L'intérieur du Soyouz

La capsule Soyouz se divise en trois modules : le module orbital, le module de descente, le module d'instrumentation et de propulsion

L'engin spatial Soyouz se divise en trois modules :

Le module orbital

  • qui comprend le matériel et le système de survie (eau, nourriture, toilettes, etc.), les systèmes de rendez-vous et d'amarrage, l'équipement de commande automatique du véhicule et une caméra de télévision;
  • où logent les membres d'équipage pendant les phases statiques de la mission;
  • qui constitue le point d'entrée et de sortie des membres d'équipage lorsque la capsule est amarrée à la station spatiale;
  • qui se sépare du module de descente après le désamarrage de la station spatiale pour aller se consumer ensuite dans l'atmosphère terrestre au moment de la rentrée.

Le module de descente

  • où les membres d'équipage s'installent en position couchée lors de la phase d'ascension, des manoeuvres orbitales (mise à feu des micropropulseurs, phase d'approche, amarrage, etc.) et de la rentrée atmosphérique;
  • qui comprend le matériel nécessaire au système de survie, les systèmes et les instruments de commande automatique (poste de commande) et le système de commande de rentrée atmosphérique;
  • qui est le seul module muni d'un bouclier thermique puisqu'il est conçu pour ramener les membres d'équipage sur Terre.

Le module d'instrumentation et de propulsion

  • qui est à son tour divisé en trois sections, soit les compartiments intermédiaires, d'instrumentation et de propulsion. Ce module comprend notamment les réservoirs à oxygène, les systèmes électriques et de thermorégulation, les ordinateurs de bord, les micropropulseurs, les capteurs infrarouge, les radiateurs extérieurs et les panneaux solaires;
  • qui se sépare du module de descente après le désamarrage de la station spatiale pour aller se consumer dans l'atmosphère terrestre au moment de la rentrée.