Entraînement de survie et simulations

Les techniques de survie constituent un aspect important du programme d'entraînement des cosmonautes. Au terme d'une mission, l'engin spatial Soyouz rentre dans l'atmosphère dans un plongeon enflammé suivi d'une descente plus calme sous parachutes pour atterrir dans une zone choisie du Kazakhstan. La trajectoire de rentrée est surveillée depuis le sol de manière à ce que des hélicoptères puissent être dépêchés sur les lieux pour aider les cosmonautes à sortir de la capsule.

Toutefois, il se peut qu'un événement imprévu force l'engin Soyouz et son équipage à se poser dans une région isolée et hostile ailleurs dans le monde. Dans une telle situation, il se pourrait que l'équipe de recherche et sauvetage prenne des heures, voire des jours, à atteindre le site d'atterrissage. C'est pourquoi les cosmonautes doivent suivre une formation sur les techniques de survie.

Il faut, par exemple :

Apprendre à établir un camp et à construire divers types d'abris,
(Source : Gagarin Research and Test Cosmonaut Training Center)

...à tirer au fusil au cas où il faudrait chasser pour se nourrir,
(Source : Agence spatiale canadienne)

...et à allumer des fusées éclairantes pour guider l'appareil de recherche et sauvetage.
(Source : Agence spatiale canadienne)

Les cosmonautes consacrent la majeure partie de leur séjour à la Cité des Étoiles à se familiariser avec les nombreux systèmes du véhicule Soyouz et des composants russes de la Station spatiale internationale, notamment les systèmes de propulsion, d'alimentation électrique, de contrôle thermique et de communication. Le système de commande des mouvements est le plus important de tous les systèmes du Soyouz. Dans le cas de la station spatiale, c'est probablement le système de survie.

L'entraînement initial relatif aux systèmes est dispensé par des instructeurs qui possèdent de vastes connaissances approfondies des aspects techniques et opérationnels des véhicules spatiaux.

Bien entendu, les systèmes des engins spatiaux ne fonctionnent pas indépendamment les uns des autres. C'est lors de simulations de mission qu'on comprend bien les interactions entre les systèmes. Les simulations se déroulent à l'aide de diverses maquettes qui reproduisent très fidèlement les véritables systèmes. Généralement, une séance d'entraînement portera sur une journée ou une phase particulière d'une mission.

Une fois que les membres de l'équipage ont bien compris le fonctionnement de chacun des systèmes du Soyouz et de la station, ils entreprennent des simulations afin d'intégrer leurs connaissances, de perfectionner leurs compétences opérationnelles et de développer leurs capacités de coordination d'équipe.