Transcription

Chris Hadfield s'entraîne dans le simulateur de la Soyouz

image

2010-11-15 - Suivez l'astronaute canadien Chris Hadfield lors de son entraînement à bord d'un simulateur d'une capsule Soyouz à la Cité des étoiles en Russie et rencontrez les membres de son équipage : Tom Marshburn, astronaute de la NASA, et Roman Romanenko, cosmonaute de l'Agence spatiale russe. Le lancement de la capsule Soyouz est prévu en décembre 2012 au Kazakhstan. L'équipage de la mission Expédition 34/35 vivra et travaillera à bord de la Station spatiale internationale pendant six mois. Lors des deux derniers mois de son séjour, Chris Hadfield deviendra le premier commandant canadien de la Station. (Source : Agence spatiale canadienne)

Vidéo YouTube     Site Web de la mission de Chris Hadfield

Chris Hadfield : Bonjour... c'est maintenant le temps de faire un exercice de simulation. Je suis à la Cité des étoiles en Russie. Il fait froid... environ moins 20 degrés. Je suis en route vers le simulateur du Soyouz. Nous allons apprendre comment fonctionne le système numérique de commande de mouvements, voir toutes les indications et nous préparer à notre examen de la semaine prochaine. C'est un très très beau lever de soleil ici en Russie.

Pour entrer dans l'immeuble des simulateurs nous devons utiliser la porte arrière en raison des travaux de construction à l'avant. Nous voici dans le hall des simulateurs. Le simulateur des toilettes.

(Phrase en russe)

Le Centre d'entraînement des cosmonautes Youri Gagarine (mot en russe). C'est comme ça qu'on s'assoie dans un siège du Soyouz, les genoux avancés près de la poitrine. Le simulateur du Soyouz. Le travail dans le simulateur du Soyouz. Je peux parler au centre de contrôle de mission. On est à l'étroit dans ce siège. Je suis assis dans le siège du commandant, celui qu'occupera Roman Romanenko. Les écrans sont en haut devant moi.

(Phrase en russe)

Donc, c'est le simulateur du Soyouz TMA. Il est très bien configuré, exactement comme le vrai véhicule. Cette écoutille n'existe pas vraiment, mais c'est ce que nous utilisons ici dans le système d'entraînement. Tout l'intérieur est extrêmement réaliste. Les écrans, les ordinateurs et les sons... tout est reproduit très fidèlement. On peut effectuer une procédure et vraiment bien comprendre. Dans ce cas-ci, c'est le système de commande de mouvements... mais on peut apprendre à les faire fonctionner tous, par exemple, le système de survie, d'allumage. C'est ici que nous travaillons. C'est ici que les véritables essais ont lieu. Une fois que vous avez terminé ici, vous pouvez décoller pour l'espace.