite? - Illustration

Persée: la légende que racontent les étoiles

Les Perséides semblent « pleuvoir » à partir de la constellation de Persée, d'où leur nom. À l'aube, où l'on peut voir le plus de météores, Persée est à sa hauteur maximale dans le ciel. La constellation a été cataloguée par l'astronome grec Ptolémée et tient son nom de Persée, héros de la mythologie grecque.

La constellation de Persée

Illustration de la constellation de Persée et des constellations voisines. (Source : Chaouki sur Flickr.)

Selon la légende, Persée a vaincu Méduse, la gorgone à la chevelure de serpents. Tous ceux qui posaient les yeux sur elles étaient changés en pierre. Persée, lui, a utilisé un bouclier réfléchissant pour tourner son pouvoir contre elle et la vaincre. C'est pourquoi le héros est souvent représenté avec la tête de Méduse à la main. L'étoile Algol, ou « étoile du démon », dans la constellation de Persée représente d'ailleurs la tête de Méduse.

Persée se serait ensuite marié avec la princesse Andromède. Ils reposent maintenant côte à côte dans le ciel en tant que constellations. Ils sont aussi voisins de la constellation de Cassiopée – la mère d'Andromède selon la mythologie – l'une des constellations les plus facilement repérables en raison de sa forme en W.

Poursuivez l'exploration

Date de modification :